Gare aux Garous ! Index du Forum Gare aux Garous !
Votre mission : survivre aux autres...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des habitants de ThiercelieuxListe des habitants de Thiercelieux   Groupes d'habitantsGroupes d'habitants   S'enregistrerS'enregistrer 
 Galerie  GradesGrades  IdentitéIdentité   S'identifier pour vérifier ses missivesS'identifier pour vérifier ses missives   S'identifierS'identifier 
Gare aux Garous ! Index du Forum

Le Locatercien - Septembre / Octobre / Novembre 2008

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gare aux Garous ! Index du Forum -> Le Locatercien
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 01 Sep 2008, 22:55    Sujet du message: Le Locatercien - Septembre / Octobre / Novembre 2008 Répondre en citant

Le Locatercien

Le journal local de Thiercelieux

Numéro 30 - Edition du 1er Septembre 2008


Les vacances sont finies!!! Bon, peut-être pas pour tout le monde, et certains ne sont plus en vacances depuis longtemps, mais en tout cas, la rentrée approche.
Cet été, le journal a connu quelques désagréments de publication, j'en suis désolé. Je compte bien reprendre mes bonnes vieilles habitudes dès aujourd'hui.
En attendant voici votre numéro de rentrée.
Bonne lecture…


*


Les jeux d'Hervé Marly


Je ne vous ferai pas l'affront de vous expliquer en détails le jeu "Les loups-garous de Thiercelieux", créé par Hervé Marly et Philippe des Pallières en 2001.
Ce jeu que nous adorons tous a été complété en 2006 avec son extension "Nouvelle lune". Cinq nouveaux personnages, plusieurs adaptations du jeu et une série de cartes événements sont venus ajouter du piment au jeu de base.


Vous aimez le bluff? Vous avez du bagou? Vous savez improviser? Découvrez aussi le second jeu de Hervé Marly: "Petits meurtres et faits divers", qu'il a créé en 2007.
Un crime a été commis. Comme dans tous les crimes, il y a des suspects et parmi eux: le coupable.
Les suspects possèdent deux séries de trois mots, le coupable ayant des mots différents. Chacun à leur tour, ils vont devoir passer devant l'inspecteur et improviser une défense en incluant les mots imposés dans les réponses qu'ils font aux questions de l'inspecteur. Un greffier est là pour vérifier que tous les mots imposés ont été dits dans le temps imparti.
L'inspecteur doit donc découvrir quel suspect est en réalité le coupable, en fonction des mots imposés qu'il pourra avoir reconnus.
Le rôle des suspects est bien sûr de faire perdre l'inspecteur. Des points sont marqués par les joueurs en fonction de paris et de votes.





Les jeux de Philippe des Pallières


Philippe a beaucoup plus de jeux à son actif, seul ou en collaboration. En voici une première partie.


"Armada" date de 1986 (réédité en 2002). Créé avec Patrice Pillet ("Qui va faire la vaisselle?"), c'est un jeu de plateau sur les conquêtes maritimes où vous incarnez une bande de pirates amateurs de rhum.
Utilisez vos points d'action pour déplacer votre bateau, explorer le plateau de jeu, recrutez des membres d'équipage, attaquer vos adversaires, etc… et tentez d'être le maître de l'archipel.




"Club voyage 1", en 1989, est une boîte contenant 10 mini-jeux à emporter partout que Philippe des Pallières a sorti avec Sylvie Barc ("Dindons et dragons").
Les jeux de cette boîte étaient:
la bataille navale
pair et impair
le morpion
lettres sup'
la bourse aux lettres
les mots croisés
message secret
l'architecte
la course à la voile
le trésor du dragon




Avec Sylvie Barc encore, en 1990, est sorti "Vertigo".
Au cœur du Conseil des Nations Unies, gérez votre pays en prenant soin de limiter la pollution générée par vos usines. Car plus votre pays est pollué, et moins il produira, et plus vous risquez de polluer les pays environnants.
Développez-vous, votez pour adopter ou non des lois, faites fonctionner vos usines et vos universités, et sortez vainqueur de cette course au développement durable.




*


Infos sur les parties
.. La partie 75 menée par Krysta s'est terminée sur la victoire des loups. Mais souvenez-vous, cette partie "Inversion" opposait les gentils loups aux méchants humains-garous. Ce sont donc les gentils Mandrino, Manu, Milambar, Tristana et Xinome qui sortent vainqueurs de cette chasse aux humains. Douce vengeance.
.. Les joueurs de la partie 76 de sSerenity se sont arrêtés au niveau 9 du tout nouveau jeu vidéo des frères Mario. Et c'est le joueur de flûte Boo, alias Jewl, qui est l'unique vainqueur de cette partie. Très déçu et inquiet au début de la partie, sSerenity ne semble pas mécontent du dénouement et a promis de remener.

.. On n'aura jamais connu page de pubs aussi intéressante! Grâce à la partie 77 menée par Vermine, la vache qui rit et monsieur Propre mènent une lutte sans merci contre Martine ou l'orangina rouge. On va regretter que le film reprenne.
.. Grâce à sa partie 78, Caro nous offre un excellent et inédit épisode de la célèbre série "Desperate Housewives". Le calme finira-t-il par revenir à Wisteria Lane?
.. La partie 79 de Morpion est sur le point de commencer. Le Survivaure est sur le point de prendre le départ, direction... une galaxie lointaine.

.. Rendez-vous le 6 septembre pour l'ouverture des inscriptions à la partie 80 de Méitar qui nous emmènera dans l'univers de Sweeny Todd.


*


Retour sur les parties
Partie 24, menée par Peldaine
Partie spéciale "Seigneur des Anneaux", à 24 joueurs.
Début de la partie: 09 Octobre 2006 à 10h45
Fin de la partie: 14 Novembre 2006 à 21h10
Victoire des méchants Marmotte et Naheulbeuk.


Bienvenue à…
Hedgehog, Fausspatte, Junko, Kitty, Waqueteux, Cox, Katounet, Romy, Victordu59, Zéphyr, Nayu, Bixive, Coolman, Bluekenny, Théocide Gautier, Espia, Spirou.

Joyeux anniversaire!!
Ysengrain: 3 ans (06 août 2005)
Narcisse: 3 ans (23 août 2005)
Killaman: 1 an (06 août 2007)
BoneAngles: 1 an (15 août 2007)
Asté: 1 an (16 août 2007)
Jacques: 1 an (22 août 2007)


*


Six questions à…
Une liste de 60 questions, seulement 6 choisies au hasard. Voici les réponses de Lisou.
Chez toi, que vois-tu de ta fenêtre?
Et bieeeen... Si je me place dans ma chambre, j'ai une vue superbe sur le parking de l'immeuble d'en face, que je vois donc, derrière le parking... Mais c'est pas un immeuble suuuuuuper grand, hein... Il doit faire 3 étages... Sinon, à gauche, je vois un peu le jardin et la maison de l'aut' c** d'à côté... (on ne l'aime pas beaucoup, chez nous ^^) Et à droite, je vois la maison dans laquelle habite toute une tribu d'enfants, qui ne sont plus tellement des enfants maintenant, avec qui je jouais sur le pitit parking lorsque j'étais pitite... Pis sinon, au premier plan, je vois un ptit bout de notre jardin, je vois les voitures de mes parents et notre beau portail vert-bleu...
De quoi te nourris-tu de préférence?
Euh... Je suis comme les chiens, je mange ce qu'on me donne... Nan, c'est vrai, je suis pas difficile, je mange de tout... Mais bon, je dois avouer que j'ai quelques plats préférés... Euh... La raclette... Les spaghettis à la bolognaise... Et... Les lasagnes aussi !! Pis mon fondant au chocolat, quand je le réussis, et aussi les tartes aux mirabelles de ma Mamie !!! Pis le chocolat, aussi... (c'est booon le chocolat) On remarquera que la combination de tout ceci, donne un repas très léger, très light, et très facile à digérer...
Quel don aimerais-tu posséder?
Le don de comprendre vite et facilement toute chose.
Qu'est-ce qui est énervant chez toi?
Mes sautes d'humeur imprévisibles, mon envie de toujour avoir raison, le fait d'être trop dépendante des gens que j'aime, le fait d'être aussi "coincée" que ce que je suis, mon trop d'attention à ce qu'on va penser de moi si je fais ci, si je fais ça... et sans doute pleins d'autres choses qui ne me viennent pas à l'esprit maintenant.
C'est la fin du monde dans 5 minutes, qu'est-ce que tu fais?
J'appelle Bruce Willis ou Will Smith et je leur demande pourquoi cette fois ils ont pas réussi à nous sauver... ou j'écoute "On va tous crever" de Didier super, qui, somme toute, se marie bien avec le contexte... Rire Non, sans rire, je crois que je prends mon téléphone et que j'appelle... quelqu'un, avec qui j'essaie de rire un maximum et à qui je dis tout ce qu'il représente pour moi.
Tu vas commander quoi au Père-Noël?
Des sous... Parce que je pars au Canada, en colo, en février, et que j'ai décidé de rembourser au moins la moitié du coût du voyage à mes parents... (mais sinon, dans 2 Noël, lorsque j'aurais remboursé le voyage complet -j'espère !!- je commande des sous pour m'offrir un télescope... ^^)


