Gare aux Garous ! Index du Forum Gare aux Garous !
Votre mission : survivre aux autres...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des habitants de ThiercelieuxListe des habitants de Thiercelieux   Groupes d'habitantsGroupes d'habitants   S'enregistrerS'enregistrer 
 Galerie  GradesGrades  IdentitéIdentité   S'identifier pour vérifier ses missivesS'identifier pour vérifier ses missives   S'identifierS'identifier 
Gare aux Garous ! Index du Forum

Le Locatercien - Décembre 2007 / Janvier 2008 / Février 2008

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gare aux Garous ! Index du Forum -> Le Locatercien
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 01 Déc 2007, 02:22    Sujet du message: Le Locatercien - Décembre 2007 / Janvier 2008 / Février 2008 Répondre en citant

Le Locatercien

Le journal local de Thiercelieux

Numéro 13 - Edition du 1er Décembre 2007


Dans un mois, jour pour jour, nous aurons changé d'année. Mais avant je souhaite proposer quelque chose à nos amis loups: pourquoi ne pas organiser une petite trêve de Noël? Allez, vous ne tuez plus personne pendant trente jours entiers! Hein? Non?
Bonne lecture quand même…

*

Antoine a écrit:
J'ai une question qui me trote dans la tete depuis 5min et je trouve po la reponse.
Je pense que le Locatercien pourrait mener une enquete a ce sujet:

Les loups-garous, aiment-ils ou non le chocolat et par dessus tout le nutella ??


Dès que ce message a été publié par Antoine sur le forum, j'ai envoyé l'un de mes journalistes enquêter sur ce sujet.
Il y a une semaine de ça…
Conclusion: les loups-garous préfèrent la viande.

*


Récemment, je me suis retrouvé à fouiner dans une boutique de jeux. Là, entre "Elixir" et une extension quelconque, je tombe sur une boîte jaune qui attire immédiatement mon œil et mon attention.
En grosses lettres rouges: "Lupus in Tabula".
Une parenthèse rapide pour ceux qui ne connaîtraient pas le jeu en question. Il s'agit d'un jeu inspiré, tout comme notre "Loup-garou de Thiercelieux", du jeu "Mafia". Un même principe, mais un jeu différent, ma curiosité l'emporte donc sur mon porte-monnaie, et je repars avec la boîte jaune aux lettres rouges à la main.
Testé par votre serviteur et quelques joueurs intéressés, je vous fais part des règles de ce jeu et de mes impressions.


Dans le village perdu de Tabula certains habitants sont atteints de lycanthropie: chaque nuit ils se transforment en loups-garous et, pour apaiser leur instinct, ils déchiquettent un innocent. Durant la journée les survivants se réunissent pour décider ce qu'ils doivent faire: à la fin de cette discussion, ils lynchent l'un d'entre eux en croyant que c'est un loup-garou. Qui va survivre au massacre?

Le but du jeu est identique à celui que nous connaissons à Thiercelieux. Les loups-garous doivent dévorer tous les villageois, et les villageois doivent se débarrasser de tous les loups-garous! Un meneur, appelé "modérateur" va gérer la partie, et les autres joueurs devront jouer en fonction du rôle qui leur est distribué.
Concernant la distribution des rôles, voilà ce que la règle préconise:
Avec 8 joueurs, utilisez 5 paysans, 2 loups-garous et le voyant. Avec 9 joueurs ou plus ajoutez suffisamment de cartes en choisissant d'autres paysans et/ou des personnages spéciaux; avec 16 joueurs ou plus, ajoutez un troisième loup-garou.
Bon, pourquoi pas.

Là, quand on passe à la distribution des cartes, les choses se compliquent légèrement.
En effet, le modérateur distribue une carte face cachée à chaque joueur, en les mémorisant avant de les donner! Ainsi, il doit savoir qui parmi les joueurs est loup-garou ou paysan. Une fois que les joueurs ont découvert leur rôle, la partie commence réellement, alternant entre phases de jour et phases de nuit.

La nuit, tous les joueurs ferment les yeux et doivent taper rythmiquement sur la table (ou dans les mains en cas d'absence de table) afin de couvrir les autres bruits éventuels. Les joueurs de la nuit agissent en fonction de l'appel du modérateur, comme à Thiercelieux, puis la nuit s'achève. Autant vous dire que cette règle de taper sur la table est tout simplement ingérable! Le bruit est perturbant pour les joueurs comme pour le modérateur! Les nuits finissent par durer trop longtemps, vu qu'il faut presque crier pour se faire comprendre sans griller les joueurs de la nuit.

Au lever du jour, les joueurs ouvrent les yeux et découvrent la victime des loups-garous. Celui-ci devra bien entendu garder le silence sur la suite des événements: un mort ne parle pas! Mais, autre détail: il ne dévoile pas non plus son rôle. Ainsi, les joueurs ne savent pas quel rôle disparaît avec les victimes des loups-garous.
Puis vient le moment des débats que nous connaissons aussi. Une phase de débat qui doit durer…

Article à suivre...


*


Infos sur les parties
.. C'est tout chaud! Le Croc d'or a enfin été retrouvé! Xinome est la grande gagnante de cette aventure épique qui nous a tenus en haleine pendant de longues semaines! Le debrief est disponible! Bravo à la partie 45 et à son meneur, Jnst!
.. Les sœurs Halliwell sont sorties vainqueurs de la partie 48 menée par Lawicca, basée sur l'univers de la série "Charmed". Félicitons à Tristana13, Seb_Rock78, Egnam et Lawliet pour leur victoire contre les démons!

.. Les débats sont houleux dans l'univers d'Artemis Fowl! La partie 49 menée par Lisou bat son plein. Où se cachent les derniers humains?
.. L'école de magiciens de Poudlard est en pleine effervescence! Des Mangemorts s'attaquent aux élèves et aux professeurs. Règlement de comptes et mauvais sorts sont au programme de cette année!
.. Miami, ses plages, ses maisons luxueuses, ses voitures de collection, ses seins refaits… La partie 51 de Jonas nous plonge au cœur de la série Nip/Tuck. Astiquez vos bistouris!

.. Les inscriptions de la partie 52 devraient s'ouvrir dans très peu de temps.

*


Citation du jour (merci Osuniev)
Archange a écrit:
Elle est folle ! Elle est folle ! Elle est folle (cocorico ! si vous ne comprenez pas ce n'est pas grave ) ... WWWaaaaahahahah ! Une folllle ! Une faule ! Une feaulle ! WWWWWWWWWWAAAAAAhhhhhhhhhhhhhhiiiiiiiiiiiiiiiii -Archange tent de se jeter sur la pré-citée folle, mais est retenu par de mystérieux monsieurs en habits immaculés - Noooonnnnn ! Je ne vous rejoindrais pas !!!! Lâchez-moi !!! -piqûre- WWoooouuuuaaaïïïïï (je ne supporte pas les piqûres) ... -perte de conscience - Ps : maintenant, Archange prend des petites pilules roses le soir . Pour la gorge, lui dit sa maman . Et lui de les avaler, sceptique, persuadé que ces singulières pilules emprisonnent son subconscient . Mais n'a-t'il pas raison ? Pps : Qu'es-ce que je peux débiter comme âneries ... Effrayant ... Et vous n'avez encore rien vu ...



Bienvenue à…
Defdef, Wesker, Yaxley, Leviken, Eriol, Kikirbou1.


Retour sur les parties
Partie 7, menée par Flochette.
Partie classique, à 14 joueurs.
Début de la partie (hors inscriptions): 19 Août 2005 à 13h38
Fin de la partie (hors debriefing): 28 Septembre 2005 à 22h08
Victoire du loup-garou Tanguy.

*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

-Episode 12-
- Urashima ! Quelle bonne surprise. Je ne m’attendais pas à te voir ici.
- Et ton retour est tout aussi surprenant ! répondit celui-ci.
Après quelques embrassades de circonstances, Urashima s’affala sur un canapé laissant s’échapper un soupir.
- Désolé, mais je n’ai rien à t’offrir à boire … à moins de trouver une vieille bouteille d’eau-de-vie dans un placard, mais bon.
- C’est pas grave, le rassura le vieil ami de ses parents. Assied-toi et raconte-moi plutôt ce que tu es devenu depuis tout ce temps … et pourquoi ce retour ?
Mandrino ne répondit pas tout de suite. Il finit par dénicher une vieille bouteille poussiéreuse de liqueur de prune, s’empara de deux verres, les remplit et alla rejoindre son ami près du canapé.
- Comme je te l’avais expliqué dans ma lettre avant de partir, je ne pouvais plus supporter de vivre ici et partir était devenu une évidence pour moi. Depuis, j’ai erré ... j’ai appris à me défendre, à connaître la nature, à survivre tout seul et j’ai continué ma route vers le sud.
Il parlait tout en sirotant sa liqueur, Urashima l’écoutait avec intérêt.
- Jusqu’à ce que j’arrive dans ce petit village … si tu savais …
Là-bas, j’ai appris à vivre. J’ai appris à reconnaître la valeur des hommes, le prix de la vie et l’amour de son prochain … Oh, je sais bien, ça peut te paraître ridicule, mais je t’assure … tous les jours, tu te lèves le matin sous un soleil radieux et chaque journée, chaque seconde de vie, est un délice ineffable. Les animaux aussi respirent ce bonheur. Ils vivent en harmonie avec les hommes et en totale liberté. Même la nature semble reconnaissante de cette paix ambiante … les fleurs, les arbres, les fruits, … par leurs couleurs, leurs saveurs … et cette paix là, les villageois la cultive chaque jour. C’était …
- Le Paradis, conclu Urashima.
Puis après un temps de silence, il demanda :
- Mais pourquoi être revenu alors ?
- Pourquoi ? répéta le jeune homme. Mais pour mes parents. Malgré tout ce bonheur qui m’entourait, je n’ai jamais cessé de penser à eux et plus j’y pensais, plus je me sentais responsable. J’en étais même arrivé à me dégoûter de vivre ce qui m’arrivait … jusqu’à ce que je réalise : C’est pas moi le responsable de la mort de mes parents … et je les vengerai.
Urashima esquissa une moue désapprobatrice, mais Mandrino reprit :
- Et toi tu peux m’aider. Parle-moi des locaterciens : Que sont-il devenus, tous ? Que s’est-il passé après mon départ ? raconte-moi.
- Tu fais une erreur Mandrino, répondit le vieil homme. Car il ne s’est plus rien passé après ton départ … c’est d’ailleurs ce qui a poussé bien des villageois à croire en ta culpabilité … c’est pour ça que si tu déterres le passé peu de monde te suivra et tu risques d’avoir beaucoup de problèmes …
- Mais toi ! Toi, tu me crois, toi, tu sais que j’étais innocent !
- Oui bien sûr mais …
- Non, ne me demande pas de repartir, je suis venu ici pour avoir leur peau et je les aurai, même si je dois y laisser la mienne ! Alors parle-moi d’eux.
- Très bien, finit par accepter son ami. Par qui veux-tu que je commence ?
- Les vieux, répondit vivement Mandrino.
A ce moment, le heurtoir de la porte d’entrée retentit. Mandrino se leva et se dirigea vers le hall pour ouvrir. Il en revient quelques minutes après.
- Tanguy qui venait me proposer de participer au tournoi demain …
- Hé ? fit le vieil homme pour connaître son intention.
- Bien sûr que j’en serai, je ne vais pas rater un tournoi de ballon ! ...
Il se dirigea vers la fenêtre. Là, il plaça un fauteuil cossu légèrement de biais pour pouvoir observer le village et ainsi mieux visualiser ce qu’Urashima lui conterait, tout en ne tournant pas la dos à celui-ci. Ce dernier se resservit un verre et s’installa plus confortablement sur le canapé avant de se lancer dans son récit.
- Vas-y, fit Mandrino en reprenant son verre. Maintenant je t’écoute.


*


En bref…
Le 22 Décembre prochain, nouvelle rencontre lilloise organisée chez Krysta et Amortttt! Les inscriptions sont en cours au café de la place!

Prochaine édition le 15 Décembre

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.


Dernière édition par Perry White le 02 Fév 2008, 00:21; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 03 Déc 2007, 21:23    Sujet du message: Répondre en citant

Un petit mot d'Osuniev
concernant la partie 7



Osuniev a écrit:
Je n'ai pas joué cette partie, mais j'ai relu presque toutes les archives de GaG et celle ci est une de celles qui m'ont semblé les plus intéressantes.

Du coup je te propose un petit zoom sur un passage de la partie en question :


Une campagne de maire très originale :
Citation:
Il est vrai que le rôle de maire est devenu dangereux dans la partie 6.
Maintenant je ne trouve pas malin de la part des loups de manger le maire...
Il vaut mieux se le mettre dans la poche.

