Gare aux Garous ! Index du Forum Gare aux Garous !
Votre mission : survivre aux autres...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des habitants de ThiercelieuxListe des habitants de Thiercelieux   Groupes d'habitantsGroupes d'habitants   S'enregistrerS'enregistrer 
 Galerie  GradesGrades  IdentitéIdentité   S'identifier pour vérifier ses missivesS'identifier pour vérifier ses missives   S'identifierS'identifier 
Gare aux Garous ! Index du Forum

Stupeur et tremblements - Nuit 2

 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gare aux Garous ! Index du Forum -> Partie 125
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Solaris
Petite Fille
Petite Fille


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 2671
Localisation: À l'ouest

MessagePosté le: 01 Juil 2010, 05:12    Sujet du message: Stupeur et tremblements - Nuit 2 Répondre en citant

Les Anglais passent souvent aux yeux de tous comme ayant un flegme et un calme légendaires. Face à la plus insurmontable des crises, on les imagine prendre une tasse de thé en s’enquérant des roses de la voisine et en lançant des « Things are looking bleak, old chap » à la ronde. Ceux qui ont cette conception des Anglais n’ont certainement jamais vu le regard tétanisé des convives devant le corps d’Azrael ; un agoraphobe en pèlerinage à la Mecque n’aurait pas fait mieux! Ils avaient accouru au premier cri de Xinome et avaient d’un coup d’œil embrassé la scène qui se présentaient à leurs yeux : Azrael, si puissant et si respecté, tué sans miséricorde.

Balthy fut le premier à reprendre ses esprits.

« Ne bougez pas! Que personne ne bouge! »

Remarque adressée en toute inutilité à des convives aussi vifs qu’une limace sous tranquillisants. Balthy entreprit toutefois d’examiner la scène de fond en comble, ne laissant pas un millimètre du porche à l’écart. Chose étrange, il adressa à peine un regard absent sur le corps d’Azrael et était plutôt absorbé par le sol. Lawliet, exaspéré, rompit le charme :

« Voulez-vous bien nous dire ce que vous faites ? » C’était un dandy très connu dans le milieu. Il vivait bien au-dessus de ses moyens, en séduisant à tout va femmes et filles de nobles – et même certains maris eux-mêmes – pour les soulager d’une partie de leurs économies. Toute sa vie, Lawliet avait vécu à coups de manipulation et de chantage émotif. Il n’aimait pas perdre le contrôle, et c’était pourtant précisément ce qui était en train de se passer.

« Veuillez rentrer et vous rendre dans la salle à dîner. Maintenant.
- Vous avez encore faim après cet- ?
- Dans la salle à dîner. Maintenant. Il y a quelque chose qu’il vaudrait mieux que nous sachions dès maintenant. »

Les invités obtempérèrent. On retrouva donc le dîner tel qu’on l’avait laissé, et chacun prit place autour de la table en tremblant un peu. Balthy fut le dernier à entrer dans la pièce, et plutôt que de s’asseoir, considéra chacun des convives d’un œil inquisiteur. Certains frissonnèrent. Lawliet reprit la parole :

« Pourriez-vous bien nous dire pourquoi vous nous avez emmené ici?
- Pour manger, que croyez-vous?
- Mais-
- Et pour vous poser quelques questions. Une idée très amusante m’a pris tout à l’heure, et je meurs d’envie de voir ce que vous en pensez. »

Les regards étaient sceptiques.

« Lancez.
- Très bien. Que pensez-vous qu’il se soit passé tout à l’heure? »

On se regarda d’un œil consterné.

« Je pense avoir constaté, reprit Lawliet d’un ton mordant, avec mes indéniables talents d’observation et un examen minutieux de la scène, qu’Azrael ait été tué. Je peux me tromper, bien sûr, mais c’est l’impression que la scène m’avait laissée! »

Il jeta un œil rieur à l’assemblée, et entraperçut quelques regards amusés et approbateurs à son égard. Il bomba le torse. Le ton sec de Balthy mit fin à ses velléités :

« Bravo, M. Lawliet. Je vois qu’on ne peut rien vous cacher… non mais sans blague. Nous avons tous vus qu’il est mort. Ma question est : que s’est-il passé? »

On comprit enfin, et on déglutit. Après un silence assez lourd, quelqu’un se risqua, timidement, à proposer quelque chose. Il s’appelait Maurice, vieux député irascible s’accrochant à son comté depuis bientôt trente ans. Il était connu pour ses salves agressives au Parlement et son entêtement proverbial – même qu’on l’appelait « Ce vieux fou de Maurice » dès qu’il avait le dos tourné. Le vieux fou faisait pourtant preuve d’une retenue inusitée.