Et je vous offre aussi les réponses de Krysta.
Quelle est la plus grosse bêtise qui est sortie de ta bouche?
Après qu'on m'ai fait une blague en me disant que Michaël Jackson (dont j'étais fan pendant un long moment) arretait la chanson:
"Mouais... Et qu'est-ce que tu dirais si je te disais que Nirvana arretait la chanson?" Rougir
La dernière fois qu'on t'a dit que tu étais belle?
Cette semaine, je ne sais plus quand... Amaury me dit souvent que je suis ravissante
Quel est l'objet dont tu ne te sépares jamais?
Mon nounours... 'fin si, je m'en sépare de temps en temps mais la nuit, il est toujours près de moi, que je sois chez moi ou non.
As-tu des surnoms rigolos?
J'en avais: lolotte (me demandez pas pourquoi), tête d'endive à capuche, nenette (j'aimais pas celui là), mon gloubinours...
On inverse les rôles: à toi de me poser une question.
Perry White, grand journaliste de thiercelieux... qu'est-ce qui t'a donné l'envie de tenir le Locatercien?
Un message personnel à adresser à qui tu veux?
A tous les Gagiens que j'aime éperduement, à ceux que je connais, à ceux que je ne connais pas (encore Clin d'oeil )... Je vous aime...
Amaury, tu es le soleil de ma vie, celui que j'attendais depuis longtemps... Ce ne sont pas des grandes phrases poétique mais juste 3 mots qui ne pourront jamais résumer ce que je ressens pour toi mais qui peuvent donner un rapide apperçu: Je t'aime


*


Gare aux Garous de Thiercelieux

par Janabis


-Episode 30-
Pas vraiment remise du choc provoqué par la mort de son ami Antoine, Krysta expliquait pour la énième fois les circonstances de sa disparition. Alors qu’elle s’était faite attaquer chez elle la nuit précédente, elle avait réussi à s’échapper et à se réfugier chez son amie Antoine, le seul en qui elle pensait pouvoir encore avoir confiance. Celui-ci l’avait alors protégé et caché chez lui, mais à ses dépends regrettait-elle.
La rumeur se répandant rapidement, la quasi totalité du village était regroupée à la taverne. Même Narcisse avait pris place au comptoir, face au grand miroir encadré de bois doré. Eparpillés dans la salle, des petits groupes de discussions s’étaient formés par affinités.
Mandrino hochait de la tête en réponse aux propos que venait de lui faire Milambar. Il regarda autour de lui. Il semblait difficile de pouvoir se faire entendre. Ni une, ni deux, il se saisit d’une chaise, grimpa sur une table et, en jetant violemment la chaise au sol, poussa un cri de mécontentement qui fit cesser le bourdonnement des voix.
_ STOOOP ! Il ne sert à rien de parler à tort et à travers. Il faut prendre des mesures. Puisque nous sommes tous réunis ce matin, il est plus que probable que parmi nous se trouvent les auteurs des derniers crimes commis dans notre village.
Un froid passa dans l’assemblée relançant quelques murmures, mais Mandrino repris :
_ Mais nous sommes nombreux contre eux et c’est pourquoi avec quelques-uns d’entres vous, nous avons pensé que s’ils se dénonçaient maintenant, nous les épargnerions et les aiderions.
Une voix se fit alors entendre, ironique. C’était Winterspoon.
_ Hé ben ! Les jeunes ne manquent pas d’audace de nos jours. Parce que tu crois qu’il vont accepter ? Qu’il vont se jeter dans la gueule du loup ? Ah ! Ah ! Ah !
Des rires, des protestations et de nouveaux commentaires s’élevèrent alors, provoquant un nouveau brouhaha.
_ D’accord, d’accord, s’interposa Mandrino. On n’arrivera à rien comme ça. Alors, s’ils ne se dénoncent pas, nous n’aurons d’autre choix que de les combattre. Ainsi donc, si quelqu’un à des choses à dire d’important, qu’il profite du fait que nous soyons tous présents pour nous en faire part.
Un instant le silence se fit, lorsque Lisou s’avança :
_ Euh, hésita-t-elle. Ca n’est pas vraiment important, mais quelqu’un aurait-il vu Caro ? Elle n’est pas parmi nous et …
_ Tiens c’est vrai ça, rétorqua Falcor. Je l’ai vu ce matin. Elle semblait bizarre d’ailleurs. Elle disait attendre quelqu’un qui ne venait pas et … et elle a fait une drôle de remarque. Puis elle m’a parlé d’Antoine … comme si … comme si elle savait qu’il lui était arrivé quelque chose.
Les réactions à cette nouvelle étaient discrètes. Ce n’est qu’après un moment de réflexion qu’Osuniev s’exprima :
_ Maintenant qu’on parle de Caro, et sachant que Killaman était … ce qu’il était, je dois dire que, ces derniers temps, lorsque je regarde le ciel avec ma lunette, il m’est arrivé de regarder un peu du côté de chez elle et de tomber, par hasard …
_ Ben voyons, coupa Winterspoon. Tu vérifiais sûrement que le ciel ne fût pas tombé dans son décolleté !
_ Très drôle, ironisa l’astrologue. Je voulais juste dire qu’hier soir, elle me paraissait inquiète et qu’elle observait anxieusement vers chez moi. Du moins c’est ce que je croyais au début, alors qu’en fait, c’était peut-être bien vers chez Killaman et que donc ils auraient pu être de connivence.
_ Et bien on va demander ce qu’elle à répondre à ça, proposa Mandrino en tendant le bras pour désigner l’entrée de la taverne.
Tout le monde se retourna en direction de la porte et vit Caro qui venait d’arriver, accoudée au montant, discrète et légèrement gênée d’être ainsi mise en lumière.
_ Je ne savais pas, balbutia-t-elle. Je ne pensais pas que … enfin, ce n’est pas un crime ?
« Elle est bien bonne celle-là ! », « Elle en envoie quatre au Paradis & ce n’est pas un crime ! », « Elle avoue ! » s’exclamèrent aussitôt quelques villageois.
_ Mais j’ai fait ça pour eux, pour leur bonheur, s’excusait presque la jeune femme.
Les murmures allaient bon train. Ils se firent alors de plus en plus forts & la confusion s’installa dans un bourdonnement de voix incompréhensibles.
Vint alors la vindicte publique. Caro devait mourir pour les méfaits qui lui étaient reprochés, mais dont elle ne connaissait pas vraiment la teneur exacte. Malgré le désir de certains de se faire justice eux-mêmes et les supplications d’autres à vouloir l’épargner, il fut décidé, à la majorité, qu’elle subirait le supplice du bourreau, la nuit venue, jusqu’à ce que mort s’ensuive.
Gandalf et Renard se saisirent de la condamnée, accompagnés de quelques villageois, pour la conduire dans la sinistre cellule du fond du cimetière. Lisou continuait cependant à crier à l’injustice, à une terrible méprise, un quiproquo. Mais Caro semblait sereine et prête à affronter son destin. Elle se retourna vers la jeune fille, le regard compatissant et tenta de la rassurer :
_ Ne t’inquiète pas ma petite Lisou, tout va s’arranger, ils ne peuvent plus rien y changer. Tu vas enfin pouvoir vivre heureuse.


*


En bref:
Le 13 septembre prochain, rendez-vous au parc Montsouris à Paris pour la cinquième rencontre officielle parisienne GaG. Vous trouverez tous les détails sur cette rencontre dans le sujet concerné.