C'est pour cela que je me présente au poste de maire la frime !!
Je suis à vendre et tous les moyens de corruption seront étudiés avec soin et ce dans la plus grande discrétion. Chuuut !

2 fois déjà j'ai été un loup et je connais bien vos soucis :
- Problème de digestion lors du buffet.
- Insomnies fréquentes et reveil difficile.
- Peur des flammes crépitantes le jour tombant. Anxieux
- Sensation d'exclusion de la part des autres villageois.
- etc


Moi, Machoire, je vous promet suite a mon mandat :
- Livraison dès dénonciation du chaperon rouge. Attrape la poule
- Du remontant pour une journée en pleine forme. Complétement saoulé !
- Une crème écran total plus un complément anti-brulure cutané. Mr Rouge fier
- Une distribution nuitalière et gratuite de rasoirs de poche 5 lames.
- Ainsi qu'une écoute attentive à toute vos requêtes.


En échange je ne demande que votre protection
Robocop smilie Ninja !!! yaaaa ! Le roi des méchants smilie Ninja !!! yaaaa ! Robocop
Votez pour un maire sachant caresser dans le sens du poil.
Votez Machoire !


Cette campagne est faite par une sorcière amoureuse d'un loup-garou (Sadyear)

mais dans les jours qui suivent, beaucoup penseront qu'il est l'enfant-loup cherchant à se faire comprendre de ses frêres de meute...

La partie 7 voit également un grand débat naître : faut-il ou non tuer quelqu'un le premier jour ?
Partisan de la deuxième solution, Yakapa dresse un tableau de probabilités pour appuyer ses dires ... ce qui lui vaut d'être lui même la première victime !

Au final, c'est le véritable enfant-loup, à savoir Tanguy, qui remporteras la victoire...

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 15 Déc 2007, 19:27    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien

Le journal local de Thiercelieux

Numéro 14 - Edition du 15 Décembre 2007



Le monde change, notre forum aussi. Le froid s'installe tout doucement sur le pays, les toits de Thiercelieux vont-ils bientôt se colorer de blanc?
Allez, les fêtes approchent tout doucement, tournée générale de vin chaud à la taverne!
Bonne lecture…

*


Je reprends ici mon article concernant le jeu "Lupus in Tabula".
Souvenez-vous, dans le dernier numéro, j'évoquais une première partie de la règle de ce jeu qui possède de nombreux points communs avec "Les loups-garous de Thiercelieux". Et pour cause, ils sont tous les deux des adaptations du jeu "Mafia".


La nuit vient donc de s'achever, tous les joueurs encore vivants ouvrent les yeux. Le modérateur annonce à tous la victime de la nuit. Celle-ci ne dévoile pas son rôle, et devra bien entendu garder le silence durant la suite de la partie. Puis vient le moment des débats que nous connaissons aussi à Thiercelieux.

A Thiercelieux, lors de parties en réel, il n'est pas rare de voir une phase de débat durer de longues, très longues minutes. Tant que le capitaine ne s'est pas décidé à lancer les votes, tant qu'un joueur accusé n'a pas terminé de se défendre, bref, tant que la journée peut encore apporter d'intéressantes informations, chez nous, elle dure! A Tabula, absolument pas! La règle est claire: les discussions doivent durer 3 minutes au maximum! Et 3 minutes, c'est vite passé! A peine le temps pour quelqu'un de lâcher une accusation, pour l'autre de se défendre, pour un troisième de lancer une plaisanterie, et les 3 minutes sont terminées!

Tout ce qui fait l'intérêt du jeu disparaît à cause de ces trois pauvres minutes. Où sont les débats? Où sont les accusations cinglantes, les défenses mensongères, les gouttes de sueur d'un loup-garou démasqué? Nulle part, plus rien, le jeu perd tout son sel! Un point de règle que je n'ai pas du tout aimé, ni mes joueurs, d'ailleurs.

Les votes à présent. Le modérateur demande à chaque joueur, dans le sens des aiguilles d'une montre en commençant par le joueur situé à gauche de la dernière victime, contre qui il vote. Fini les votes effectués en même temps, ils le sont un par un, à la manière de l'événement intitulé "Influences" de notre extension Nouvelle Lune. Du coup, facile de se laisser influencer, le suivisme fait du coup partie intégrante des votes.

Chaque fois qu'un joueur se retrouve avec une voix contre lui, le modérateur lui donne une carte "foule déchaînée". A la fin de cette phase de vote, les deux joueurs (ou plus en cas d'égalité) qui ont reçu le plus de voix (donc le plus de cartes "foule déchaînée"), ont la possibilité de se défendre en faisant un dernier discours. Puis les autres joueurs votent à nouveau, toujours de la même façon, et uniquement contre l'un de ceux qui ont été nommés juste avant. Le joueur qui obtient le plus grand nombre de voix est définitivement éliminé de la partie. Si ce second vote s'achève par une égalité, on recommence la phase du "dernier discours", suivi d'un troisième vote. Et afin de ne pas éterniser la partie, en cas de troisième égalité, c'est le modérateur qui tranchera par un tirage au sort. Du coup, ce qu'il y a de bon à Thiercelieux, c'est que nous avons un capitaine qui empêche les votes de tourner en rond!
Un joueur éliminé peut retourner une carte "foule déchaîné" devant lui, et faire apparaître un fantôme au verso, montrant qu'il n'est plus dans la partie!

La prochaine fois que je parlerai de ce jeu, j'évoquerai les personnages spéciaux.

La carte "foule déchaîné"
Article à suivre…


*


Infos sur les parties
.. Lisou a fermé le livre de son aventure inédite dans l'univers d'Artemis Fowl. La partie 49 s'est achevée sur une note tendue, mais sur la victoire de CevieuxfoudeMaurice, Gaël, Gandalf poilu, Jewl, Libertin, Mandrino, et sSerenity. Bravo à la meneuse.
.. L'école de magie de Poudlard est sur le point de fermer ses portes. En effet, les derniers joueurs de la partie 50 menée par Winterspoon ont tous été envoûtés par la cruelle Dolores Ombrage, alias Chamaloow, qui remporte donc la partie! Félicitations à elle!

.. Rien ne va plus à la clinique de chirurgie esthétique Troy & McNamara! Viols, meurtres et suicides sont toujours au programme de la partie 51 menée par Jonas. Bienvenue à Miami!
.. Nous sommes en 2007. Toute la France est occupée par les loups-garous. Toute? Non! Le village de Thiercelieux résiste encore et toujours à l'envahisseur poilu… Janabis a lancé sa partie 52 dans l'univers d'Astérix!

.. La partie 53 sera placé sous le signe de "L'étrange Noël de Mr Jack" grâce à Krysta! Les inscriptions à sa partie sont toujours ouvertes, mais les places sont chères!

*


Citation du jour (merci Jonas)
Naheulbeuk a écrit:
Tu le fais exprès ?? Je ne suis pas encore équipée du brain-wifi...


Bienvenue à…
Grainne, Doudou, Méitar.

Retour sur les parties
Partie 8, menée par Tanguy.
Partie classique, à 18 joueurs.
Début de la partie (hors inscriptions): 15 Septembre 2005 à 23h22
Fin de la partie (hors debriefing): 17 Octobre 2005 à 08h58
Victoire des gentils Auray, Geranimo, Luigi, Narcissey, Sissi et Titi.

*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

-Episode 13-
- Les plus vieux d’abord tu veux … et bien …
S’ensuivit alors un long discours sur les petites manies de tous les locaterciens. Il lui parla d’abord des anciens. Des petites manies de la doyenne Naheulbeuk De l’acerbité croissante de Winterspoon et dont Osuniev fait souvent les frais à cause de ses manies. De la passion excessive d’Antoine pour la médecine. Des mélanges alcoolisés de Krysta ou de Morpion et tout ce qui s’ensuit.
- Lui, il a repris la taverne de Titi après ton départ justement. On a vite compris pourquoi …
- Et aujourd’hui il ferme, ajouta Mandrino.
- Ah bon ? Comment sais-tu ça ?
- Il vient de placarder une affiche sur sa porte.
- Ah merde, soupira le vieux. On ne peut pas dire que tu laisses indifférent, tu vois ... Enfin, un pochard pareil, ce n’est pas une grande perte.
Puis il parla de Jonas et son association de psychopathes qui n’arrange rien. S’écartant parfois du sujet lorsqu’il vint à évoquer Falcor :
- Falcor, dans la profession, elle semble être la seule à rester normale. Une brave fille. Depuis tout petit que je la connais, elle a toujours été très appliquée et dévouée aux autres. Aujourd’hui encore, je me demande comment elle tient le coup. Mais un peu étrange parfois. Je me rappelle quand nous étions jeunes, elle n’a jamais voulu accepter mes avances, alors que pourtant … enfin, là je m’égare, mes histoires de jeunesses ne t’intéressent pas.
En effet, Mandrino ne semblait pas vraiment intéressé, mais il ne dit rien pour ne pas vexer son ami.
Après un silence nostalgique, celui-ci reprit avec les plus jeunes.
Marmotte, que la déprime guettait depuis que Peldaine se faisait de plus en plus rare au village. Comme ce « cher » Narcisse qui ne se déplace plus pour venir au village que si sa présence est indispensable. Il n’y a guère que San Seya qui a ses faveurs. Ils se sont toujours très bien entendu et ce depuis tout petits, il n’y a donc pas de raisons pour que cela change. Caro qui a toujours sa fâcheuse tendance à s’occuper de tout, même de ce qui ne la regarde pas. De la mentalité d’adolescents qu’ont gardé Tanguy, Titof, Alexandre, Janabis, Maurice, sSerenity, Jnst et toute la bande qu’ils étaient. De Lawicca qui a toujours su se jouer d’eux, bien qu’aujourd’hui ce ne soit plus tout à fait vrai. De Gandalf et Renard qui s’entendent toujours comme larrons en foire. D’Enaëlle … la pauvre. Elle qui n’avait pas supporté le départ de Mandrino.
- Je ne sais pas ce que tu lui avais fait, mais ça nous l’a changé la petite … elle a déménagé à l’orée de la forêt et on ne la voit guère souvent au village depuis.
- Vraiment ? … Faudra que j’aille la voir dès que je peux …
Puis Urashima lui décrit aussi les nouvelles têtes qu’il y avait au village.
Le « brave petit Asté », arrivé au village il y a peu. Sérieux et appliqué. Killaman, arrivé il y a deux ou trois ans, qui construit sa maison sur le lac. Un « hurluberlu » comme il dit et teigneux en plus de ça. Jewl, « une artiste » ! Un peu bizarre, mais comme beaucoup dans ce genre de profession. Elle est arrivée ici il y un petit moment pour, soi-disant, s’inspirer de la vie d’un petit village tranquille. Boneangles, discret, mais au sacré tempérament, rien ne l’effraye. Certains racontent qu’il serait parti trois jours dans les bois, alors que tout le monde sait combien c’est dangereux. Et enfin Chamaloow, une jeune fille fort sympathique et très dynamique … un peu le contraire de Lawicca.
- Euh … hésita Mandrino. Tu n’as pas oublié … enfin, j’ai croisé, en arrivant, une jeune fille près du pont, avec un petit manteau noir …
- Ah oui, se rappela son ami. Xinome ! Comment ai-je pu l’oublier. Une fille tout à fait charmante. Un peu comme Jewl, mais en moins … « bizarre ». Quoique l’idée de vivre dans un arbre ne soit pas moins étrange que de faire chanter un écureuil. D’ailleurs, je pense qu’elles se sont mises ensemble pour préparer la représentation de demain soir. Tu verras, elle a un sacré don de l’écriture cette petite. Elle devrait te plaire.
- Oh, mais je te crois, répondit le jeune homme un peu confus.
- Et Lisou. Tu ne m’as pas parlé d’elle.
- Ah Lisou, soupira Urashima. Je ne la comprends plus. A son dernier anniversaire, Milambar lui a offert la plus jolie poupée qu’on puisse trouver dans tout le pays et bien j’ai eu l’impression que ça ne lui faisait pas plaisir. En plus de cela, personne n’arrive plus à discuter avec elle. Elle est devenue irritable et n’accepte plus qu’on lui fasse des remarques. Je ne la comprends plus.
- Elle grandit Urashima. Elle grandit ...


*


En bref…
Les prochaines rencontres GaG se mettent doucement en place. Une partie du forum est spécialement dédiée aux rencontres IRL. Lille le 22 décembre prochain, Paris au printemps, la Suisse cet été, et le Tarn courant mai, voici les prochaines destinations prévues!

Boneangles, CevieuxfoudeMaurice et Archange quittent le forum. Nous espérons les revoir très bientôt parmi nous!

Prochaine édition: numéro spécial Noël!