« Je dirais que cet U.N. Owen – Solaris, sans doute – a profité du fait que nous conversions tout l’après-midi dans le salon pour assassiner Azrael. »
- Très bien! C’est aussi la conclusion que j’avais tiré. Permettez-moi maintenant de vous poser une question géographie… La France est voisine de l’Angleterre, n’est-ce pas? »

Maurice ne comprenait plus rien.

« Euh…… oui?
- Bravo, très bien! Pareillement, peut-on dire que Portsmouth et cette île sont relativement proches l’une de l’autre?
- Oui, mais je ne vois pas où vous voulez en-
- Et que pour passer du quai de l’île au manoir, on emprunte un petit chemin fort joli?
- Oui, mais-
- Et que pour passer du petit chemin au manoir, on passe sur le porche que voilà?
- Oui, mais je-
- Et qu’après le porche, on trouve un élégant petit hall?
- D’accord, mais-
- Et que derrière ce hall se trouve le salon où nous avons passé l’après-midi? De sorte que pour aller sur le porche tuer M. Azrael, il aurait immanquablement fallu passer par le salon, et que si Sir Solaris était vraiment le meurtrier, comme vous le pensez et que moi-même je le croyais, nous l’aurions immanquablement vu?
- … il semblerait. »

Les convives avaient maintenant perdu leur regard amusé, et jetaient sur Balthy un œil rempli d’inquiétude. Lawliet ne put s’empêcher d’ajouter son grain de sel :

« Si vous me permettez, M. Balthy, vous faites une erreur de taille. Vous semblez présumer que l’assassin venait de l’intérieur, et je ne vois pas ce qui aurait empêché Solaris de gagner le porche du dehors et de donner un coup de poignard bien senti à M. Azrael!
- Je suis heureux que vous souleviez cette idée, M. Lawliet, car j’en étais aussi arrivé à la même conclusion! Si Sir Solaris n’est pas venu de l’intérieur, il devait donc être dehors, n’est-ce pas?
- Précisément.
- Très bien. Après la géo, on passe maintenant à la météo. Vous avez vu le soleil écrasant qui darde ses rayons derrière la fenêtre? »

Il pleuvait à torrents.

« C’est ce que je pensais, reprit Balthy. Il pleut, donc.
- Et qu’est-ce que ça a à voir là-dedans?
- Mais tout, monsieur! La pluie a une tendance particulière à… mouiller les gens.
- …
- Et avec le temps qu’il fait dehors, elle ne mouille plus, elle inonde!
- Je ne vois pas où vous v-
- Si elle inonde les gens comme elle le fait, comment expliquer alors que le porche soit sec? Qu’il ne comporte pas la moindre trace de semelle boueuse?
- … euuuuuuh…
- Mais alors, s’il ne vient ni de l’extérieur, ni de l’intérieur, d’où le coupable peut-il bien venir?
- Je ne vois pas-
- C’est pourtant facile. Il ne vient pas du dehors, ça, on le sait. Il doit donc venir de l’intérieur.
- Mais comment a-t-il pu se rendre au porche sans être vu?
- Voilà précisément l’élément-clef! S’il lui est impossible de tuer M. Azrael sans être vu, c’est donc que nous l’avons vu, et que cela ne nous a pas dérangés! Nous nous serions pourtant méfiés de Sir Solaris, ou d’un quelconque serviteur à sa solde. Si nous n’avons pas réagi, c’est donc que nous avions confiance en cet U.N. Owen, et donc qu’U.N. Owen est l’un de nous vingt! C’est la conclusion parfaite et sans appel à laquelle je suis parvenu. »

Un silence de plomb se fit. Lawliet tenta de rompre la torpeur qui s’abattait :

« Mons… monsieur Balthy. Ce que vous dites semble possible logiquement, mais voyons…! Qui d’entre nous serait assez malfaisant pour tenter quelque chose du genre? Qui oserait faire une chose pareille ? J’ai une confiance absolue en les gens dans cette salle, même que je mettrais ma vie en jeu pour garantir leur innocence! »

Dans une situation aussi critique, Lawliet tentait encore de s’attirer la sympathie des autres pour améliorer sa position sociale et, qui sait, gagner le cœur de quelque beauté mûre au portefeuille bien garni.

« Vous mettriez votre vie en jeu? Voilà qui m’enchante! Récapitulons : même avec la très forte probabilité que le criminel se trouve dans cette salle en ce moment, vous jurez de l’innocence des convives?
- Si vous voulez dire que pouvant jurer de leur innocence, je suis donc le criminel, laissez-moi vous dire que-
- Mais non, mais non! Je vous demande simplement de répondre.
- … oui, je serais prêt à jurer de leur innocence. Je ne crois pas à votre histoire.
- Très bien. Servez-vous un verre de vin. »

Lawliet obtempéra.