Prochaine édition le 15 septembre 2008




_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.


Dernière édition par Perry White le 02 Nov 2008, 21:57; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 16 Sep 2008, 23:35    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien
Le journal local de Thiercelieux

Numéro 31 - Edition du 15 Septembre 2008


Ils sont venus, ils étaient presque tous là. Ils étaient environ 40 à se réunir malgré les nuages qui avaient aussi décidé d'être de la fête. Ce week-end, c'était la cinquième rencontre parisienne officielle de Gare aux Garous, et elle a encore remporté un vif succès.
Bonne lecture...


*


Les rencontres officielles de Gare aux Garous


Les derniers messages postés dans le sujet de la cinquième rencontre parisienne qui a eu lieu ce week-end sont encore une fois la preuve que ces événements remportent un vrai succès.
Tanguy a écrit:
Kikoo la foule,

Comme je le suggérais il y a cinq minutes dans un autre topic, y aurait-il au sein de l'honorable assemblée des gens qui seraient motivés pour qu'on s'organise une journée Gare Aux Garous (probablement sur Paris, en septembre) ?

Ce serait l'occasion de faire connaissance, de jouer tous ensemble au loup-garou en vrai, et finalement de rendre ce forum encore plus convivial qu'il ne l'est actuellement. Sourire


Nous étions le 27 avril 2006, et depuis deux ans, nous comptons 5 rencontres parisiennes, 4 rencontres lilloises, la Janade dans la région de Toulouse, une rencontre en Suisse, et de nombreuses autres sont déjà prévues pour les 12 mois à venir, entre Lille, la Lorrainne, ou la prochaine à Lyon le mois prochain.
Le 23 septembre 2006, première rencontre Gag officielle dans le parc parisien des Buttes Chaumont: ils étaient une quinzaine.
Le 13 septembre 2008, cinquième rencontre: près de 40 participants.
Et entretemps, ces événements n'ont fait que se développer et s'améliorer: chacun en profite pour rapporter des gâteaux faits maison, ou des spécialités de sa région, des afters dominicaux sont organisés, et les deux dernières fois, la journée du samedi s'est terminée dans un restaurant à la fermeture du parc.

Mettre des visages sur les pseudos qu'on rencontre à chaque connexion, s'offrir la joie de discuter de vive voix avec eux, avoir l'occasion de jouer au jeu qui nous unit tous, partager des instants uniques de bonheur, de sourire, et de délires...
Découvrir des morceaux de vies privées, se découvrir des coups de coeur gagiens, essayer de découvrir qui se cache derrière Perry White (oui, oui, on m'a rapporté quelques conversations).

Mais comme d'habitude, ce sont les membres présents qui en parlent le mieux. Il suffit de lire les posts des participants pour voir le succès incontesté de ces week-ends.
Comme chaque année, la prochaine rencontre parisienne est prévue pour le printemps. Et beaucoup d'autres d'ici là.


*


Infos sur les parties
.. MissK, joueur de flûte, est sortie vainqueur de la partie 77 de Vermine qui nous offrait une page de pub inédite. Bravo donc à Chico, joueur de banjo qui a su mettre en pratique son célèbre "va chercher bonheur!".
.. Le nouvel épisode inédit des "Desperate Housewives", autrement dit la partie 78, a vu la victoire de Xinome, CevieuxfoudeMaurice, et Lawliet les loups-garous. Quant à sa meneuse, Caro est visiblement heureuse de sa partie, et a su partager son amour pour la série au grand plaisir de ses joueurs absolument pas "désespérés"!

.. Les nouvelles recrues ont embarqué à bord du Survivaure pour un voyage intergalactique contre les terribles Krygonites. La partie 79 de Morpion a commencé bien mal pour les gentils, mais ne doutons pas qu'ils vont se refaire.
.. La partie 80 est sur le point de commencer. Matelots, embarquez à bord de cette partie basée sur les pirates des Caraïbes menée par San Seya.

.. Les inscriptions pour la partie 81 de Kyera sont ouvertes. Elle se fera dans l'univers de la série "Le Caméléon".


*


Retour sur les parties
Partie 25, menée par Gaël
Partie classique, à 22 joueurs.
Début de la partie: 06 Novembre 2006 à 22h28
Fin de la partie: 03 Décembre 2006 à 22h21
Victoire des gentils Narcisse, Naheulbeuk, Renard Gourmand, Resth'Pahla, Jewl et Peldaine.


Bienvenue à…
Karadoc, Tox, Sims, Gary.

Joyeux anniversaire!!
Osuniev: 2 ans (09 septembre 2006)

*


Six questions à...
Une liste de 60 questions, seulement 6 choisies au hasard. Voici les réponses de Morpion.
Qu'est-ce qui t'occupe l'esprit ces jours-ci?
joker ! ma copine !!!
Si tu pouvais reprendre n'importe quel rôle au cinéma, ce serait lequel?
Gimli dans le Seigneur des Poivrots (euh...des Anneaux)
Quel est le dernier disque que tu as acheté?
Aaron
Qu'est-ce qui est énervant chez toi?
je suis très peu patient, je m'énerve très vite...(j'ai pas fait la liste complète et détaillée parce qu'elle est plus grosse que tous les Harry Potter réunis)
Quel est ton mot préféré?
taverne !
Un message personnel à adresser à qui tu veux?
Alors qui-tu-veux: où que tu sois et quoique tu fasses, je ne sais pas ce que tu as en tête mais viens donc boire un coup CHEZ MOI (c'est-a-dire à la taverne)


*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

-Episode 31-
C’était la première fois depuis quelques jours que Thiercelieux donnait un semblant de sérénité. Le village réussissait plus ou moins à résister à la menace qui pesait sur lui. La tournure des évènements lui devenait favorable. Cependant, l’enthousiasme était modéré chez les villageois et aucun d’eux ne voulu troubler la paix naissante. La journée passa, paisiblement.
A la nuit tombée pourtant, la crainte troublait l’esprit d’une locatercienne. Elle avait espéré que quelqu’un prendrait la parole pour essayer de sauver Caro de la torture. Mais non, rien. Personne n’avait mis en doute sa culpabilité. Si elle l’avait fait, elle était persuadée que cela n’aurait rien changé, que sa voix n’avait aucune importance et qu’elle aurait attiré les railleries plutôt que des remises en question sur le jugement de son amie.
Désemparée, ne sachant que faire, Lisou quitta sa maison par la porte de derrière et couru le plus discrètement possible rejoindre celui qu’elle aimait.
Approchant du pont de l’est, elle ralentit sa course. Une silhouette féminine, drapée dans une somptueuse robe dont les broderies dorées brillaient sous le reflet de la lune, venait en sens inverse. « Encore cette satané San Seya ! » se dit la jeune fille en elle-même. Elle attendit alors quelques instants, tapie dans l’obscurité, attendant qu’elle soit hors de vue et reprit sa route.
Devant sa porte, Narcisse était perdu dans ses pensées. Lorsqu’il entendit la jeune fille courir vers lui, il fut d’abord surpris. Mais la joie de la voir apparaître lui fit oublier ses soucis. Il se leva les bras ouverts pour l’accueillir et elle s’y jeta aussitôt.
_ Que fais-tu ici ? Il est encore tôt et quelqu’un du village pourrait t’avoir vu !
_ Mais non, mais non, répondit-elle en se serra contre lui. Je voulais être avec toi.
_ Mais tu es sûre que personne ne t’as vu venir ? demanda-t-il à nouveau d’un ton craintif.
_ Tu ne vas pas t’y mettre toi aussi ! Si je te dis que personne ne sait que je suis là, c’est que j’ai bien fait attention et que personne ne m’a vu. Quand bien même je ne vois pas ce que les gens auraient à redire de notre relation, je ne suis plus une gamine. En plus, si je suis venu c’est pour que tu m’aides à sauver Caro, on ne peut pas la laisser comme ça.
_ Je sais bien, mais on ne peut plus rien pour elle. Elle seule peut encore se sauver maintenant. Tenter de faire quoi que ce soit risquerait de nous mettre en danger … et s’il t’arrivait quelque chose, ajouta-t-il d’une voix tendre, je ne me le pardonnerai pas … J’en mourrai.
_ Moi aussi, murmura Lisou en se serrant encore plus fort contre lui.
Puis se rappelant la rencontre avec San Seya sur le pont, elle s’écarta de son bien-aimé et le regarda d’un air de défi avant de lui demander posément :
_ Et San Seya … qu’est-ce qu’elle te voulait encore ? Pourquoi vient-elle te voir en cachette ?
_ San Seya ? Répéta Narcisse surpris. Tu l’as croisé ?
_ Oh ! Ne me ment pas s’il te plaît, fit-elle sur un ton angoissé. Il n’y a plus que toi qui vis de ce côté de la rivière. Si elle a passé le pont, c’est forcément pour te voir et certainement pas pour aller au bois voir les « filles de l’est ».
Pris au dépourvu, Narcisse ne savait pas trop quoi inventer comme excuse pour cacher son problème et la pression que San Seya exerçait sur lui pour profiter de la situation. C’est finalement après une longue hésitation qu’il broda une raison en hâte afin de la rassurer :
_ Depuis que des loups-garous rôdent dans le village … on s’échangent nos idées sur les uns et les autres … c’est pour ça qu’on se retrouve discrètement … pour ne pas éveiller leurs soupçons … il n’y a rien entre elle est moi … je te le promet.
_ C’est bien vrai ? demanda-t-elle, tout en sachant qu’elle le croyait déjà. Tu le promets ?
_ Mais oui ma chérie, la réconforta le jeune homme en l’embrassant. Il n’y a que toi qui compte pour moi. Alors cesse de te tourmenter et allons plutôt faire un tour.
Narcisse la prit dans ses bras & l’emmena pour une balade en barque. Ils passèrent derrière la maison & il aida sa dulcinée à prendre place dans sa petite embarcation. Il monta à son tour, fini de détacher la corde amarrée au poteau et, s’appuyant contre le ponton, donna une forte impulsion pour lancer la barque sur le lac. Lisou s’était emmitouflée dans une couverture de laine angora. La nuit devenait fraîche.
_ Tu as froid ? remarqua Narcisse en s’allongeant à côté de la jeune fille.
_ Un peu oui … la couverture ne me réchauffe pas assez, avoua-t-elle en se serrant contre lui.
Un air malicieux dans le regard et un bonheur immense se dessinait sur les lèvres. Narcisse caressa la joue de la jeune fille. Sa main continua sa caresse sur sa nuque avant de remonter dans sa chevelure châtain claire. De ses lèvres, le jeune homme effleurait la peau douce de sa bien-aimée. Elle, les yeux fermées, se laissait faire et sa respiration suivait le rythme de ses caresses. La barque voguait non loin de la rive, au gré des ondines et du mouvement des deux corps enlacés. Leurs mains s’effeuillaient délicatement pendant que la lune s’élevait doucement au dessus d’eux, éclairant maintenant les corps dénudés des deux amants.