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 24 Déc 2007, 04:29    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien

Le journal local de Thiercelieux

Numéro de Noël - Edition du 24 Décembre 2007



Fermons un instant les yeux.
Thiercelieux s'est habillé de blanc, les maisons sont illuminées de guirlandes aux multiples couleurs, un immense sapin a été dressé sur la place centrale du village, sucres d'orge et décorations pendent à ses branches, une étoile doré est fixée à son sommet…
Du vin chaud est offert à la taverne, des batailles de boules de neige sont organisées dans les rues. Personne ne se presse pour rentrer chez eux, tout le monde s'arrête un instant discuter avec un voisin, un ami, même les bras chargés de paquets enrubannés.
Et là, devant l'église du village, s'élève un chœur de chants de Noël. Approchons-nous, écoutons-les, laissons-nous transporter par ce qu'on appelle la magie de Noël.
Malgré les griefs, malgré les désaccords ou les coups de gueule qui ont pu s'élever ces derniers temps, chacun semble être d'accord pour s'offrir une trêve. Une nouvelle année va bientôt voir le jour, une occasion pour beaucoup d'entre nous de repartir sur de bonnes bases, d'offrir une nouvelle chance à ceux qui ont déçu, de chercher à connaître ceux qui ont sans doute beaucoup à nous apporter.
Oui, chaque année, on parle de Noël comme une occasion de nouer ou renouer des liens, une occasion de faire la paix avec nous-même et avec les autres. Et bien pourquoi pas?
Ne baissons pas la tête, et offrons un sourire aux visages que l'on rencontre. Voilà quelque chose qui ne coûte rien.

A l'occasion de ce numéro spécial de votre journal, je tiens pour commencer à remercier sincèrement ceux qui y ont apporté leur contribution. J'ai aussi une pensée pour tous les lecteurs fidèles sans qui ce journal n'aurait aucune raison d'exister, ceux qui laissent des messages dans la tribune libre, et ceux qui m'envoient des messages plus personnels dans ma boîte de mps.
Bonne lecture à tous, et bonne fête de fin d'année!

Perry White


*


Les premières fois qui ont fait Gare aux Garous

12 Janvier 2005: Tanguy est le premier membre inscrit du forum, suivi deux jours plus tard par Sammy et Manu, puis Twister.

16 janvier 2005: le premier post du forum est écrit par le bien-nommé Tanguy. Vous pourrez le trouver ici.

28 mars 2005: les inscriptions de la première partie sont officiellement lancées. Elle sera menée par Tanguy.

28 septembre 2005: les inscriptions à la partie 9 sont ouvertes. Cette partie est la première d'une longue liste à plonger ses joueurs dans un univers spécial. Il s'agissait alors d'une partie Harry Potter menée par Sammy.

12 janvier 2006: le forum fête sa première année! Anniversaire qui passera inaperçu. Il nous faut réparer cette erreur: le 12 janvier 2008, nous souhaiterons comme il se doit les 3 ans de notre forum!

31 mars 2006: sortie de la première extension du jeu des "Loups-garous de Thiercelieux": Nouvelle Lune. Mandrino sera le premier à mener une partie avec les règles officielles de cette extension, juste avant l'été 2006.

23 septembre 2006: date de la première rencontre GaG officielle à Paris, organisée aux buttes Chaumont. Cette rencontre a donné suite à d'autres, avec toujours plus de joueurs venus de France et d'ailleurs.


*


Pourquoi le Voleur est-il le meilleur personnage du jeu, et accessoirement quels en sont les points forts

par le professeur Oz Uniev, Magicien de l'ordre de Merlin, deuxième classe (au fond du couloir, à droite), membre du magenmagot par intérim, spécialiste ès-coups tordus, magouilles et plans foireux.


Commençons par le premier, et le plus minime, avantage : le Voleur rajoute deux rôles dans la partie. Pouvait-on sincèrement se passer de Mondingus dans une partie Harry Potter, je vous le demande ?
Qui a dit bien sûr ?

Le second intérêt est beaucoup plus grand : il peut permettre à un joueur un bluff incroyable ! Donnons un exemple extrême : vous êtes Voleur. Vous avez le choix entre loup-garou et Voyante, et vous prenez, parce que vous êtes fourbe, méchant et manipulateur, le loup-garou.
Rien ne vous empêche ensuite de vous faire passer pour Trelawney, en sacrifiant un ou deux mangemort pour vous rendre plus crédible, et ainsi mettre tout le monde dans votre poche.

Trop puissant, dites vous ? QUE NON PAS ! Ce genre de cas est d'une part assez rare, d'autre part, les gens savent qu'il y a un Voleur... Et c'est le troisième avantage, encore plus grand : si un joueur dévoile son rôle, même si personne ne le nie... Ca ne prouve pas que ce soit vrai ! Il pourrait être l'ancien Voleur, ou amoureux de l'ancien Voleur, ou loup-garou allié à l'ancien Voleur...
Ou (plus audacieux), penser que l'ancien voleur est mort, et avoir deviné quel rôle n'est pas en jeu, pour le revendiquer...

En plus de cela, quant il y a un Voleur, on n'a pas en fin de partie de : "il reste 2 simple villageois, 2 loup-garou, le chasseur cupidon l'idiot l'ancien, par déduction les loups-garous sont dans les 4 qui se prétendent simple villageois..."
Car s'il y a un Voleur, on peut toujours faire des déductions, mais elles ne sont pas invincibles : en effet, dans ce cas là on sait qu'il y a "2 à 4 simples villageois, peut être un voleur, peut-être le chasseur, un ou deux loups-garous.."

Il faut également ajouter que le Voleur disposant d'informations (ce qui est la meilleure chose à posséder à ce jeu), il peut s'en servir dans ses déductions même s'il est villageois...

Vous l'aurez compris, le voleur crée alors une ambiance de doute perpétuel, un rôle dévoilé n'étant jamais certain, qui rend la partie BEAUCOUP PLUS INTERESSANTE !

Je n'ai pas parlé du sentiment exaltant de liberté de pouvoir choisir son rôle, ni de tout ce que le Voleur apporte en satisfaction, mais un jour, vous le découvrirez (ou redécouvrirez)...

Bon, après cette envolée lyrique, je vais chercher à être objectif :
- le Voleur a un petit défaut, c'est qu'il peut nuire (un peu) à l'équilibre de la partie : un loup-garou ou une voyante en moins, c'est pas rien.

Cas particuliers :
- Le Voleur a le droit de garder sa carte de Voleur (si aucune des autres cartes ne l'intéresse), sauf si les deux cartes sont des loups-garous.
=> Dans ce cas, il n'a plus de pouvoirs, excepté en cas d'évènement, comme la Fin des Moissons.


Merci à Osuniev.
D'autres articles concernant les autres rôles du jeu pourraient voir le jour dans les prochains numéros du journal.

*


Dernière minute…
Nous avons perdu la trace du Père-Noël…
Il aurait été vu pour la dernière aux alentours de Thiercelieux. Il pourrait s'agir d'un enlèvement, mais personne n'a encore revendiqué cet acte.
Si quelqu'un possède une information, qu'il contacte au plus vite les autorités.
Merci.

*


Infos sur les parties
.. Ce n'est pas une première, mais ça vaut le coup d'être précisé: la partie 51 menée par Jonas a vu tous les méchants gagner! Félicitations à Winterspoon, Krysta, Sebrock78 et Zorélie qui ont su déjouer tous les bûchers et se faire une place en or à Miami! La partie Nip/Tuck est terminée.

.. La partie 52 menée par Janabis réserve encore bien des surprises à ses joueurs! Plongés dans l'univers d'Astérix, les gaulois comme les romains ne sont pas au bout de leurs peines! Le village va-t-il résister encore et toujours à l'envahisseur? Rendez-vous au Colisée pour assister aux combats de gladiateurs.

.. Il faudra attendre le mois de janvier pour le début de la partie 53. Elle sera menée par Krysta dans l'univers étrange de Tim Burton.
.. La partie 54 commencera quant à elle le 29 décembre. Osuniev va emmener ses joueurs à la découverte du mystérieux et dangereux Death Note.

*


Filmographie sélective concernant les loups-garous sur grand écran, par Enaëlle de Saint-Yllène


"Depuis l’invention du cinématographe par les Frères Lumières en 1895 jusqu’à nos jours, on dénombre pas moins de deux cents films, séries télé et téléfilms ayant attrait aux loups-garous. La majorité de ces films date d’après 1980, cependant dès les débuts du cinéma il y a eu des loups-garous à l’écran. J’ai choisi de faire ici une filmographie sélective de nos chers lycanthropes, d’une part car je souhaites attirer votre attention sur les œuvres les plus connus traitant des loups-garous, et aussi car par choix, j’ai enlevé tout les films sur lesquels je n’avais que peu d’informations, ainsi que les films interdits aux mineurs. (Et oui, il existe des films classés X avec des loup-garou, comme quoi les goûts et les couleurs… et des films traitant de toutes autres sortes de déviances, dont je m’abstiendrais de faire le commentaire ici). J’ai donc sélectionné les œuvres marquantes du genre « WerewolfMovie » et j’espère vous faire découvrir plein de choses avec cette filmographie des Garous !

Ainsi le premier loup-garou du cinéma n’est pas UN, mais UNE louve-garoute, puisque c’est dans le film
The Werewolf d’Henry MacRae en 1913 (USA), que pour la première fois on peut voir un loup-garou à l’écran. Ce film nous conte l’histoire d’une sorcière indienne qui ayant perdu son mari, tué par les blancs, transforme sa fille en louve-garoute pour qu’elle la venge en assassinant les blancs. Le cinéma des années dix, avec tout le sérieux qu’on lui connaît, ne compte qu’un véritable film de loup-garou, et ceci au service d’une intrigue pas forcément dénué de préjugés raciaux, ou encore misogynes, mais ceci est une autre histoire !
Il faudra attendre pas moins de 19 ans pour revoir nos chers garous portés à l’écran, puisque c’est en 1932 que sort sur les écrans le
Wolfblood de George Chesebro, dans lequel un homme devient mi-homme mi-loup après une transfusion de sang de loup. On a donc affaire ici à un film qui fera frissonner dans les salles obscures. Ce qui n’est franchement pas le cas de Babes In Toyland de Gus Meins et Charley Rogers, qui met en scène Laurel et Hardy, au pays des Jouets, aux prises avec un sorcier commandant toute une armées de Loups-garous. Ce film burlesque est le premier qui se sert de la lycanthropie comme d’un ressort à la fois comique et subversif ! Et un des seuls d’ailleurs, car le burlesque étant un genre qui vise avant tout à critiquer la société, il se sert en général peu de subterfuges fantasmagoriques pour faire passer son message.
Il faudra attendre 1941, pour voir apparaître ce que les spécialistes qualifient de « Premier vrai film de loups-garous » :
Le monstre de Londres de Stuart Walker dans lequel, un médecin après avoir été attaqué par un effroyable monstre, se transforme en loup-garou à la pleine lune. C’est en effet la première fois, que l’ont retrouve les divers ingrédients du mythe de la Lycanthropie, à savoir l’association attaque d’un homme par une bête, et transformation à la pleine lune, et c’est cette formule qui sera souvent reprise dans le cinéma des années 80.
Les américains lancent avec ce film une véritable mode, puisque dès 1943, des films de loup-garou seront fait en Angleterre, comme l’angoissant
The Night Has Eyes de Leslie Arliss en 1943, et en France, comme Le Loup des Malveneur de Guillaume Radot en 1944.
Cependant à Hollywood, on commence réellement à exploiter le filon et on produit ce que j’appellerais des films « à bestiaire ». Le concept est simple, on prend une pincée de Frankenstein, un doigt de loup-garou, un soupçon de vampire, et on en fait de bonnes comédies loufoques ou toutes ces bestioles farfelues doivent en découdre les unes avec les autres. Le premier de cette longue série de film est
Frankenstein rencontre le loup-garou qui date de 1943. S’ensuivront entre autre en 1946La Maison de Frankenstein (qui est par ailleurs le premier film où une balle en argent est utilisée pour tuer un loup-garou, un nouvel ingrédient que l’on retrouvera bien souvent par la suite) et La Maison de Dracula, Deux nigauds contre Frankenstein en 1960, et le dernier qui date tout de même de 2001 Frankenstein & the Werewolf Reborn ! , Jeff Burr et David DeCoteau. (58 ans d’existence donc pour cette grande saga de film à monstres).
En 1958, sort au USA
I was a teenage werewolf de Gene Fowler Jr, film s’il en est, marquant, par son audace. En effet c’est l’histoire d’un médecin malfaisant qui utilise l’hypnose sur un adolescent perturbé, mais les expériences du scientifique vont transformer le jeune homme en loup-garou. Ce film mêle à la fois violence, beauté esthétique, et sexualité, ce qui pour l’époque n’est pas rien. Et ce film est porté par un jeune acteur qui n’aura de cesse de faire parler de lui par la suite, j’ai nommé Michael Landon, le futur Charles-qui joue du violon un pied sur la cheminée devant sa petite famille- Ingalls.
Parallèlement en Espagne, dès 1969 commencera une autre saga, celle de Waldemar Daninsky "El hombre Lobo", un scientifique lycanthrope qui aura au fur et à mesure de ces onze aventures à en découdre avec des vampires, Docteur Jekyll, des monstres en tout genre, et qui fera durer ses aventures tout de même jusqu’en 1998.
Suivront aux USA, après le fameux
I was a teenage Werewolf de nombreux autres, qui développeront une « esthétique » du film de loups-garous durant toutes les années 70 et 80. Cette fois, la comédie est délaissé au profit de films d’angoisse, qui deviendront par la suite des films d’horreur, dans lequel l’hémoglobine coule à flot, et la violence est omniprésente. C’est cette esthétique, qui va faire basculer les « WerewolfMovies » dans ce que nous nommerons, les séries B. En effet à partir de ce moment, les films ou il est question de lycanthropie ne seront plus pris au sérieux, et deviendront de simple divertissement, souvent adressé à un public amateur de violence et d’histoire sanguinolente, ou bien tout simplement jeune. C’est le cas de la série des Howling , qui durera de 1980 à 1996, et dont le premier volet à été réalisé par Joe Dante ( futur protégé de Spielberg et réalisateur des Gremlins). Cette saga utilisera en sept volets, des histoires chaque fois très semblables : une série de crimes atroces perpétré dans une petite bourgade, et une personne qui enquête. Mais il est bon de rappeler que ces sagas, aussi répétitives et « rejetée » par le cinéma soient, ont du succès. Elles ont un public.
En 1982 sort un film qui fera des émules, et aussi beaucoup de reprises dans les années 90 :
Le loup-garou de Londres de John Landis. Ce film américano-britannique met en scène deus jeunes américains attaqué en Angleterre par un monstre, l’un d’eux mourra, l’autre deviendra un loup-garou. C’est dans ce film que pour la première fois, on a un loup-garou à quatre pattes. Ce film fera l’objet de pas mal de reprise pour des films de séries B, ainsi que pour un teen-movie (film pour adolescent) Le loup-garou de Paris sorti en 1998, qui reprend une histoire assez similaire à ceci près que l’action se déroule non plus en Angleterre, mais en France.