« Sachez, reprit Balthy, que la bouteille que vous venez de verser a passé l’essentiel de la soirée bien ouverte et accessible à tous. L’un d’entre nous aurait très facilement pu verser une goutte ou deux de poison, et personne n’aurait rien remarqué ». Lawliet était livide. Il s’était toutefois engagé ; reculer maintenant aurait été humiliant et aurait enterré à jamais tous ses rêves de conquête. Il approcha le verre de ses lèvres.

« Attendez avant de boire! J’aimerais maintenant vous faire remarquer qu’Azrael est mort d’un couteau sur la nuque. Il lui était impossible de ne pas voir son agresseur dans de telles conditions, et il aurait alors couru à l’intérieur avertir les autres. Il l’a vu, et il n’a pas bougé. C’est donc qu’il faisait confiance à son agresseur. Aurait-il exposé sa nuque devant Solaris ou un quelconque quidam inconnu? »

Lawliet arrêta son verre. Quelques gouttes de sueur commençaient à perler sur son front, et il sentit sa main trembler. Sans pitié, Balthy reprit la parole :

« Que faites-vous donc, monsieur? N’est-ce pas vous qui défendiez avoir une confiance absolue en nous? Pourquoi ne buvez-vous pas? Pourquoi ne pas-
- Oh, arrêtez avec vos simagrées, bon sang! »

C’était CevieuxfoudeMaurice, exaspéré par le jeu auquel se livraient Balthy et Lawliet.

« Nous soupçonner ne nous mènera à rien! On a un meurtrier sur les talons, et où qu’il soit, notre discorde l’arrange. Vous avez un très beau raisonnement, M. Balthy, mais trop d’éléments demeurent incertains pour que je puisse m’y attacher. Dans la vie, il faut parfois arrêter d’avoir trop peur et tenter sa chance. Si vous ne voulez pas avoir confiance en les autres, permettez-moi de le faire à votre place, et si je meurs, ça me soulagera de mon arthrite! »

À ces mots, il se servit un verre de vin qu’il avala d’un coup sec. Tous le contemplèrent pantois. Une minute s’écoula, puis deux, puis trois. Rien.

« Vous voyez?, dit Lawliet en prenant lui aussi quelques gorgées, j’avais raison!
- Je n’ai jamais été aussi heureux d’avoir tort, monsieur! », répliqua Balthy. Il but lui aussi son verre d’un air serein. Malheureusement pour lui, le poison dans son verre n’était pas immédiat. Il fallut attendre deux minutes avant que Maurice soit pris d’un léger toussotement, puis une autre avant que les convulsions commencent, puis une dernière avant que la mort ne le prit finalement. Lawliet et Balthy se regardèrent, complètement livides. L'un des deux toussa.

Ils ne furent bientôt plus que seize.




* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *




Lawliet a été lynché par le village aujourd'hui. Il était la
Maîtresse de la victime (Cupidon-Traîtresse).
Il entraîne avec lui dans la mort, dans l'ordre alphabétique...




Balthy, le
Narrateur un peu simplet (Simple villageois), et...



CevieuxfoudeMaurice, le
Complice bien intentionné (Enfant-loup)



Résultat des votes

Balthy: 4 voix (Elise, Filendra, Lokhlass, SebRock)
Lawliet*: 4 voix (Gaël, Narcisse, Noyau, Xinome)

Asté: 3 voix (CevieuxfoudeMaurice, Janabis, sSerenity)

Gaël: 2 voix (Balthy x2)

Filendra: 1 voix (Ysengrain)
Narcisse: 1 voix (Lawliet)
sSerenity: 1 voix (Winterspoon)

Blanc: Aste

N'ont pas voté: Bixive, Canvellian, Chamaloow**
N'ont pas participé: Aste (risque le remplacement s'il ne poste pas à la prochaine phase)

*Balthy a tranché contre Lawliet
**Excusée


* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


LES PERSONNAGES SUIVANTS SONT ACTIFS CETTE NUIT


> La voyante a jusqu'à vendredi 5H pour sonder le joueur de son choix. Si elle est active, elle a jusqu'à jeudi 23H59 pour me désigner le joueur qu'elle souhaite empêcher d'agir cette nuit (j'avertirai le joueur en question au terme de ce délai), et jusqu'à vendredi 5H pour forcer le joueur de son choix à voter comme elle l'entend.

> La sorcière a jusqu'à vendredi 5H pour m'indiquer ce qu'elle souhaite faire de ses potions. Si elle dispose d'au moins une potion de vie, je lui transmets le nom de la victime vendredi 0H01.

> Le salvateur a jusqu'à jeudi 23H59 pour me désigner celui qu'il souhaite sauver.

> Les loups-garous ont jusqu'à jeudi 23H59 pour m'indiquer le joueur qu'ils souhaitent dévorer. Ils ont également jusqu'à jeudi 23H59 pour m'indiquer le nom du joueur contre qui ils souhaitent utiliser le pouvoir anti-dévoilement, s'ils le désirent.