*


En bref:
Au mois d'octobre, nous avons rendez-vous à Lyon pour une nouvelle rencontre GaG, la première dans cette région. Voir tous les détails ici.

Prochaine édition le 1er Octobre 2008



Photo prise ce week-end par Milambar.

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 01 Oct 2008, 00:34    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien
Le journal local de Thiercelieux

Numéro 32 - Edition du 1er Octobre 2008


345: c’est le nombre d’habitants recensés à l’heure où j’écris ces mots. 81428: c’est le nombre approximatif de messages postés depuis la création de notre forum.
15: c’est le nombre de minutes pendant lesquelles je me suis demandé ce que j’allais bien pouvoir vous raconter dans cet édito. Ben oui, je suis parfois en manque d’inspiration moi aussi.
Bonne lecture…


*


Les jeux de Philippe des Pallières
Deuxième partie


Après Armada, Club voyage et Vertigo, voici quelques autres jeux créés par Philippe des Pallières, l’un des papas de nos Loups-Garous.

"Qui va faire la vaisselle?". Avec ce jeu, c’est une question que vous allez vous poser à chaque fois, grâce à Philippe des Pallières, Didier Jacobée et Patrice Pillet, le jeu date de 1991.
24 cartes représentants 6 types de plats et couverts différents, sales au recto et propres au verso. Le but du jeu sera de se débarrasser du plus de cartes possibles en empilant des couverts sales selon des règles simples et claires.



En 1993, Philippe se lance dans les jeux pour enfants avec Didier Jacobée et Patrice Pillet. Ca donne "Dinosaurus", un jeu de plateau basé sur le hasard et la déduction.
Petite anecdote: à l’origine, ce jeu devait être sur le thème de Noël, avec son sapin et ses cadeaux. Mais le succès du film "Jurassic Park" a poussé les auteurs à changer complètement le thème de leur jeu: le sapin devient volcan, et les cadeaux des œufs cachant des créatures multicolores.



"Oh ! Les nains" est un jeu créé par Philippe tout seul en 1997, et qui a connu une réédition.
Deux équipes de nains de jardins tirent chacun de leur côté sur un bout de tuyau d’arrosage tendu de part et d’autre d’une clôture. L’équipe dont le premier nain percute la clôture a perdu la manche.
Disposez vos nains sur le petit plateau, et jouez vos cartes aux effets différents (ajoutez un nain, tirez sur le tuyau, faites intervenir des écureuils). Serez-vous déclaré "grand nabot de jardin"?



*


Infos sur les parties
.. La partie 79 de Morpion avait très mal commencé, avec la perte fracassante de 3 gentils, mais les hôtes du Suvivaure ont su se reprendre. Leur voyage spatial approche lentement de la fin. Qui sortira définitivement vainqueur?
.. Les marins embarqués à bord de la partie 80 menée par San Seya ont eu un peu de mal à choisir leur capitaine. Mais les gentils sont plutôt bien partis, avec la mort d’un méchant dès les trois premiers jours de voyage. Bon vent à tous!

.. Le début de la partie 81 sur le thème de la série "Le Caméléon" est actuellement en stand-by. Il semblerait que la meneuse, Kyera, soit absente pour des raisons inconnues. Les inscriptions à cette partie ont été réouvertes.
.. La partie 82 est sur le point de commencer. Elle est menée par Janabis dans l’univers très biblique de la vie de Jésubis et de ses saints.
.. Osuniev et sa "partie mystère" mènera la partie 83 dont les inscriptions seront ouvertes le 3 octobre.


*


Retour sur les parties
Partie 26, menée par San Seya
Partie "Le Monde de Narnia", à 24 joueurs.
Début de la partie: 20 Novembre 2006 à 9h45
Fin de la partie: 04 Janvier 2007 à 22h20
Victoire des gentils Narcisse, Naheulbeuk, Alexandre, Winterspoon, Maeglin, Caro, Titof, Flochette.

San seya a écrit:
Alors je vais faire appel à mes souvenirs brumeux!
Pour cette partie narnienne, j'avais adapté tous les personnages de l'oeuvre au monde de Thiercelieux.

Tous les joueurs ont fait honneur à leur rôle, surtout Gandalf-Boogle (loup-garou) amoureux de Kaamelott-Aslan (l'ancien)!
Ce fourbe de Gandalf a réussi à monter une cabale contre Jonas-Jadis (loup-garou) et a le mener tout droit au bûcher bien trop vite à mon goût mais c'était sans compter sur Enaëlle-Maugrim, encore plus fourbe que lui^^
Tous les joueurs ont posté activement et ont fait le rythme et le suspens qui font les grands parties.

Niveau menage, j'ai essayé de recréer au mieux l'univers de Narnia avec beaucoup de recherche littéraire pour écrire de beaux posts^^ Je me suis amusée à illustrer les posts d'images que je voulais les plus proches de ce que j'y disais.
Je me souviens aussi que la technique nous a fait quelques défauts mais il n'y avait pas d'absentéisme...

Merci Perry: grâce au locatercien, j'ai pris plaisir à retourner faire un tour dans mon armoire Clin d'oeil


Bienvenue à…
Eutrope, Gartux, Kyffin, Sedonia.