L’utilisation du thème de la lycanthropie va être cependant dès 1986 utiliser dans les teen-movie, avec
Teen Werewolf de Rod Daniel, une comédie qui surfe sur le succès de Mickaël-Back to the Futur- J. Fox.
Il faudra attendre 1994, pour que les films de loups-garous regagnent leurs gallons de véritables films, avec le
Wolf de Mike Nichols (un pionnier du « Nouvel Hollywood, qui bénéficie d’une grande renommée à Hollywood), dans lequel on retrouve Jack Nicholson, qui a réhabilité les films d’horreur, Michelle Pfeiffer et James Spader. On retrouve dans ce film, les ingrédients posés dans les années 30. Un jeune éditeur New-yorkais se fait mordre par un loup une nuit de pleine lune et deviens un loup-garou. Ce film ne se contente pas d’utiliser les clichés que l’on connaît sur les loups-garous, il mêle angoisse, histoire d’amour et beauté esthétique, cela peut en partie expliquer son succès.
Alors que les films dit de séries B sur les loups-garous comme les sagas précédemment évoquées continuent a être tourné et éditées en vidéos (peu de film de séries B passent par la case salle de cinéma), les « WerewolfMovies » connaissent un gros creux. Hormis
Dog Soldier en 2002 de Neil Marshall qui sort (mais est interdit au moins de 16 ans ce qui signifie que sa durée de vie en salle a été très limité), les loups-garous ne sont pas l’objet de beaucoup de film, et il faut se tourner vers la télévision pour revoir nos chers garous. (Mais ceci fera l’objet d’une autre filmographie consacrée aux Loups-garous à la télévision).
Il faudra donc attendre l’année 2003 pour que les Lycans fassent leur grand retour au cinéma, et dans un film qui aura un grand succès en France :
Underworld. On renoue avec ce film avec la tradition des films de bestiaire, puisque l’histoire est celle d’une chasseuse de vampire qui s’éprend d’un lycan, or les deux clans se font la guerre depuis toujours. Mais ce film n’est pas une comédie, et on voit ici le développement d’une nouvelle esthétique du cinéma de loup-garou. En effet l’imagerie du film est très tourné vers le gothique (tenue de cuir, bijoux celtique, architecture gothique à proprement parlée…) et plastiquement (du point de vue de l’image), on découvre une nouvelle sorte de lumière (très bleutée) qui va devenir une des nouvelles caractéristiques des films de lycans. En effet cette imagerie bleutée sera reprise en partie par Alfonso Cuaron, dans le troisième volet des aventures d’Harry Potter en 2004 durant les scènes de pleine lune.
Il y aura un
Underworld 2 en 2006, et un autre film de monstre en 2004 : Van Helsing, qui réunit à nouveaux tous les monstres connus du cinéma. Ce film ne sera à nouveau pas une comédie.
Ces films qui ont été de grand succès, ont remis au goût du jour les loups-garous au cinéma, et on attend pour 2008 pas moins de trois grosses productions Hollywoodiennes sur les loups-garous (dont une reprise d’un film des années 40). Ces films réuniront les ingrédients du film de lycans, et bénéficieront probablement d’un certain soin apporté au scénario et à l’image, car ils sont bien évidemment de gros succès potentiels.

Il faut noter que les principales productions sur les loups-garous sont américaines, et que finalement après avoir été minorés les films de garous reviennent en force, car le jeune public en est très friand. On observe depuis une dizaine d’années le développement d’une nouvelle esthétique du cinéma qui utilise le mythe de la lycanthropie, et cela donne lieu à des films, qui même s’ils sont encore assez superficiels ont au moins le mérite d’être esthétiquement beaux et d’avoir une certaine consistance. Avec tous les films de loups-garous annoncés, 2008 sera assurément une année lycanthropesque pour le cinéma !... ou pas. Nous verrons bien !

Enaëlle de Saint-Yllène. "


Voilà pour le cinéma. A suivre pour la télévision et les jeux vidéos dans de prochains numéros du journal.

*

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.


Dernière édition par Perry White le 30 Déc 2007, 01:07; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 24 Déc 2007, 04:40    Sujet du message: Répondre en citant

Citation du jour
Archange a écrit:
Bon !
Moi j'ai envie de pouser un gros coup de g***** !
Je sais que certains vont mal le prendre, mais apparamment c'est la saison ...
Je vous préviens, j'assume totalement mon point de vue et je ne reviendrai pas dessus, ayant pesé le pour et le contre avec parcimonie auparavant .
Je ne dis pas que je ne serais pas capable d'évaluer ma position avec un nouveau point de vue que vous me proposerez (y'a qu'les imbéciles qui changent pas d'avis, comme on dit), mais j'en suis pour le moment intimement convaicu .
Donc voilà, j'ai envie de dire : PAPIER D'ALU !


Bienvenue à…
Madame Clooney, Loup-Garou, Dieu.

*


D'hier à aujourd'hui, par Lisou


En fait, je me suis rendue compte, et ce, depuis un certain temps déjà, qu'il y avait de grandes différences entre Lisou lors de son inscription et Lisou actuellement. Et j'ai voulu voir si, pour les autres, c'était pareil. Certains ont énooooooormément changé (enfin, je trouve ^^), d'autres moins, d'autres pas du tout.

Winterspoon :
10 novembre 2005
"Euh...y reste une ptite place pour un ptit nouveau?? Rougir
Siouplaît..."
*2 ans plus tard, Spoony n'est plus le jeune garçon timide de jadis*
12 décembre 2007
"<long soupir>

Bon...Ok...Appelle moi ma maquilleuse, et mon assistante, elle est où cette conne? Dis lui qu'elle aille me chercher une bouteille d'eau minérale...Pis qu'elle se magne...Pis après ça tu la vires, elle est complètement incompétente...

<Se concentre>

Rhaa, tuuuu postes trooop...Antoine... "


Narcisse :
26 août 2005
"et à côté de moi Ysengrain, ce qui décore assez mais ne vous éclairera pas plus Clin d'oeil "
*Aujourd'hui, Narcisse... vanne toujours autant Ysengrain... YSENGRAIN, ON EST AVEC TOIIIIIIIII !!!*
27 novembre 2007
"Merci Antoine c'est gentil, mais Ysengrain m'a très bien compris, nous avons les moyens de nous faire du mal mutuellement ! Mais bon, j'ai retrouvé sa vidéo d'éclat de rire, par hasard, sur le blog de Jonas mdr !!!"


Maurice :
7 avril 2007
"Ben en fait, j'ai le malheur de connaître sSerenity dans la vraie vie, vous savez, le truc sans les ordinateurs, et j'ai le regret de devoir vous informer que cette description n'est que trop fidèle à la réalité... L'air benêt, on a tout essayé, mais c'est tenace, on sait plus quoi faire! Pour une photo, j'attends vos offres, je laisserai monter les enchères... Quant à la chanson, je crois qu'il est temps de te dire la vérité... heu... en fait non, faut te ménager depuis le coup de la poêle."
*Certains vieux couples se querellent toujours pour des choses bénines*
30 novembre 2007
"CVFDM tu bannis ! C'est moche moche moche ! Et sache que je peux trouver bien pire moyen de pression que de t'appeler sSesSe... Diable "


sSerenity :
7 avril 2007
"Enfoiré ! Il n'y a qu'une partie de ton message qui est vrai :

C'est un des meilleurs joueurs de loup-garou que je connais Le reste est simplement pur jalousie.

PS : Joue très bien au tennis.( Ok celle là, pas crédible :p)"
*Après l'enfance (voir ci-dessus), sSerenity a abordé l'adolescence avec joie, reniant l'autorité administrateuriale et s'intéressant de plus prêt aux demoiselles*
8 décembre 2007
"Y'a plus d'admin?
Youpie, on va faire une grosse boom avec tout les copains, on va tout casser, tout dévaster
Eh tout le monde, ramener vos diques, vos boissons, vos copains, vos copines... on va organiser la magafete du siècle, y'a plus personne pour nous surveiller Rire

On pourra embrasser les filles dans le placard ?"


San seya :
2 mars 2006
"J'adore faire chier le monde et je hais les gosses. Cher Jonas, comme j'ai été bien gentil cette année, tu veux bien faire des trous dans les veines des nenfants qui m'embêtent Sadique "
*Bien que plus intériorisée, la démarque de certain(e) est toujours aussi... euh... non, rien Confus *
"Ouais, faites gaffe à vos joues: mes baffes laissent des marques et c'est pas qu'une légende Diable "[/quote]



Merci Lisou! Découvrez d'autres "évolutions" dans les prochains numéros du journal.

*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

-Episode 14-
L’après-midi était radieuse ce jour là. Sur la place du village, Jewl, une grande jeune fille au cheveux noirs, s’activait à préparer le podium pour son spectacle du lendemain.
Xinome, qui devait assurer la soirée avec elle, l’avait prévenue qu’elle avait encore des détails à peaufiner et qu’elle ne pourrait donc pas se libérer pour l’aider à préparer. Le spectacle devait pourtant avoir lieu le lendemain après le tournoi de ballon et se prolonger en fête toute la nuit.
Heureusement, Asté, fidèle à lui-même, avait profité de la fermeture de la taverne et de son « congé » pour aller lui prêter main forte. Boneangles arriva un peu plus tard pour leur donner un coup de main à son tour. Il faut dire qu’à deux, ils avaient du mal à avancer. De chez lui, Tanguy l’avait bien remarqué. Alors il sortit de chez lui pour proposer son aide lui aussi. Ils n’étaient vraiment pas de trop pour finir de monter cette estrade.
Face à la scène, Jewl observait de ses yeux violets les opérations.
- Tu ne penses pas que ça aurait été plus simple de faire comme la dernière fois, une scène avec juste un parquet ? demanda Asté à la jeune fille.
- C’est vrai ça, ajouta Boneangles. Surtout si au final on aura droit au même genre de spectacle que la dernière fois.
- Qu’est-ce que tu entends par là ? fît la jeune fille légèrement agacée.
- Ne te fâches pas Jewl, s’excusa le garçon. Mais avoue que ton concert avec un triangle, un lapin batteur et un écureuil qui chante « pouic pouic », c’était … enfin, on s’attendait à mieux.
- Personnellement, je m’y attendais un peu à ce genre de concert, mais je pense que les manifestations sont trop rares à Thiercelieux pour ne pas en profiter, remarqua Tanguy. Alors je continuerai à les soutenir et je prédirai même un bel avenir à Jewl.
- Merci, c’est gentil, sourit Jewl.
Puis, s’adressant à Boneangles, son sourire s’effaça et son regard violet vira au noir.
- D’abord, ce n’est pas « pouic pouic » mais « tchwick tchwick » et si tu n’as rien compris à l’art musico-créatif, je n’y peux rien. Sinon, sache que demain, ce sera différent. Vous aurez droit à une pièce de théâtre avec la compagnie des œufs de poules, conclut-elle fièrement.
- En même temps, on n’est pas obligé de tout apprécier, voulut calmer Asté. Certains apprécieront le spectacle, d’autres le tournoi de ballon … même si certains ne sont doués pour aucun des deux, finit-il par conclure d’un air innocent.
Confus et vexé à la fois, Boneangles tourna la tête. Voyant Milambar, assis sur un banc de la place, en train de rire dans sa barbe, il l’apostropha :
- Et pourquoi tu ris Milambar ? Tu n’es même plus capable de courir cent mètres toi.
- Moque-toi ! Moque-toi ! sourit Milambar. Mais moi de mon temps j’étais champion de « boules de plombs » et de « forces locaterciennes », maintenant la seule chose que vous savez faire, c’est jouer au ballon et encore … tout fout le camp !
- Milambar à raison sur ce point, nota Jewl. Et je dirai même que vous vous abrutissez à ne penser qu’au ballon sans vous ouvrir l’esprit à aucunes autres activités. Mais bon, on avance pas là. Allez « zou » ! Remettez-vous au travail.
Milambar souriait encore en les regardant s’empêtrer dans le montage de la scène.
Cependant, il semblait un peu désabusé. « Quelle idée de prendre l’ancienne estrade de bûcher pour en faire une scène » pensait-il. « Il serait bien plus sage d’en faire une nouvelle pour ce genre d’occasion. Ressortir l’échafaud, transformé ou pas, c’est ressortir les vieilles et tristes histoires du passé. Pourquoi ne font-ils pas comme Tanguy l’a proposé ? Un parquet suffirait ! »
En effet, l’échafaud n’avait plus été utilisé depuis longtemps car le temps des bûchers et autres sentences était révolu. Aujourd’hui, un bourreau s’occupait des sentences pour les criminels, mais, heureusement, il n’avait pas encore eu à accomplir sa tâche.
Pas encore …