LE JOUR SE LÈVERA VENDREDI À 5H DU MATIN (comprendre : 5h du matin, la nuit de jeudi à vendredi).



* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Musique d'accompagnement: La Fragile Mort (Proyecto Oniric)


Un autre morceau de piano pour cette nuit, mais dans un tout autre esprit que le dernier. Celui-là est beaucoup plus rapide, angoissant que 'Monday'. Le piano crée une certaine atmosphère triste et sombre, tandis que le choeur en arrière-fond contribue à donner au tout un aspect un peu plus inquiétant. Comme quelqu'un qui découvre à quel point la mort peut prendre facilement, dans un souffle, alors qu'on regarde ailleurs. La vie est si fragile, parfois.

La vôtre, surtout.


Dernière édition par Solaris le 23 Juil 2010, 05:25; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive MSN Messenger
Canvellian
Petite Fille
Petite Fille


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Juin 2008
Messages: 359
Localisation: ici-même et peut-être aussi là-bas

MessagePosté le: 01 Juil 2010, 05:33    Sujet du message: Répondre en citant

Désolé Solaris, je m'y ferai jamais au conversion de l'heure de France à l'heure du Québec (j'arrive tout content en me disant que j'ai une heure encore pour voter. ha.). J'aurais voté pour Lokhlass de toute façon...
_________________
''Quand on se débarasse de l'impossible, il ne reste que la vérité'' - Diego Armando

(\_/)
(0.0) Ne tentez rien de suspect.
(b d) M. Lapin vous observe.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Adresse AIM Yahoo Messenger
Solaris
Petite Fille
Petite Fille


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 2671
Localisation: À l'ouest

MessagePosté le: 01 Juil 2010, 07:34    Sujet du message: Répondre en citant

Offrons tout d'abord un chaleureux accueil à Ade, qui remplace officiellement Chamaloow! Bienvenue à toi, Ade, et bonne chance! ^^

Les plus noctambules d'entre vous auront de plus remarqué que j'ai annoncé le nom des victimes en retard, mais j'attendais la décision de Balthy, qui a été remarquablement rapide! La nuit se terminera cependant toujours à l'habituel 5h du mat' (elle sera donc théoriquement un peu plus courte, vu l'heure à laquelle j'annonce les victimes).

Et avant qu'on ne me pose la question, non, je n'ai pas fait d'erreur en demandant à Balthy de trancher. Je sais ce que je fais et n'ai pas oublié un certain cas de figure qui vous est peut-être venu à l'esprit.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive MSN Messenger
Narcisse
Grand Méchant Loup
Grand Méchant Loup


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2005
Messages: 7172
Localisation: Drancy

MessagePosté le: 01 Juil 2010, 10:11    Sujet du message: Répondre en citant

Bon alors bienvenue à Ade d'une part.

EDIT: Il me semble avoir spécifié qu'on ne parlait pas de la partie pendant les phases de nuit. ^^
_________________


J'aime beaucoup les Chrysanthèmes
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive MSN Messenger
Bixive
Voyante
Voyante


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 27 Aoû 2008
Messages: 2609
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: 01 Juil 2010, 10:26    Sujet du message: Répondre en citant

Désolé pour mon non-vote. Je suis en décalage totale avec la Janade.
_________________
If the next sentence is true. Then is the previous sentence false
My dear brothers, never forget, when you hear the progress of enlightenment vaunted
The greatest trick the Devil ever pulled was convincing the world he didn't exist!
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive
Xinome
Salvateur
Salvateur


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 13 Juil 2006
Messages: 4458
Localisation: Ô mon païs, ô Toulouse !

MessagePosté le: 01 Juil 2010, 10:40    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
(pour les genre 2 joueurs qui les lisent )


Qui est le second ? Cool
_________________
Robinette des Bois, Elfe spécialiste en chacals
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Visiter le site web du posteur MSN Messenger
noyau
Petite Fille
Petite Fille


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 19 Mai 2010
Messages: 625
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 01 Juil 2010, 11:01    Sujet du message: Répondre en citant

Xinome a écrit:
Citation:
(pour les genre 2 joueurs qui les lisent )


Qui est le second ? Cool


Moiiiii!!!
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive MSN Messenger
Ysengrain
Sorcière
Sorcière


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 06 Aoû 2005
Messages: 2009
Localisation: Le Zantarnais :D

MessagePosté le: 01 Juil 2010, 11:01    Sujet du message: Répondre en citant

Moi! Et j'adore! Rose amoureux
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gare aux Garous ! Index du Forum -> Partie 125 Toutes les heures sont au format France heure d'été -- GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
subRed style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com