Joyeux anniversaire!!
Kyera: 1 an (18 septembre 2007)
Lawliet: 1 an (19 septembre 2007)


*


Six questions à…
Une liste de 60 questions, seulement 6 choisies au hasard. Voici les réponses d’Ysengrain.
As-tu des cicatrices intéressantes?
Oui... Mr Vert rit
De quoi te nourris-tu de préférence?
A ma grande honte, j'adôôôôre les fast food: je peux difficilement me passer de hamburger; je compte d'ailleurs créer un groupe de parole: les burgerophiles anonymes. "Bonjour, je m'appelle Ysengrain et je suis beurgueurophile".
Sinon, j'aime les desserts de mon chéri Rose amoureux , le Toblerone, les fruits (sauf les fruits exotiques, enfin à part la banane... mais de nos jours la banane peut-elle vraiment être encore considérée comme un fruit exotique?), les noix de cajou, de pécan, le Rôti de Veau Grand-Mère de ma maman, les sashimi...
Je n'ai pas cité de légumes?... Ah ben c'est normal!
Qui aimerais-tu rencontrer?
J'aimerais rencontrer Léonard de Vinci pour qu'il me parle de sa vie, de son époque... et pour lui montrer le monde. Tout ce que l'humanité a créé depuis lui (mais seulement les trucs cools du genre les i-Pods, la parité en politique, la barbe à papa, les fermetures éclair, la tecktonik...) pour voir sa réaction.
Ah! et je lui ferais lire le Da Vinci Code pour qu'il se marre un bon coup.
Quel don aimerais-tu posséder?
Alors... la téléportation ça serait vraiment pratique (surtout pour aller bosser tôt le matin "hum... encore 1 minute... ch'uis large!"... ou alors voler (attention, pas de méprise Osu, je voulais dire cuicui-les-p'tits-oiseaux Ange )... ou alors lire dans les pensées mais en pouvant déconnecter le temps d'une partie de loup-garou, sinon c'trop facile Tire la langue
As-tu des surnoms rigolos?
J'ai un surnom qui fait trembler dans les chaumières... Sadique d'autres, peu glorieux, concoctés par mes soeurs Confus , mais le dernier rigolo que j'ai bien aimé c'était: Cathouchoudeedouwaap!
Qu'est-ce qui est énervant chez toi?
Ce qui est énervant chez moi, c'est que j'ai toujours raison. Eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeh oui! Ange J'y peux rien, c'est comme ça... Mais avouez que c'est énervant! Cool


*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

-Episode 32-
L’instrument qui la perçait lui arrachait à chaque nouvel assaut un cri qu’elle ne pouvait contenir. Le corps meurtri, en sueur, elle se sentait partir. Désormais incapable de s’échapper, elle ne désirait plus qu’une seule chose : s’abandonner. Son tortionnaire comprenait bien que la douleur qu’il lui infligeait était insoutenable, mais ce n’est que lorsqu’il ne vit plus dans son regard une lueur de supplication qu’il comprit. Il cessa alors de la torturer, recula fébrilement, tout en la fixant du regard. Il restait là, pétrifié, à la regarder mourir sans même penser à abréger ses souffrances. Petit à petit, son souffle diminuait d’intensité jusqu’à ce long soupir qui n’en fini pas. Caro venait de rendre l’âme sans donner la moindre trace de lycanthropie.

A chaque caresse de son partenaire, un léger soupir s’échappait entre ses lèvres. La chaleur l’envahissait, tout comme une immense sensation de bonheur infini. Dans les bras de son amant, plus rien d’autre ne comptait à ses yeux, elle s’abandonnait à lui. Les lèvres s’effleurant, la respiration haletante et les caresses sensuelles excitaient le jeune couple, faisant monter le plaisir à son apogée. Ce moment semblait éternel. L’étreinte s’acheva enfin par un cri suivi d’un long soupir continu de la jeune fille.
Reprenant sa respiration et ses esprits, Lisou tira à elle la couverture qui avait glissé au fond de la barque. A cet instant, un clapotis se fit entendre dans l’eau à quelques centimètres de l’embarcation. Lisou n’y prêta d’abord pas attention. Mais un second cliquetis, bientôt suivi par un troisième, la fît s’inquiéter. Elle réveilla Narcisse, qui somnolait déjà, pour l’avertir.
_ Réveille-toi Narcisse, fit-elle tout en lui secouant la jambe. Je crois que quelqu’un nous a vu.
_ Quelqu’un ? répondit son amant sans vraiment réaliser. Qui ça ?
_ Je ne sais pas, murmura-t-elle. Probablement sSerenity. Il n’arrête pas de se moquer de moi et il cherche toujours à m’humilier pour me faire passer pour une gamine écervelée. Si c’est lui, il va aller le raconter à tout le monde demain … je le déteste.
Laissant s’échapper un juron, Narcisse jura qu’il allait lui faire passer son impertinence.
Proche de l’île à Killaman, il scruta d’abord de ce côté. Mais un second juron s’échappa de sa bouche lorsque, en voyant une lanterne allumée, il s’aperçu que sa maison était occupée. La fureur le prit. Il s’empara des rames et fit demi-tour vers le ponton. Apeurée, Lisou restait figée à fixer l’habitation, les mains sur la bouche pour s’empêcher de montrer son angoisse.
_ Je vais lui casser la figure à ce vaurien ! lâcha Narcisse dans sa colère.
Arrivés à proximité du ponton, le jeune homme ordonna à Lisou de ne pas bouger. La lampe brillait encore, accrochée à la gouttière d’angle. Mais autour, tout était calme. Il remonta le ponton et, contournant l’angle de la maison par le sud, il s’arma d’une hache qu’il trouva à proximité du tas de bûches. Devant la porte close, il s’immobilisa, tendant l’oreille au moindre bruit suspect. Il appela une première fois sSerenity … puis une seconde fois …
_ Qu’est-ce que tu lui veux à sSerenity ? fit alors une voix dissimulée dans les fourrées.
_ Montre-toi et je te ferai passer l’envie de rire, répondit Narcisse sûr de lui.
Soudain, derrière son épaule, un voix murmura « Je suis là … ». Narcisse sursauta, surpris de ne rien avoir entendu s’approcher. Puis une autre voix retentit, plus forte, sur sa droite répétant les mêmes mots « Je suis là … ». Une autre encore sur sa gauche … et encore une. Il était encerclé. Perdant son courage et son assurance, il comprit qu’il n’était pas de taille à lutter. Tout sembla se figer brusquement. Profitant de l’opportunité, il tenta de s’échapper pour rejoindre Lisou. Mais c’était le moment qu’attendaient les intrus pour lui sauter dessus. Il ne fit pas deux pas que déjà des griffes et des crocs lacéraient son corps.
Alertée par le bruit et sentant son amant en danger, Lisou se précipita vers la maison. Inconsciente du danger, s’attendant seulement à voir Narcisse aux prises avec sSerenity. Mais au détour de la maison, la scène qui se déroulait maintenant devant ses yeux la terrifia, lui arrachant un cri strident. Les monstres avaient tôt fait de massacrer leur victime.
_ Tiens, c’est son cœur que tu voulais, non ? Alors, sois contente, il est à toi ! fit un loup-garou en lui jeta le cœur du jeune homme tout juste arraché de sa poitrine.

Seule auprès du cadavre de Narcisse, Lisou pleurait toutes les larmes de son corps. Elle se rappelait la promesse qu’elle avait faite quelques instants plus tôt : « Elle en mourait aussi ». Gardant le cœur sans vie dans une main, elle traîna avec peine le corps inerte de son amoureux jusqu’à la barque. Là, elle pris une corde avec elle, détacha l’embarcation du ponton et s’éloigna sur les eaux du lac. Elle caressait et embrassait le corps meurtri qu’elle tenait dans ses bras. Ses larmes coulaient sur sa joue pour finir leur course sur le visage éteint de Narcisse. Lentement, elle se laissa glisser contre son corps, s’attacha à lui avec la corde et pleura, le serrant de plus en plus fort … puis dans un dernier murmure, elle l’embrassa et lui avoua son amour. Le cœur qu’elle tenait en main eut un dernier sursaut, la barque chavira et les deux corps sombrèrent au fond des eaux froides.


*


En bref:
Lyon accueillera bientôt une rencontre GaG. Rendez-vous les 11 et 12 octobre, et tous les détails ici.