*


Dernière minute…
On sait ce qui est arrivé au Père-Noël:

Dites, les loups, ce serait sympa de nous le rendre, maintenant!

*


En bref…
Krysta a rejoint le groupe des modérateurs. Vous pouvez dès à présent la contacter en cas de besoin!

Un petit groupe de joueurs s'est retrouvé ce samedi 22 à Lille, dans le café géré par Krysta et Amortttt. Ils n'étaient pas très nombreux, mais la bonne humeur et le jeu étaient au rendez-vous! Quoi de mieux?


Merci à Osuniev, Enaëlle de Saint-Yllène et Lisou pour leur participation à l'écriture de ce numéro.

Prochaine édition le 2 Janvier

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 02 Jan 2008, 01:33    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien

Le journal local de Thiercelieux

Numéro 15 - Edition du 2 Janvier 2008

Nous avons laissé 2007 derrière nous, et nous avons accueilli une nouvelle année pleine de projets, de mystère, d'espoir.
2008 sera une belle année, un excellent cru pour chacun de nous! En tous cas, il faudra tous faire en sorte que ce soit le cas!
Bonne année à tous, et bonne lecture…

*


Nous nous retrouvons pour la dernière fois dans le village de Tabula.
Souvenez-vous, il s'agit d'un jeu adapté, comme "Les loups-garous de Thiercelieux", du jeu "Mafia". A l'occasion des deux numéros de décembre, j'ai évoqué les règles de ce jeu. Cette fois-ci, nous allons aborder les différents rôles spéciaux de "Lupus in Tabula".


Le voyant
Chaque nuit, le voyant ouvre les yeux à l'appel du modérateur. Il indique alors le joueur qu'il désire sonder. Le modérateur, qui est censé se souvenir des rôles de chaque joueur, indique donc de manière silencieuse au voyant si le joueur sondé est loup-garou ou non. Le voyant peut alors refermer les yeux.
Nous retrouvons ici notre voyante adorée.



Le médium
Chaque nuit, à partir de la deuxième, le médium a le pouvoir de rentrer en contact avec les joueurs éliminés. Lorsqu'il ouvre les yeux, le modérateur lui indique d'un signe silencieux si le dernier joueur lynché par la populace (souvenez-vous: on ne connaît pas le rôle des joueurs!) était ou non loup-garou.
L'événement du "bourreau" de notre extension "Nouvelle Lune" se rapproche de ce rôle de médium.



Le possédé
Il est humain, mais il est du côté des loups-garous! Il ne connaît pas leur identité, mais gagnera avec eux.
Il me semble que nous avons eu l'occasion de rencontrer un traître avec ces caractéristiques sur notre forum.



Le garde du corps
Chaque nuit, à l'appel du modérateur, le garde du corps désigne un joueur de son choix (pas lui-même) qu'il désire protéger de l'attaque des loups-garous. Si ce joueur protégé est attaqué pendant cette nuit, il ne sera donc pas éliminé.
Si je vous dis "salvateur", ça vous rappelle quelque chose?



Le hibou
Durant la nuit, le modérateur appelle le hibou qui désigne un joueur. Au jour suivant, lorsque tout le monde a voté, le modérateur annonce le nom de celui qui avait été nommé par le hibou. Le joueur en question se retrouve désigné avec la première personne qui a le plus de voix (ou aux premières en cas d'égalité). Il devra donc se défendre contre les accusations pour ne pas être éliminé.
Un rôle original (enfin!).



Les massons
Ce sont deux joueurs qui se reconnaissent pendant la première phase de nuit. Et c'est tout.
Même nos jumeaux Weasley étaient plus intéressants!



Le hamster-garou
Plusieurs caractéristiques concernant ce rôle. Il ne joue que pour lui-même. Il ne peut pas être dévoré par les loups-garous: s'il est attaqué de nuit, il n'est pas éliminé. S'il est sondé par le médium, celui-ci le voit comme un simple villageois. S'il est sondé par le voyant, il est éliminé avec le joueur choisi par les loups-garous. Le hamster-garou est déclaré vainqueur s'il est le dernier joueur encore en vie à la fin de la partie.
Un rôle fait de trop de détails qui rendent le rôle assez peu intéressant, selon moi et mes joueurs-cobayes. Un peu d'ancien, un peu de loup blanc, etc… Un rôle assez lourd.



Le mythomane
On fait appel à lui à la fin de la seconde nuit. A l'appel du modérateur, il indique un joueur encore vivant. Si celui-ci est loup-garou, le mythomane deviendra loup-garou. Si le joueur indiqué est le voyant, le mythomane devient voyant. Dans les autres cas, il reste simple villageois. Donc soit les loups-garous accueillent un nouveau membre, soit le village possède deux voyants qui devront agir de nuit ensemble.



Et enfin, la carte du loup-garou.


Un dernier avis avant de clore ce triple article sur le jeu "Lupus in Tabula". Beaucoup de choses que je considère indispensables pour une bonne partie de loups-garous sont absentes de ce jeu: les débats, des rôles vraiment intéressants, un certain calme nocturne, etc…
Je ne me suis pas franchement amusé à mener mes deux parties, ni à jouer ensuite.
Quant aux cartes, je ne les trouve pas vraiment agréables à regarder. Je suis personnellement fan des dessins un peu étranges des "loups-garous de Thiercelieux".
Bref, ce n'est pas un jeu que je ressortirai de sitôt! Quelqu'un le veut? Rire

*


Infos sur les parties
.. La partie 52 menée par Janabix dans l'univers d'Astéris et Obélis est toujours en cours. Le ciel finira-t-il par tomber sur la tête de nos amis gaulois?
.. Osuniev vient tout juste de lancer sa partie 54 dans l'univers du manga "Death Note". L'équipe d'enquêteurs saura-t-elle mettre la main sur les Kira cachés parmi eux? Bonne chance à tous les joueurs lancés dans l'aventure!

.. La partie de Krysta commencera dans peu de temps. Elle mènera ses joueurs dans une partie digne du film "L'étrange Noël de Mr Jack" de Tim Burton. Et Johnny Depp, il est où?
.. S'ouvriront prochainement les inscriptions pour la partie de San Seya dans l'univers du film "Arthur et les Minimoys". Soyez attentifs!

*


Citation du jour
Osuniev a écrit:
Je crois qu'Archange peut postuler au statut du "plus souvent idiot" ... Rire



Bienvenue à…
Malex…


Retour sur les parties
Partie 9, menée par Sammy.
Partie spéciale "Harry Potter", à 21 joueurs.
Début de la partie (hors inscriptions): 11 Octobre 2005 à 19h22
Fin de la partie (hors debriefing): 1er Décembre 2005 à 01h03
Victoire des sorciers Corail, Fidigi, Jonas, Narcisse, Mâchoire, Manu, Sissi, Zorélie, et ^Clem^

*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis


-Episode 15-
- Sans vouloir jouer sur les mots, ce soir c’est liquidation totale ! annonça fièrement Morpion.
Autant dire que ce n’était pas tombé dans les oreilles d’un sourd. La « Pleine Lune » était bondée et Morpion, aidé d’Asté, servaient tournée sur tournée.
Accoudée au comptoir, Krysta profitait de l’offre pour tenter de nouveaux mélanges inédits. Experte en dosages, elle ne manquait pas de faire partager ses connaissances à ses amis.
Ceux-ci s’amusaient et dansaient au milieu de la pièce tout en buvant les délicieux mélanges qu’elle leur concoctait. San Seya, les cheveux lâchés, dansait en parfaite harmonie avec la musique. Elle resplendissait dans sa tenue brodée d’or.
Les plus anciens, assis aux tables voisines, les observaient entre deux parties de cartes.
Au fond de la salle, sur les banquettes, les jeunes débattaient sur le tournoi du lendemain, pendant que d’autres s’adonnaient à des jeux de bars, laissant échapper de temps à autres quelques cris victorieux ou des râles de protestations.
L’ambiance était festive, malgré la raison qui les avait rassemblés ce soir-là, et à l’exception de quelques villageois, tout le monde était là.
Tout à coup, la porte s’ouvrit dans un grand claquement.
Mandrino faisait son entrée. « Mandrino ! » s’écria Alexandre et le silence fut soudain, tous les yeux étaient rivés sur lui.
Quelques murmures commençaient à se faire entendre. Celui-ci s’avança lentement au centre de la pièce en dévisageant longuement chacune des personnes présentes.
- Morpion ! appela-t-il en brisa le silence, un sourire de satisfaction sur les lèvres. Tournée générale … et que la fête continue. Je suis de retour !
Puis il se dirigea vers la table de ses anciens amis qui lui firent une place sur une banquette. Ils avaient tellement de questions à lui poser que la nuit s’annonçait longue.

La soirée était maintenant bien avancée. Assis sur une marche, seul devant la taverne, Marmotte sirotait sa bière l’air penaud. Il était un peu dépité de ne pas voir arriver Peldaine. San Seya s’éclipsa un moment pour aller le rejoindre, un cocktail « spécial Krysta » à la main. Il était facile de deviner ce qui le dépitait autant.
- Ca ne sert à rien de te mettre dans cet état pour une fille qui n‘en vaut pas la peine, fît San Seya en lissant sa robe dorée pour s’asseoir aux côtés du jeune homme.
- Je me le demande, répondit celui-ci. Mais pourquoi elle ne me le dit pas clairement alors ?
San Seya se pinça les lèvres, puis pris sa respiration comme pour prendre une décision.
- J’imagine que Narcisse ne t’a encore rien dit ?
- Narcisse ? fît Marmotte étonné. Qu’est-ce qu’il aurait à me dire celui-là ?
Après une longue hésitation, la jeune fille se décida à parler.
- Voilà … ça remonte à quelques jours déjà. Je me rendais chez Narcisse. C’était le soir de la pleine lune et lorsque je suis arrivé chez lui, je l’ai retrouvé tout blême. Il semblait horrifié et j’ai eu toute la peine du monde à savoir ce qui lui était arrivé.
- Et qu’est-ce qui lui était arrivé ? demanda-t-il curieux.
- Il a vu … Peldaine …
- Il couche avec Peldaine ? la coupa-t-il furieux en se dressant sur ses jambes.
- Non, non, pas du tout, le rassura San Seya. Enfin, ce serait moins grave si c’était le cas, mais là … c’est délicat et, de par ta position, tu dois en être informé. Il n’est pas sûr de lui non plus, mais elle y ressemblait beaucoup. En fait, elle était plus grande, recourbée, les vêtements déchirés et toute recouverte de poils. Il a essayé de l’appeler mais elle s’est enfuit.
- Qu’est-ce que tu me racontes là ?
- Non. Non, désolée … Ecoute, finit-elle par déclarer après une longue hésitation. Je n’aurais rien du te dire. Narcisse aurait du le faire lui-même. D’ailleurs il t’expliquera mieux que moi ce qu’il a vu. N’y pense plus.
Elle se releva, posa sa main sur l’épaule de son ami et lui murmura quelques mots à son oreille. Quelques secondes après, elle ouvrait en grand les portes de la « Pleine Lune », s’élançant sur la piste, au rythme de la musique et en poussant un grand cri de joie qui reflétait bien l’ambiance qui régnait à l’intérieur de la taverne.
Au dehors, Marmotte restait perdu dans ses pensées.
Il finit par jeter sa chope parterre et, à moitié soulagé, il rentra chez lui.


*


En bref…
Un nouveau couple s'est créé dans notre village: Xénossan et Tristana13! Ils vont d'ailleurs très bientôt nous donner plein de futurs petits garous.


Prochaine édition le 15 Janvier

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 03 Jan 2008, 23:35    Sujet du message: Répondre en citant

C'était le 22 Décembre dernier, lors d'une rencontre lilloise. Merci à ceux qui ont contribué à rassembler ces citations.

Citation:
Déjà, il faut savoir que nos joueurs étaient très bavards. Pour preuve, les débats duraient trèèèèès longtemps... Par exemple, lors de la phase d'élection du maire sur une partie, il y a eu des débats pendant 24 min avant de procéder aux votes... Je te laisse imaginer la suite Rire

Notre joueur le plus bavard mais aussi le plus difficile à suivre était notre cher Archange... Les 3/4 des citations sont de lui, et pas des moindres.
Par exemple:
"Bon alors moi j'avoue que ce que j'ai dit tout à l'heure, bon c'est tellement modéré par des "presque" et des "peut etre" que forcement ça ne veut plus dire grand chose... D'un autre côté je trouve que l'argument géographique d'Amaury (Amortttt) ça veut pas dire grand chose... Et Morpion qui accuse en étant modéré, ça veut pas dire grand chose..."
Si tu as compris quelque chose, tiens moi au courant Tire la langue
Toujours Archange:
" Je sais, ce que je dis est flou, je suis modéré parce que je n'ai pas de certitudes, donc j'assume mes choix"
Même remarque Rire
Toujours le même Archange nationnal (notre champion des citations):
"Je suis concentré, silencieux, parce que je parle beaucoup"
Face à toute cette dhiarrée verbale, Jnst réagit:
"Bueaaaaaaaaaaaaarg!!! ça c'est fait"
Ce cris d'outre tombe est beaucoup plus extraordinaire quand on l'entend...
La dessus, Archange rencherrit:
"Moi en fait, je suis simple"

Une partie nouvelle lune se lance... et l'évènement ou les loup doivent toucher leur victime pour les tuer est pioché...
Jnst est la première victime de cette evenement mais, étant la sorcière, il se sauve et les débats reprennent:
Caro dit, après avoir été suspectée par son voisin Jnst:
"Même si je t'avais touché John, je ne sais pas comment je t'aurais touché..."
La dessus, les débats continuent et on se rend compte que le touchage venait de l'autre coté, en direction de Tanguy et d'Archange et on soupçonne Tanguy... Mais le touchage était étrange... Archange, voulant défendre Tanguy, rebondit:
"Je ne suis pas sur qu'il ait pris des précautions avant de nous toucher"
Les parties reprennent et quelques citations peles-mêles:
Archange: "Une partie sans cupidon c'est comme un gateau au chocolat sans chocolat: c'est juste un gateau."

Un petit dialogue:
"Achange: C'est Jnst qui nous ramène chez toi Osu?
Osuniev: Oui!
Archange (à Jnst): J'peux aller devant si je te donne mon insigne de maire?"


Autre dialogue:
"Archange: On perd gros mais est-ce qu'on y gagne aussi?
Jnst: Non!
Archange: Enfin ça, c'est toi qui le dit!"


Archange toujours: "Je voulais juste dire que Julien, toi t'es ... Volatile"

Citation de ... Archange, pour changer: "Puisque ça a tendance à te disculper, ça a tendance à t'accuser"

Encore Archange (oui, il était en méga forme): "C'est comme la guerre, il faut limiter le nombre de mort"

Et voici les 2 dernières de Jnst:
"Moi, j'me suis fait Krysta" (je ne me souviens plus du contexte pour celle là... Sceptique)
Et " On va perdre mais on va gagner"



Cette rencontre s'est déroulée dans le café tenu par Krysta et Amortttt. Voici un petit mot de Krysta:

Krysta a écrit:
Alors, c'est un game café (qui permettra de jouer a divers jeu: de cartes de société et à l'avenir vidéo) et un bar à thème (le plus souvent et selon l'actualité, des thèmes seront choisi pour illustrer une soirée tel que: sortie de film...)
L'ouverture et la pré-ouverture se déroule le 18/19 Janvier.
Le bar s'appelle le Voïd et il se trouve 30 rue Gosselet à Lille, à coté du Duke's, entre la place Jeanne d'arc et la place JB Lebas...
Voilà.



Merci à tous, et rendez-vous pour la prochaine rencontre!
_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 15 Jan 2008, 01:00    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien
Le journal local de Thiercelieux

Numéro 16 - Edition du 15 Janvier 2008


Notre forum a trois ans. Trois ans de parties, de rires, de prises de bec, de menages, de rencontres live, de parties sur MSN.
Joyeux anniversaire à Gare aux Garous!
Bonne lecture…

*


Depuis quelques temps maintenant, d'étranges messages défilants ont fait leur apparition dans les signatures de plusieurs joueurs. Des fan-clubs et des associations ont vu le jour, pour le plaisir du délire, et je vous propose de donner aujourd'hui la parole à leurs membres.

Le collectif "Il en faut peu pour être heureux".
présidé par Ysengrain

Ysengrain a écrit:
Voici donc un petit récapitulatif de la création du FAMEUX collectif "Il en faut peu pour être heureux!".
En fait, comme pour les plus grandes découvertes qui sont souvent le fruit d'erreurs de manipulations et autres, le collectif est né d'une petite blague que j'ai lancé en l'air à la manière de Thiercelieux TV et ses fameuses publicités. (cf Trombinoscope du Café de la Place, page 11)
Krysta et Jewl ont rapidement rattrapé la blague au bond en demandant d'en faire partie; puis Xinome et enfin Morpion.
C'est un groupe qui revendique -et je pense que les co-membres ne me contrediront pas- la beauté des petites choses de la vie et une soif intense de trouver le bonheur dans (avec) tout(s) ce(ux) qui nous entoure(nt).
Il a donc été décidé de faire figurer notre appartenance à cette philosophie par le biais d'un message défilant ostentatoire dans nos signatures. Nous ne sommes pas très organisés: nous n'avons aucun trésorier, ni secrétaire; c'est un collectif très libertaire.
Par contre, nous avons un hymne (rapporté par Krysta) dont nous sommes très fiers: http://fr.youtube.com/watch?v=QprXlfVkpH4

Ysengrain



Le fan-club Nutella
présidé par Antoine

Tristana13 a écrit:
Fan club du Nut ?

Mmmm Comment le décrire :

C'est un groupe où tous les gens qui aiment le nut s'inscrivent...

Pour ma part j'y ai adhéré parce que pendant mes périodes de déprimes, le Nut est toujours là pour me remonter le moral : il juge pas, il parle pas, ils s'en va quand tu veux et reviens quand tu veux, il en fait pas trop ni pas assez, il fait plaisir et a meilleur goût que certains des baisers qu'on a pu recevoir, il te fait penser à autre chose qu'au râteau ou à la déception que tu viens d'avoir...
En bref, le Nut, c'est la vie ! Heureux
Le Nutella, c'est à n'importe quelle heure, le Nutella c'est 4 ever !


Xénossan a écrit:
Le fan club de nut est ouvert à tous, il suffit juste de lire et d'accepter les règlements d'admission (il y a certaines règles stupides mais ça vient d'Antoine c'est normal Tire la langue ), je ne dis pas que j'en fait partie mais voilà c'est un délire comme un autre et on voit qui sont les personnes qui sont fan et accro au nut voilà voilà.
Xéno


Le fan-club "Les Amis d'Osuniev"
présidé par Krysta


Chamaloow a écrit:
Il fût un soir à la taverne où suite à une demande de photos dudit Osuniev afin de le mettre dans un film, ce dernier s'est montré très réticent et a avancé les arguments suivants :

- Il est "moche"
- Il n'a "pas de charisme"
- Il "n'en vaut pas la peine"

Choqués, outrés et convaincus de tout le contraire, certains joueurs présents à la taverne lui ont assuré qu'il était beau, charmant et indispensable au forum, et pour le lui prouver ont donc décidé de créer ce fan club !!!

La présidente Krysta et la vice-présidente Caro se mirent vite d'accord pour donner le poste de secrétaire à Mandrino, qui trouva également rapidement le nom du fan club : "Les Amis d'Osuniev".

Un poste de trésorière était également indispensable, et ces derniers m'ont gentiment proposé de l'occuper, et étant une grande admiratrice d'Osuniev également et bien entendu dotée des banques connues pour être les plus sûres et les meilleures au monde pour y stocker de l'argent (argent qui nous proviendrait des dons ainsi que de la vente de posters du principal intéressé), je me devais de l'accepter...

Plus tard, en postant un topic au Café de la Place, le comité s'est aperçu (sans grande surprise, c'était évident) qu'il y avait de nombreux autres fans de notre cher Osuniev, le fan club a accueilli de nouveaux membres et il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin !!!

Voilà, je crois que tout est dit.

P.S. : Il s'agit bien entendu d'un petit délire de quelques joueurs, même si Osuniev est néanmoins une personne très appréciable Clin d'oeil !!!


Mandrino a écrit:
Le fan club "Les Amis d'Osuniev" est né d'un délire au cœur de la taverne. L'heure tardive et l'alcool servie au bar n'aidant pas… (oui, bon… c'était du cidre… mais brut!)
Il a suffit d'une simple phrase d'Osuniev pour tout déclencher. Il a eu le malheur de dire qu'il était moche. Bon, certes, je ne suis pas sûr qu'il l'a dit comme ça, mais l'intention y était!
Diantre! Qu'avions-nous ouï? Quelles étaient là ces paroles impures?
Ni une ni deux, Caro, Krysta, Chamaloow et moi-même avons décidé de lui faire comprendre qu'il se trompait lourdement sur son compte. Et nous lui avons dit, nous lui avons expliqué et prouvé par A+B qu'il disait n'importe quoi! Rien n'y faisait!
Eh bien soit! "Les Amis d'Osuniev" était né! Krysta s'est proclamée Présidente, avec notre accord, bien entendu, et Caro est devenue Vice-Présidente (ça lui va tellement bien, d'être VICE-Présidente, non?). Chamaloow en tant que Trésorière (suisse), et moi-même en tant que Secrétaire complétons le Bureau.
Et peu importe tous ces vils hérétiques qui salissent le nom (et les lunettes) de notre Osuniev adoré, jamais ils n'arriveront à nous faire plier!
!!! Viva Osuniev !!!


N'oublions pas bien entendu "The 3D Girls'League: A Story about Desperatly, Desperating and Desperate Girls" présidé par Enaëlle de Saint-Yllène. Si je reçois de plus amples informations à son sujet, je les publierai immédiatement!

*


Infos sur les parties
.. La partie 52 menée par Janabis dans le petit village gaulois n'est pas encore terminée. A quand la chute de l'empire romain?
.. Les joueurs de la partie 53 de Krysta sont à Christmas Town! Bienvenue dans "L'étrange Noël de Mr Jack": des bonbons, ou ils vous jetteront un sort!
.. Le Death Note fait toujours de nombreuses victimes. La partie 54 d'Osuniev se poursuit tambour battant dans l'immeuble du QG.
.. San Seya a lancé sa partie 55 il y a peu de temps. Elle emmène ses joueurs au cœur du pays étrange des Minimoys. Arthur parviendra-t-il à faire fuir ce promoteur véreux?

.. Le recensement pour la partie 56 menée par Chamaloow est terminé! Sa partie se déroulera dans la monde magique de Disney, au cœur de la forêt de Sherwood, avec Robin des Bois, Petit Jean, et les autres.
.. Les inscriptions à la partie 57 se poursuivent toujours. Il s'agira d'une partie spéciale menée par Asté. N'hésitez pas à prendre les dernières places disponibles.

*


Citation du jour:

Wiel a écrit:
NON meme pas vai que je suis dangeureux pas vrai pioupiou? Piopiou ou est-tu?Oh il s'est enfui il a du etre pourchasser par les monstres de la planete zigouillateurusovoreWIEL TAIT-TOI!!!
(…)
J'ai les cheveux et les yeux marrons et chui trop moche!!!


Bienvenue à…
Ombre, Wiel, Kimahri, Luma, Demos, Efirtell.