Prochaine édition le 15 Octobre 2008



_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 15 Oct 2008, 23:21    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien
Le journal local de Thiercelieux

Numéro 33 - Edition du 15 Octobre 2008


La dernière rencontre GaG qui s’est déroulé à Lyon a été un vrai succès, tous les participants sont rentrés fatigués mais heureux de leur petit périple dans le Rhône. Merci une fois encore à tous ceux qui organisent ces rencontres et qui accueillent les étrangers égarés et sans toit.
En attendant la prochaine, voilà le nouveau numéro du Locatercien.
Bonne lecture…


*


Sorcières


De la fin du Moyen-Age jusqu’à l’orée du siècle des Lumières, la croyance populaire européenne a vu des sorcières partout.
Il y a toujours eu, surtout dans les campagnes, des femmes qui connaissent particulièrement bien les herbes et savent obtenir des effets de guérison ou d’empoisonnement. Ajoutons-y des opérations basées sur la force des symboles, quelques paroles incompréhensibles, et la foi ou le désir de ceux qui viennent la voir, et on obtient une sorcière: une femme qui semble manipuler des forces occultes et obscures pour les mettre à son service ou à celui qui les achète. Ainsi les sorcières vendent-elles des charmes amoureux, des amulettes, des remèdes souvent dégoûtants. Elles peuvent aussi se flatter de faire tomber la pluie ou d’induire une sécheresse durable, de décimer le troupeau du voisin, de ruiner l’un ou d’offrir la richesse à l’autre. En bref, de la magie populaire, tissée de superstitions, qui ne va pas souvent très loin.
Voilà la sorcière d’origine.

Au début de la Renaissance, il se produit un tournant qui voit naître une deuxième catégorie de sorcières. Ainsi, ces femmes ne sont plus de simples magiciennes de campagne, mais des adeptes du Diable auquel elles rendent un culte affreux lors du sabbat.
On les soupçonne de vouloir répandre le règne de Satan, de nuire aux braves gens et à l’Eglise chrétienne par leurs maléfices, prêtresses d’une religieux immorale, diabolique, hérétique.
Il faut donc les démasquer, les interroger, obtenir des aveux, et bien entendu les punir. Ainsi commence la chasse aux sorcières, d’abord conduite par les inquisiteurs puis par des juges civils.

La chasse aux sorcières fut une traque abominable et aucune femme ne fut à l’abri. Trop laide ou trop jolie, mauvaise chrétienne, mauvaise voisine, cueillant des plantes étranges, etc… Il suffisait de peu pour se voir dénoncée et interrogée.
Cet interrogatoire incluait presque toujours la torture, et qui dit torture dit aveux, et qui dit aveux dit condamnation au bûcher ou à la potence. Beaucoup de chasseurs de sorcières ont rédigé des ouvrages, aidés par l’imprimerie tout juste naissante, pour expliquer comment débusquer les sorcières et en venir à bout.

Une sorcière est présumée récupérer d’immenses forces chaque fois qu’elle pose le pied sur le sol, au point qu’elle pourrait échapper à ceux qui venaient l’arrêter. Voilà pourquoi on transportait sur les dos des gens d’armes toute sorcière présumée pour la mener de sa maison jusqu’au lieu de son interrogatoire et de sa détention.

Comment affirmer qu’une personne est une sorcière? On l’installe sur le plateau d’une grande balance, et sur l’autre plateau on place une bible. Si la bible est plus lourde que la présumée sorcière, celle-ci est coupable (le diable rend les sorcières légères pour qu’elles puissent s’envoler sur leur balai). Si la bible est plus légère, l’accusée est innocente.
Attention, la règle peut être parfois inversée: si la femme est plus lourde, c’est à cause du poids de ses péchés et elle est condamnée.
On s’étonnera peut-être qu’on puisse comparer le poids d’une femme à celui d’un livre. Pourtant, ce genre de pratique a été fréquent. Il faut savoir qu’à la Renaissance, au plus fort de cette chasse aux sorcières, les bibles sont énormes, parfois hautes d’un mètre, formées de pages de lourd parchemin de peu de bête, garnies de couvertures en bois enrichies de ferrures ornementées.

Salem est une petite ville des Etats-Unis peuplée de colons extrêmement puritains et austères. En 1692, une hystérie collective déclenchée par des jeunes filles "qui s’ennuyaient" comme elles le dirent elles-mêmes, fit croire à des actes de sorcellerie.
Elles criaient et se tordaient comme si elles étaient possédées en présence de telle ou telle voisines. On arrêta les femmes qu’elles désignaient comme sorcières, et plusieurs d’entre elles furent condamnées et exécutées. Sorcellerie? Pas du tout ! Mais petites histoires, petites rancunes, jalousie et accusations gratuites, ennui, inconscience et cruauté débouchèrent sur cette cascade d’arrestations dont une vingtaine de personnes firent les frais. Toute la ville étant obsédée par une prétendue pureté, il en fallait peu pour être la cible des bien-pensants.


*


Infos sur les parties
.. Ils sont trois à sortir vivants du NHL-Survivaure, trois survivants à la bataille contre l’armée krygonite. Janabis/Hans, Nayrolf/Bleûten et Victordu59/garde du Spatioport sont les vainqueurs de la partie 79 menée par Morpion. L’une de ces victoires est déjà remise en question, et nous attendons pour l’instant le moment du debriefing.

.. Les pirates embarqués sur le pont de la partie 80 de San Seya n’ont pas encore atteint le but ultime de leur voyage. Les pertes sont lourdes dans les deux camps, et on ignore encore l’issu finale de cet affrontement dans l’univers des films "Pirates des Caraibes". Bon vent à eux tous.
.. Jésubis voit ses pôtes s’entre-tuer entre deux verres de bon vin, mais il vous le dit, il garde l’espoir de mettre la main sur les derniers malsains cherchant à le trahir. Un bon point pour tous les pôtes, un premier malsain a déjà été découvert et lynché. Bonne continuation à la partie 82 menée par Janabis. Amen!
.. Etrange ambiance que celle de la partie 83 d’Osuniev. Il ne fait d’ailleurs pas bon être simple villageois dans cette partie. De plus, pour la première fois (de mémoire de Perry White) un meneur inclut le Croc d’Or et la Pierre Noire dans une partie sur le forum, après un vif succès lors des rencontres.

.. Les inscriptions pour la partie 84 sont bientôt closes. Enaëlle de Saint-Yllène et Tristana seront les meneuses d’une partie qui verra les plus célèbres têtes du PAF s’entre-tuer. A vous les studios!


*


Retour sur les parties
Partie 27, menée par Osuniev
Partie classique, à 20 joueurs.
Début de la partie : 01 Décembre 2006 à 13h44
Fin de la partie : 13 Janvier 2007 à 14h42
Victoire des gentils San Seya, Naheulbeuk, Enaëlle de Saint-Yllène et Sammy.

Osuniev a écrit:
Alors, la partie 27 a été la première que j'ai menée... Je venais d'arriver sur le forum (j'avais joué la 25 menée par Gaël).
J'en garde un assez bon souvenir, malgré quelques déceptions...

Je crois que ce fut la deuxième partie sur GaG à mettre en place les événements Nouvelle Lune. Elle comportait 20 joueurs (ce qui est selon moi le maximum si on veut que les premiers tours aient de l'intérêt).
Pour le thème, c'était une partie classique, pour les règles, elle comportait un loup-garou blanc, un vieux loup-garou et deux voleurs. (déja... Clin d'oeil )
Etant un fervent anti-alliance à l'époque, j'avais demandé aux joueurs de s'engager à ne pas échanger par missive pendant la partie. Je voulais prouver qu'on pouvait jouer sans MPs si on le choisissait. L'interdiction a été respectée, sauf dans les derniers tours... Diable

J'avais également mis en place des horaires originaux : le jour se levait le matin à 10h, durait 2 jours et une nuit, et se finissait à 21 h...
La encore, ce fut un échec, parce que les joueurs oubliaient systématiquement quand ils devaient voter/agir... De plus à la réflexion cela ne laissait qu'une soirée compléte pour le débat, ce qui est peu.

Au final, la partie a vu la victoire de San Seya, Enaëlle, Naheulbeuk et Sammy. (villageois)

A notrer également qu'il y avait un couple d'amoureux joueur de flûte et cupidon en les personnes d'ysengrain et de Narcisse.


Bienvenue à…
Rhaleed, Redsing707, MurMure, Amandine157, Ritournel, Mélusine, Gilvert, Efaistos.