Retour sur les parties
Partie 10, menée par SadYear
Partie classique, à 22 joueurs.
Début de la partie (hors inscriptions): 14 Novembre 2005 à 22h10
Fin de la partie (hors debriefing): 12 Décembre 2005 à 22h28
Victoire des villageois Yakapa, Corail, Gaël, Machoire, Auray, Resth'Pahla, et Jonas.

*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

-Episode 16-
Ce matin là, les têtes étaient bien lourdes pour grand nombre de locaterciens.
Onze heure sonnait à l’horloge de l’église et les rues du village étaient toujours désertes.
Thiercelieux avait la gueule de bois.
Urashima sortit de chez lui le premier, tout surpris de trouver le village aussi calme. Enfin, cela lui donnerait du temps pour finir de préparer le tournoi.
C’est finalement après treize heure que le village s’anima vraiment avec l’arrivée des concurrents et des spectateurs des villages voisins. Bibi, Jack, Jacques, Hermione et Florence venaient de l’ouest. Lawliet, Egnam, Kyera, Eriol, Zorélie et MissK venaient de l’est. Xénossan, Archange, LibertYne, Sissi et Rose-Marie venaient du nord. Kirby, Sadik, Seb_Rock78, Tristana13 et Ysengrain venaient du sud.
Il faut dire que le tournoi était réputé dans toute la région et que les meilleurs joueurs n’hésitaient pas à faire le déplacement jusqu’ici, malgré l’éloignement du village.
En contraste énorme avec la matinée, le village avait doublé sa population en moins d’une heure et était maintenant en hyper effervescence.
Les inscriptions des nouveaux arrivants étaient faites, le tirage au sort du tableau venait de se terminer. Le tournoi pouvait enfin commencer.
A l’appel des premiers joueurs, Janabis ne répondait pas. Après cinq minutes d’attente et d’appels répétés, Killaman se proposa d’aller le chercher chez lui :
- Attendez un peu, il doit être encore en train de décuver, je vais le réveiller.
- Je viens avec toi Killaman, fit Maurice en lui emboîtant le pas.
Chemin faisant, les deux jeunes garçons tentaient d’imaginer dans quel état pitoyable ils trouveraient celui qu’on attendait pour commencer le tournoi.
- Avec ce qu’il s’est pris hier soir, ça ne m’étonnerait pas qu’il soit encore au lit, pensa Killaman à voix haute. Déjà qu’en temps normal il était pas très vaillant …
- Et si en plus de ça il est allé retrouver une « fille du bois » après la soirée, il va être dans un état lamentable ce matin, lui répondit Maurice. Même Boneangles pourra le battre.
- « Une fille du bois » ? questionna Killaman.
- Euh … ben c’est une rumeur, j’ai jamais vérifié si c’était vrai … mais il paraît que des filles du village d’à côté donnent quelques fois des rendez-vous près du bois de l’est. Moi je n’y suis jamais allé hein ? Alors que Janabis, il paraît qu’il s’y serait fait pas mal d’amies, si tu vois ce que je veux dire. C’est drôle que tu n’en ais jamais entendu parler.
- Oui je vois, mais je n’étais pas au courant. Ce serait intéressant de …
Maurice s’arrêta net et retint son compagnon par le bras, l’interrompant dans son laïus. On pouvait facilement comprendre à l’expression de son visage que quelque chose n’allait pas.
Son ami tourna la tête en direction de la maison de Janabis que Maurice fixait inquiet. La porte d’entrée était défoncée et une partie arrachée de ses gongs.
- Ca recommence, lâcha Maurice avant de courir vers la maison.
Arrivé sur le pas de la porte, ils n’eurent pas besoin d’aller plus loin pour voir un spectacle désolant … Janabis gisait sur le sol, éventré, le visage à moitié défiguré, une grande partie de ses membres et de ses chairs avait disparue. Il était aisé d’en connaître la cause.
- Et bien , j’irai pas voir les filles du bois moi, ironisa Killaman.
- Arrête de déconner, c’est pas une fille du bois qui a fait ça … faut avertir les autres.

Une demie heure après, Antoine, en tant que praticien, rapporta son diagnostic :
- Dans son état, Janabis était une proie facile. Vu son taux d’alcoolémie, il est certains qu’il n’avait aucune chance de s’en sortir. Ce qui explique l’absence de défense et l’ordre apparent dans la pièce. Heureusement pour lui, dans son malheur, imbibé comme il l’était, il est fort à parier qu’il était comme anesthésié et qu’il n’a même pas du ressentir la moindre douleur. Mais les morsures, l’absence de chair et les blessures infligées ne laissent aucune place au doute …
Le silence était pesant, mais il finit par conclure :
- Ils sont de retour !


*


En bref...
De nouvelles rencontres live se précisent! Rendez-vous le 26 Janvier dans la banlieue lilloise, et à Paris le 26 Avril prochain.


Merci à Ysengrain, Tristana, Xénossan, Chamaloow, et Mandrino pour leur participation à l'écriture de ce numéro.

Prochaine édition le 1er Février

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 02 Fév 2008, 00:33    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien

Le journal qui aime les loups-garous

Numéro 17 – Edition du 1er Février 2008


Qu'il est grisant de se retrouver à la tête de ce petit journal! Avoir le pouvoir de tout dire, lancer les pires rumeurs, réhabiliter le pire des criminels, et tout ça deux fois par mois! Continuez à me lire, chers lecteurs, et faites la pub du Locatercien autour de vous! Tout de suite, découvrez le nouveau numéro.
Ah oui, bonne lecture au fait…

*


Le loup-garou
Depuis la nuit des temps, le loup, créature nocturne par excellence, représente pour l'homme simple un animal effrayant et dangereux, et dont le hurlement annonce souvent une guerre, une famine ou tout autre sympathique catastrophe.
Mais il peut vous arriver pire que d'être attaqué par une meute de loups: croiser la route d'un loup-garou.
Le loup-garou, dit l'imaginaire populaire, est un homme qui possède la faculté de se transformer en loup, soit malgré lui, par l'effet d'un sortilège, soit délibérément, après avoir acquis ce don de métamorphose lors d'un pacte avec le démon. Un loup-garou peut aussi transformer un simple humain en créature de la nuit, en mêlant son sang au sien, par le biais d'une morsure, par exemple. Pendant la journée, le loup-garou est un être humain ordinaire, et à peine peut-on se douter de son autre aspect.
Néanmoins, la plupart des loups-garous sont des êtres solitaires qui vivent dans la forêt: bûcherons, charbonniers, chasseurs, miséreux terrés dans leur cabane… Ainsi ont-ils tout loisir de se transformer discrètement, la nuit venue – surtout les nuits de pleine lune –, afin d'attaquer les humains isolés. Les loups-garous ne peuvent absolument pas résister à leur instinct sauvage. Ils marchent sans faiblir jusqu'à rencontrer une proie et sont réputés apprécier particulièrement les enfants, qu'ils enlèvent et dévorent. Mais ils n'hésitent pas à chasser aussi hommes et femmes, appétissantes proies
Comment reconnaît-on un loup-garou? Quand ils sont humains, en théorie, rien ne les distingue spécialement, sauf peut-être leur regard brillant, leurs sourcils broussailleux qui se rejoignent au-dessus du nez et leurs index de la même longueur que leurs majeurs. Mais ces caractéristiques ne sont absolument pas fiables!
Le mal, comme le disaient les humains apeurés, fut officiellement reconnu par l'Eglise en 1414. Entre 1520 et 1650, on dénombra en Europe environ 30 000 personnes convaincues d'être des loups-garous. Certains prévenus étaient renvoyés chez eux, parce qu'ils étaient manifestement dérangés, mais beaucoup furent condamnés à mort pour pacte avec le diable, homicide et cannibalisme.
Beaucoup de ces juges humains ignorants l'ont payé de leur vie. Leurs descendants aussi!

*


Infos sur les parties
.. Oogie Boogie est tombé bien bas dans mon estime. Lui et ses comparses ont faibli et ont laissé gagner Lisou, Gandalf poilu et Osuniev dans la partie 53 menée par Krysta.
.. Heureusement, la partie 54 d'Osuniev relève le niveau grâce à la victoire de Kira, brillamment interprété par Jnst. Toutes mes félicitations, J!!

.. Je comprends aujourd'hui la chute de l'empire romain. Une bande de latins ridicules incapables de mettre une bonne fois pour toute un village gaulois à feu et à sang! Bougez-vous!!! La partie 52 de Janabis n'est toujours pas terminée.
.. C'est la même chose concernant les minimoys! Il est pourtant si facile de se débarrasser de ces minuscules créatures apéritives. La partie 55 de San Seya n'est pas finie.
.. La partie 56 dans le monde du Robin des Bois de Disney n'est pas non plus terminée. Elle est menée par Chamaloow et montre encore que la garde du Prince Jean est toujours aussi incapable de débusquer un renard.
.. Quant aux loups-garous de la partie 57 menée par Aste, je les félicite pour avoir éliminé la voyante. Ils ont fait un grand pas vers la victoire, bonne continuation!!

.. Naheulbeuk va mener une partie dans le monde de l'excellente série Heroes. Les inscriptions sont toujours en cours.

*


Citation du jour
Tanguy a écrit:
et je parle en tant que modérateur de ce forum, Thiercelieux devrait être dirigé par des loups-garous, c'est la seule race capable de grandes choses.


Bienvenue à…
Liloo Della Luna, Ravroche, Daniel, Luidenor, Florent.

Retour sur les parties
Partie 11, menée par Narcisse
Partie spéciale "Disney", à 20 joueurs.
Début de la partie (hors inscriptions): 12 Décembre 2005 à 20h55
Fin de la partie (hors debriefing): 08 Février 2006 à 16h04
Victoire des villageois Gaël et Titof.

Narcisse a écrit:
Je me suis bien amusé à mener cette partie, mais franchement, elle était faite pour les gamins, avec le monde de Disney qu'on m'a clairement imposé. C'est pour cette raison que je me suis lâché dans la suivante. En plus, ce sont des gentils qui ont gagné, alors rien de passionnant, franchement.


*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

-Episode 17-
Ils s'étaient rassemblés en silence. Les sept créatures tout en poils et en crocs ont faim. Peut-être que les villageois se sont rendus compte de leur absence, mais c'était trop tard maintenant. Ce fut un massacre. Les loups-garous tuèrent tous les villageois et les dévorèrent. Ils firent preuve d'une rare violence et ils aimaient ça.
Lorsque la nuit toucha à sa fin, ils poussèrent ensemble un long hurlement sous la lune pleine. Ils se sentaient invincibles et puissantes. Ils le savaient: bientôt ils seraient les maîtres du monde.
FIN


*


En bref...
Comme l'a proposé Tanguy, des élections exceptionnelles devraient avoir prochainement lieu pour choisir de nouveaux dirigeants à Thiercelieux.

Prochaine édition le 15 Février

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 07 Fév 2008, 00:01    Sujet du message: Répondre en citant

Voici tout de suite le vrai épisode 17 de "Gare aux Garous de Thiercelieux", par Janabis (le bon!)