Joyeux anniversaire !!
Clems : 3 ans (06 octobre 2005)
Jonas : 3 ans (11 octobre 2005)
Mandrino : 3 ans (11 octobre 2005)
Enaëlle de Saint-Yllène : 2 ans (02 octobre 2006)
Tristana : 1 an (15 octobre 2007)


*


Six questions à…
Une liste de 60 questions, seulement 6 choisies au hasard. Voici les réponses d’Osuniev.
As-tu des cicatrices intéressantes?
Heu... ^^ J'ai un genou pointu avec une cicatrice ronde dessus, reste d'un épanchement de synovie (une chute en courant) ... Une petite zone du crâne dépourvu de cheveux à cause d'un coin de meuble (une chute en marchant)... Deux toutes ptites cicatrices sur la main gauche (une chute à vélo)... Et il me manque un bout du majeur gauche, emporté par un mixeur quand j'avais 4 ans... Confus
Tu as quoi dans tes poches?
Oulah ! Choc Aloooors... La clé de ma maison et celle de l'antivol de mon vélo, des tickets de bus en vrac, mon billet de train de la rencontre à Lyon, la liste des rôles de la partie 83, un brouillon de texte d'ambiance de cette même partie, mon lecteur MP3, mon portefeuille, une publicité pour la soirée d'intégration de centrale Lille et une pour la nuit de l'animation, un stylo effaçable, quelques pièces, deux mouchoirs en papier (non usagés), divers emballages de bonbons et kinder, un tube de beurre de cacao, eeeet... Je crois que c'est tout
Que fais-tu après avoir répondu à mes questions?
je vais débarrasser la table, j'aurais déja du le faire depuis une demi-heure Mr Vert rit
Quel est ton rêve le plus fou?
Heu... J'ai plein de rêves Mr Vert rit . Un qui me tente souvent, ce serait de prendre une clé et de passer à vélo près des imbéciles qui stationnent en warning sur les pistes cyclables pour faire une jolie rayure sur leurs carrosseries...
Dans le genre moins réalisable, j'aimerais pouvoir partir dans l'espace pour connaître l'impesanteur Ange
Quel serait le onzième commandement?
Tu ne jugeras point ton prochain trop rapidement.
Qu'est-ce qui te fait hurler de rire?
Les jeux de mots (François Pérussse ! Coup de foudre ), même les plus bateaux... ("Dick Rivers" "Crivers" "VEEEEEEEEUUUUUURS !" )


*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

-Episode 33-
Emmitouflée dans sa robe de chambre, Chamaloow frissonnait un peu. Le printemps avait beau s’être installé, les nuits étaient encore fraîches. Mais celle-ci semblait l’être plus que d’habitude & la rosée qui s’était déposée sur l’herbe fraîche accentuait cette sensation. Elle se blottit un peu plus contre la jambe qu’elle tenait dans ses bras & qui lui offrait un peu de chaleur. A demi éveillée, ses pensées subconscientes la tiraillaient, l’empêchant plus que le froid de s’endormir profondément. « De l’herbe humide, une jambe, une voix angélique, des cris, des larmes, du sang … ». Lorsque dans un sursaut, elle se réveilla complètement.
Oubliant ses pensées, la stupéfaction frappait son visage : que faisait-elle allongée dans l’herbe ? D’un rapide coup d’œil circulaire, elle dévisagea les quelques locaterciens qui dormaient encore autours d’elle. Il y avait là Asté, Lawicca, Urashima, Gandalf, Alexandre & Naheulbeuk, ainsi qu’Osuniev à qui elle tenait encore la jambe & qu’elle s’empressa de lâcher aussitôt. Celui-ci encore endormi, se tourna dans l’herbe avec un grognement de mécontentement & vint se serrer tout contre Lawicca.
Chamaloow se leva, examina les alentours, cherchant une explication à leur présence ici. Ils se trouvaient au bord du lac, en bas du jardin de chez Krysta. Les corps étaient allongés, formant un cercle au centre duquel des bougies & des plumes tâchées de sang coagulé montraient des signes de rituel ou de sacrifice. Mais elle n’avait aucun souvenir de cette nuit. Elle décida donc de réveiller ses compagnons d’infortunes.
Après quelques minutes d’incompréhension, d’insurges & de baffes, le petit groupe décida d’aller se réchauffer avec des boissons chaudes sous l’invitation d’Asté. Le soleil montait à présent au-dessus des arbres de la forêt de l’est, saluant le petit cortège silencieux. A la taverne, après quelques rasades de café chaud, ou d’alcool fort pour certains, les langues se délièrent, mais personnes ne s’expliquait cette situation pour le moins surprenante. Ils réfléchissaient ainsi, débattant durant de longues minutes, sans pour autant trouver une explication rationnelle à ce phénomène. Fatigués, la plupart s’en retournèrent chez eux pour finir leur nuit. Mais ils voulaient surtout ne pas ébruiter cet épisode délicat qui nourrirait à coup sûr les commérages.
A neuf heure pile, ponctuel comme une horloge, Milambar poussa la porte de la taverne. Il venait de croiser Osuniev qui poursuivait Lawicca sur la place, en la suppliant de l’écouter. Le sourire aux lèvres, le vieillard s’approcha du comptoir & salua le tavernier.
_ Bien le bonjour jeune homme ! fit-il en faisant un signe de la main. Comme d’habitude.
Une fois servi, il s’enquit des nouvelles fraîches du village. A commencer par Osuniev qu’il venait de croiser & dont l’étrange attitude éveillait sa curiosité.
_ Alors ça, c’est un peu dur à expliquer, répondit le tavernier.
_ Comme toujours, coupa Milambar. Avec lui, il y a toujours une explication rationnelle à tout, sauf au fait que sa lunette tombe assez fatalement sur les dentelles des jeunes filles.
_ Ah oui, non mais là, la jeune fille en question, il la tenait carrément dans ses bras !
Milambar, qui venait de porter la tasse à ses lèvres, s’escana.
_ Hé oui. Comme je te le disais, c’est assez difficile à expliquer, continua le jeune homme. En fait, on s’est réveillé, avec lui, Lawicca & quelques autres, dans « le parc » chez Krysta, mais sans savoir comment on est arrivé là.
Le vieillard failli s’escaner une seconde fois, complètement abasourdi. Mais il n’en resta pas moins attentif à l’histoire que lui contait le tavernier sur cette étrange matinée.
Le récit fini, le vieillard resta un moment silencieux, songeur. Puis il dit :
_ Cela me rappelle une vieille légende que me racontait un aïeul dans mon enfance :
Pour se venger d’avoir été chassé d’un village, chaque nuit, un homme revenait, proférant des incantations, chantant des chansons & sacrifiant des animaux, & sa voix envoûtait les villageois un à un, comme l’aurait fait une sirène. Il leur demandait alors de l’or, de la nourriture, des sacrifices, etc … & ils lui obéissaient, sans broncher. Si bien qu’un jour, lorsque tout le village fut envoûté, il épousa la plus belle fille du village qui lui était dévouée corps & âme. Puis, il se fit bâtir un immense château d’en haut duquel il régna sur le village jusqu’à sa mort …
Mais ce n’est qu’une légende.


*


En bref:
Comme je l’ai dit en édito, la première rencontre lyonnaise a été un succès. Toutes les photos et les petits mots des participants dans le sujet adéquat. N’hésitez pas à aller les découvrir.

Il semble qu’on a des nouvelles de Kyera, portée disparue depuis plusieurs jours déjà. Visiblement elle va bien, mais on ignore la raison de son absence sur Gare aux Garous alors qu’elle devait mener la partie 81. Merci à Janabis et Eriol pour les infos.

N’oubliez pas vos photos pour le calendrier de GaG. J’ai à ce jour reçu une photo plutôt intéressante, il en manque encore 11.


Prochaine édition le 1er Novembre 2008




_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 02 Nov 2008, 22:40    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien
Le journal local de Thiercelieux

Numéro 34 - Edition du 1er Novembre 2008


Les arbres s’effeuillent, le froid envahit tranquillement notre petit pays en crise, la neige commence à tomber. Et les sorcières, loups-garous, et autres créatures d’Halloween s’en sont donnés à cœur joie hier en frappant à votre porte. Des bonbons ou des sorts? Moi je vous propose le nouveau numéro tout chaud du Locatercien.
Bonne lecture…


*


Les jeux de Philippe des Pallières
Troisième partie


On poursuit la liste des jeux créés par Philippe des Pallières, à qui on doit, je le rappelle, notre jeu préféré "Les loups-garous de Thiercelieux".