Comme dans tous les petits villages, la terrible nouvelle se propagea très rapidement. Dès l’annonce de l’annulation du tournoi, les participants et les spectateurs venus des villages voisins ne tardèrent pas à rentrer chez eux. Sans même demander plus d’explications, le simple fait d’entendre parler d’un crime aussi odieux suffisait amplement pour les faire fuir Thiercelieux.
Et pourtant ...
Les locaterciens se retrouvaient maintenant bien seuls dans leur village. Le camp sportif avait été déserté et tous les villageois qui y étaient venus pour le tournoi s’étaient maintenant rassemblés vers la grand place. Presque tous étaient réunis sur la place du village, seuls manquaient encore ceux qui habitaient aux alentours et qui n’étaient pas venu assister au tournoi.
Morpion, de son côté, avait déjà pris sa décision : Il partait sur le champ.
Un silence lourd et pesant s’installait petit à petit. La journée de fête prenait alors une allure de cauchemar. Tous les villageois se regardaient en chiens de faïence.
Après un, long moment, quelques murmures commencèrent à briser le silence pesant.
« Je vous avais prévenu : c’est le début de l’apocalypse ! », « Je gagne par forfait alors !? », « Mais c’est pas grave, s’il le faut c’était juste un chien errant. » …
Cette dernière phrase fît réagir Antoine, le vieux patricien.
- Non ! En aucun cas il ne peut s’agir d’un chien errant. Janabis a été attaqué par des loups-garous ! Cela ne fait aucun doute. Le cauchemar du passé nous rattrape.
- Des loups-garous ? observa Jewl. Mais c’est fascinant. Enfin non, Janabis n’a pas du trouver ça si fascinant. Cependant, pourquoi ces créatures s’en prendraient-elles à nous et notamment à un simple agriculteur comme Janabis ? Cela ne pourrait-il pas être un acte isolé ?
- Impossible, objecta Antoine.
- Il faut savoir qu’il y a quelques années, expliqua Jonas, ces bêtes sauvages ont semé la terreur dans le village. Après la capture d’un des leurs, j’avais, avec Falcor et sous l’égide d’Antoine, tenté de mettre un antidote au point pour les guérir de ce mal qui les rongeait. Malheureusement, notre sciences avait ses limites et, alors que j’étais persuadé de toucher au but, nos efforts restèrent inexplicablement vains. C’est finalement la mort mystérieuse de Sammy, le loup-garou que nous avions capturé, qui à mis fin à nos recherches.
- Mais pourquoi chercher un antidote ? demanda Jewl touchée par la curiosité. Est-ce vraiment une maladie ? Ne peut-on pas essayer de dialoguer avec eux ?
Milambar, habituellement plus avare de paroles, s’empressa de répondre :
- On ne dialogue pas avec ces créatures de l’ombre. Maintenant qu’elles ont repris goût à la chair humaine, elles ne nous laisseront plus dormir en paix. La seule attitude raisonnée à avoir, c’est de les traquer dès aujourd’hui, sans relâche, jour et nuit ! Et si quelqu’un pense avoir vu, entendu ou quoique que ce soit en rapport avec la mort de Janabis, …
- Mais Janabis est mort hier soir, le coupa Marmotte. Vous étiez quasi tous réunis à la taverne à faire la fête. Après ça, je doute que l’un de vous ait été en état de faire ce qu’ils ont fait.
- Presque ! reprit Killaman. Nous étions « presque » tous à la taverne. Ils suffit donc de chercher parmi ceux qui n’y étaient pas.
-Et qui n’y était pas ? questionna Renard.
Tous se mirent alors à réfléchir aux allées et venues de chacun pendant la soirée. Certains avaient plus de mal que d’autres à se remémorer leurs mouvements de la veille au soir.
Finalement, une petite liste des absents de la soirée fut dressées. Marmotte prit les choses en mains et récapitula :
- Enaëlle, Caro, Narcisse, Lisou et Peldaine. Ca ne devrait pas être trop difficile de trouver le coupable parmi eux. Qu’on aille chercher Narcisse et Peldaine. En attendant, on écoutera ce que Lisou, Enaëlle et Caro auront à nous dire …

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 15 Fév 2008, 01:45    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien

Le journal local de Thiercelieux

Numéro 18 – Edition du 15 Février 2008


Rassurez-vous, Perry White, le seul et l'unique, a repris sa place à la tête du Locatercien. Au précédent numéro, un loup-garou a voulu jouer au rédacteur en chef, mais on ne me détrône pas aussi facilement!
Cela m'a permis de mettre en place une petite énigme que certains d'entre vous ont essayé de résoudre. Découvrez la réponse dans ce numéro.
Bonne lecture…

*


Solution de l'énigme

Vous l'aviez noté: le numéro 17 de votre journal était un peu étrange! Propos acerbes et fausses citations étaient en effet au programme. A cause de qui? Pas de surprise, dans notre charmant village, seul un loup-garou pouvait être derrière tout ça!
Mon appel à l'aide posté dans la tribune libre était en réalité une énigme qui devait vous amener à découvrir le nom de l'un des habitants de Thiercelieux. Je précise que le joueur en question n'était pas au courant de l'affaire!

Je vous rafraîchis la mémoire:

Citation:
S'il-vous-plait, mes amis, je vous supplie de m'aider!
A l'heure où je vous parle, j'ai été séquestré par une bande de loups-garous. Ils ont mis la main sur le journal. Je vous prie de croire que je ne suis pas responsable des derniers événements. Vous devez les arrêter avant qu'ils ne prennent le pouvoir au village!
Leur leader est un habitant du village. Je crois qu'il a perdu l'esprit, il a sans doute pris goût à être méchant. Ce démon, ce rat, cette brute sanguinaire aux personnalités multiples est un danger pour nous tous. Trouvez-le, et empêchez-le de nuire.
Et faites vite, il ne cesse de répéter que "c'est son mois", il a sans doute prévu de frapper un grand coup, nous sommes tous en danger.
Mes amis, je n'ai que peu de temps, mon message est donc bref. Trouvez-le, libérez-moi, ôtez ces chaînes et ce boulet qui m'empêche de fuir.


Je cache la réponse pour les joueurs qui voudraient encore y réfléchir.

Spoiler:

Le joueur qu'il fallait trouver était donc sSerenity!
La première lettre de chaque paragraphe donnait S-A-L-E-M, soit "Salem", ville bien connue pour ses sorcières! Or, le grade de sSerenity est sorcière.
Il a sans doute pris goût à être méchant: lors de la publication du message, sSerenity était le joueur à avoir été le plus souvent méchant, selon le classement de Jnst. Cela dit, il est aujourd'hui parmi les cinq plus méchants. Cet indice fonctionne toujours.
Ce rat: sSerenity a incarné Peter Pettigrow sur la partie 50 de Winterspoon, dans l'univers d'Harry Potter. Ce personnage était un sorcier qui pouvait se changer en rat.
Personnalités multiples: la partie 38 qu'il a mené était une partie "Double Je(u)", dans l'univers étrange d'un hôpital psychiatrique.
C'est son mois: dans son état-civil, il indique qu'il est né le 30 février 1992.
Ce boulet: dans son état-civil encore, il se caractérise lui-même comme un "boulet d'adolescent". De plus, l'image de sa signature est un smiley qui dit "Tu vois fils, c'est ça un boulet".

Et effectivement, je n'avais pas pensé au pronom "il" qui prouvait qu'il s'agissait bien d'un garçon.



Bravo à Chamaloow, Osuniev et sSerenity!

*


Infos sur les parties
.. Ysengrain et Zorélie sont les deux gauloises qui ont survécu à l'invasion romaine! Elle sont donc les deux vainqueurs de la partie 52 de Janabis qui nous avait emmené dans l'univers d'Astérix le gaulois. Félicitations à elles!

.. Souhaitons bon courage aux minimoys sur lesquels plane encore un danger constant. La partie 55 menée par San Seya est toujours en cours, par la musique des quatre vautours!
.. La partie 56 de Chamaloow n'est pas encore finie non plus. Les joueurs y retrouvent les personnages attachants du "Robin des Bois" de Disney. Parviendront-ils à remettre le Roi Richard sur le trône d'Angleterre?
.. La partie 57 d'Aste se poursuit toujours. Mais l'étrange Charles Python semble avoir disparu. Un mystère supplémentaire que des "murs-murs" pourraient résoudre? Bonne continuation aux joueurs et à leur meneur.

.. La partie 58 de Naheulbeuk basée sur la série "Heroes" commencera dans quelques jours. Les inscriptions pour la partie 59 commenceront lorsqu'on aura trouvé un meneur pour la prendre en main. Des volontaires?

*


Bienvenue à…
Calliope, Poopy's, Neur.

Retour sur les parties
Partie 12, menée par Zorélie
Partie classique, à 21 joueurs.
Début de la partie (hors inscriptions): 03 Janvier 2006 à 20h25
Fin de la partie (hors debriefing): 26 Janvier 2006 à 21h50
Victoire des loups-garous Gaël, Naheulbeuk, et Rose-Marie.

Zorélie a écrit:
C'était il y a longtemps mais je garde un très bon souvenir de cette partie, c'était une belle victoire des loups-garous (Naheulbeuk qui était enfant-loup avait gagné avec Gaël et Rose-Marie) et je m'étais énomément amusée à la mener. Etre la seule à savoir tout ce que les joueurs manigancent c'est extra!


*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

Enaëlle et Caro ne comprenaient pas vraiment ce qu’on leur reprochait, ni pourquoi il fallait qu’elles s’expliquent quant à leur absence, puisqu’elles ne fréquentaient plus la taverne et ce depuis bien longtemps. Non pas parce qu’elles n’y étaient pas les bienvenues, mais parce qu’elles avaient elles-mêmes décidé de s’écarter plus ou moins de la vie du village. La tranquillité de la nature et l’air pur qu’on y respirait étaient bien plus sains que les ragots de village ou les regards acerbes que l’on peut subir au cœur de la bourgade depuis quelques temps pensaient-elles. Lisou ne comprenait guère plus. Son jeune âge lui avait toujours interdit l’accès à l’établissement. Leurs absences étaient somme toute logique.
Cependant, les villageois voulaient un coupable. Malgré l’évidence apparente que les suspectes semblaient être hors de cause dans cette histoire, elles durent détailler leur soirée passée toutes les trois ensemble.
Ces quelques minutes d’interrogatoires, les questions accusatrices, de plus en plus précises, voire inquisitrices et les regards méprisants devenaient insupportables. Les trois filles se sentaient presque humiliées de devoir se justifier ainsi.
Ce n’est finalement qu’à l’arrivée de Narcisse et de Peldaine qu’elles commencèrent à être soulagées. Toute la suspicion à leur égard se dissipa aussi vite qu’elle était venue.
En voyant Peldaine s’approcher, Marmotte se souvint des propos de San Seya la veille. Il entreprit aussitôt de la questionner. Mais Gandalf et Asté ne lui en laissèrent pas le temps. Peldaine attira toutes les attentions, au bénéfice de Narcisse qui se fit le plus discret possible.
- Voilà notre coupable ! fit Gandalf en poussant la jeune femme au milieu de la foule.
- Mais je n’y suis pour rien, se défendit Peldaine.
- On l’a trouvé en train de faire ses valises, précisa Asté sans prêter attention aux protestations de celle-ci. La bougresse voulait nous fausser compagnie. Encore un peu et elle nous échappait.
- C’est faux ! s’offusqua la jeune femme. Il y a quelques temps déjà que je voulais quitter ce village ! Ca n’a rien à voir avec la mort de Janabis.
Puis ce tournant vers Marmotte, elle tenta de lui faire entendre raison :
- Tu le sais toi que c’est vrai, que je n’en peux plus de vivre dans ce trou perdu. Tu me connais bien, continua-t-elle les yeux remplis de supplications, tu sais que je ne te mens pas, je n’aurai jamais pu faire ça !
- Oh oui, concéda Marmotte le regard froid. Je vois que tu t’es bien foutu de moi.
Pour Peldaine, cette remarque fût un choc. Elle comprit à cet instant que, si même son « ami » ne la croyait pas, personne ne la croirait. Son visage était empreint de détresse, son cœur battait plus fort et son souffle s’accéléra. Elle dévisageait les villageois qui l’entouraient. Un par un, elle aurait voulu tous les haïr, les envoyer en enfer. Mais leur fureur semblait plus forte. Elle s’effondra alors en larmes, sous les regards méprisants de la foule, comprenant qu’il n’était plus question de se défendre, mais de se préparer à mourir …
Déjà deux villageois la saisissaient et quelques voix s’élevaient pour réclamer de la brûler sur un bûcher. La scène était montée, autant en profiter.
- Ah non ! protesta Jewl. Pas sur la scène. Où je vais jouer mon spectacle moi ce soir ? J’ai mis plusieurs semaines à organiser cette soirée …
- Mais voyons Jewl, la coupa Jnst qui se trouvait à côté d’elle. Tu comprends bien qu’on ne va pas donner un spectacle dans ces conditions.
- Et pourquoi ça ? s’offusqua la jeune fille.
- C’est pas le moment ! trancha Osuniev.
La jeune artiste, furieuse d’être ainsi traitée, quitta la place.
- On ne fera pas de bûcher sur cette place, décréta de façon autoritaire Milambar une fois le calme revenu. On ne peut se permettre de réitérer les erreurs du passé. Nous avons parmi nous un bourreau qui saura se charger de cette délicate tâche.
Certaines images du passé revinrent alors à la mémoire de nombreux villageois. Personne n’y voyait alors quoi que ce soit à redire. Satisfait, le vieil homme conclu :
- Marmotte. Qu’en penses-tu ?
Celui-ci dévisageait la condamnée, à genoux devant lui, fermement tenue par Killaman et Maurice. Il chercha un long moment dans ses yeux une raison de la disculper, mais trop de pensées se bousculaient dans sa tête. Il finit par déclarer, presque à contrecœur :
- Le bourreau officiera cette nuit … il n’y a plus rien à rajouter.
Effrayée, Peldaine ne cessa de supplier Marmotte :
- Pourquoi ? … Tu en fais une affaire personnelle … Arrête ça ! … Tu sais que je suis innocente … Pitié … Ne fais pas ça !
Ses supplications n’eurent pas de réponses. On l’emmenait maintenant dans une pièce close au fond du cimetière. Quelques minutes plus tard, la place était déserte et silencieuse.


*


En bref…
De retour de Roumanie, Maeglin propose d'organiser une rencontre GaG à Lyon. Les informations ici.

Prochaine édition le 1er Mars

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gare aux Garous ! Index du Forum -> Le Locatercien Toutes les heures sont au format France heure d'été -- GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
subRed style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com