Philippe des Pallières a aussi fait dans le genre jeu de logique abstrait avec "Saigon", rareté tirée à 200 exemplaires seulement, en 1994.
4 piles de plaques de bois, 8 claires et 8 foncées. Le principe est simple: poussez 6 plaques de votre couleur hors du support, selon certaines conditions, et en élaborant toute une stratégie pour piéger votre adversaire.



Vous êtes nombreux à connaître Spirou, célèbre personnage de BD. En 1995, ils étaient 4 à travailler sur un jeu de société sur cet univers : Philippe des Pallières, bien sûr, mais aussi Patrice Pillet (encore), Jean-Charles Rodriguez et Sylvie Barc ("Elixir").
Un jeu pour les plus jeunes, avec un parcours en 3D fait de champignons qui montent ou descendent, et avec des personnages qui évoluent sur ce plateau selon différentes caractéristiques.
Ce jeu a reçu l’As d’Or 1995.



En 1995 encore, avec Patrice Pillet, Philippe sort un jeu de plateau intitulé "Totem".
4 familles d’un village essaient d’obtenir le plus de prestige possible en collectant des éléments à ajouter à leur totem.
Repartissez votre famille dans les huttes, lancez des sorts, aidez les femmes de votre famille à accoucher, chassez et mangez, évitez de tomber malade et de mourir, et surtout assemblez le premier les six pièces de leur totem.




*


Infos sur les parties
.. Solaris/Twigg est l’ultime survivant de la partie 80 de San Seya en tant que pirate du Hollandais Volant. Cette partie a été un vrai succès pour sa meneuse comme pour les joueurs. Bravo à Solaris pour sa victoire.
.. Jésubis, reviens, Jésubis reviens! Jésubis reviens parmi les tiens! Narcisse et Osuniev sont les deux derniers pôtes survivants de la partie 82 de Janabis. Le debriefing est à venir prochainement.

.. Le mystère s’épaissit dans la partie 83 d’Osuniev. Cupidon, sorcière, idiot, ils y passent tous, mais qu’en est-il de la meute de loups-garous? Et quelle sera finalement la clé du mystère? Une partie qui vaut le coup d’être suivie, même si on ne la joue pas, Osuniev nous offre une excellente histoire prenante.
.. La partie 84 Communauté des hameaux sur la guerre du PAF vient tout juste de commencer! Elle est menée par Enaëlle de Saint-Yllène et Tristana. Qui sortira vainqueur de cette guerre entre animateurs après la réunification?

.. Les inscriptions pour la partie 85 d’Ade sont toujours ouvertes, et il reste de la place. Il va emmener ses joueurs dans l’univers mortel des films "Destination finale".


*


Retour sur les parties
Partie 28, menée par Enaëlle de Saint-Yllène
Partie "Le donjon de Naheulbeuk", à 24 joueurs.
Début de la partie : 26 Janvier 2007 à 02h33
Fin de la partie : 09 Mars 2007 à 03h26
Victoire des méchants Janabis, Krysta et Titof.

Enaëlle de Saint-Yllène a écrit:
La partie 28... sans doute, un de mes meilleures souvenirs gaguiens!! Associée à une victoire des méchants en plus, chose relativement rare sur le forum... Janabis, Krysta, et Titof ont rondement mené la partie, et cela malgré une grosse résistance des gentils, qui ont fait tout leur possible jusqu'au bout... Ce fut une partie pleine de rebondissements, et d'aventures!! Avec des petites crises (mémorable les prises de becs du début sur "faut-il oui ou non dire aux villageois quel est leur nom?"), mémorable encore les loups qui tuent la sorcière dès le départ, et Narcisse avec sa faute de frappe, qui restera à jamais dans les annales gaguiennes...et aussi les problèmes de connexion de la meneuse!) Une belle partie pour moi, avec un double couple d'amoureux mixtes... ce qui a rendu la partie intense, et a forcé la fibre stratégique de mes joueurs! Bref, vraiment plein plein de bons souvenirs... Et une partie qui restera à jamais pour moi très spéciale: mon premier menage, un thème que j'adore toujours autant, une belle brochette de très bon joueurs...!! Clin d'oeil


Bienvenue à…
AydenM.

Joyeux anniversaire!!
Lisou: 2 ans (18 octobre 2006)
MissK: 1 an (31 octobre 2007)
Seb_rock78: 1 an (1er novembre 2007)
Xénossan: 1 an (1er novembre 2007)


*


Six questions à…
Une liste de 60 questions, seulement 6 choisies au hasard. Voici les réponses de Lagloye.
Si tu pouvais reprendre n'importe quel rôle au cinéma, ce serait lequel?
Alors, vu mon immense absence de culture cinématographique, ça va pas être évident de choisir...Peut être le rôle de Rose dans Titanic (oui, je suis une grande romantique...).
T'es-tu déjà sentie ridicule?
Alors, sur le coup, c'est rare que je me sente ridicule parce que j'assume tout ce que je fais sans tenir compte du regard des autres. Néanmoins, quand il m'arrive de faire un retour sur moi-même, je me rends compte que oui, j'ai souvent été bien ridicule. Du coup, j'ai honte avec parfois plus de cinq ans de retard.
Qu'est-ce qui est énervant chez toi?
Plein de choses Heureux en vrac : mes tics de langage et mon accent "(on dit vingt, pas vingT", qu'est ce que j'ai pu l'entendre) , mon immense culture de choses totalement inutiles, le fait qu'il m'arrive de me la péter (mais au moins je le reconnais), mon usage abusif des smileys...Ah oui, je parle pas assez lors des parties de loup-garou Heureux
Qu'as-tu fait hier soir?
Je me suis humiliée publiquement dans un karaoké en interprétant Bohemian Rhapsody (j'adore chanter, mais je sais PAS chanter). Moi, maso ? A peine...
Qui est ton acteur préféré?
Cf question 1 concernant ma culture ciné Mr Vert rit je dirais peut être Johnny Depp, pour son charisme.
Tu as quoi dans tes poches?
En vrac : mes clés, de la monnaie pour la machine à café (chocolat chaud powa, le café c'est pas bon !), des mouchoirs, mon portable relié à ses écouteurs reliés à mes oreilles, ma carte de transports... Finalement y'en a des choses, c'est à se demander pourquoi je prends toujours un sac.


*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

-Episode 34-
Chamaloow rentrait chez elle épuisée. Voilà déjà deux heures qu’elle s’était réveillée au bord du lac & que, malgré la discussion qui avait suivie à la taverne, aucune explication n’avait été trouvée pour expliquer la chose. Elle croisa Milambar qui descendait boire son cognac matinal.
« Bien matinale ! » se dit-il en lui-même.
Elle le salua poliment, en évitant toutefois d‘engager la conversation, & s’empressa de pousser la porte de sa maison. La journée commençait étrangement.
Elle ferma à double tour & posa sa tête contre le bois brut de la porte, en respirant un grand coup. Mais ce temps de répit fut de courte durée. Dans son dos, une voix l’interpella :
_ C’est à cette heure-ci qu’on rentre ?
La jeune fille sursauta. Là, face à elle, confortablement installé dans le sofa de son salon, Titof sirotait une liqueur de menthe.
_ Qu’est-ce que tu fais là ? Comment es-tu entré ? s’insurgea Chamaloow.
_ Allons, allons, fit Titof en se levant. Restons calmes. Si tu me disais plutôt ce que toi tu es allée faire dehors au beau milieu de la nuit ?
_ Parce qu’en plus tu m’espionnes ? fit-elle furieuse, en écartant d’un geste le bras de Titof qui s’avançait pour l’empoigner.
_ Mais enfin Chamaloow ! s’emporta-t-il en jetant son verre au sol. Qui doit être furieux ? Qui doit avoir le plus peur ? Moi ? Ou toi qui depuis quelques soirs s’en va en catimini dans les bois ? … Qui avez-vous tué cette fois ? Jnst ? Maurice ? …
Effrayée, la jeune fille bégaya quelques mots de protestations. Puis, comme si elle venait tout juste de comprendre ce qu’il venait de dire, elle demanda :
_ Tu dis que ce n’est pas la première fois que je sors ? & tu crois que je suis un …
_ Un monstre ? la coupa-t-il. Enfin, tu dois bien le savoir !
_ Non ! Ce matin, on s’est réveillé avec Asté, Osuniev & quelques autres dans le parc, chez Krysta. Or personne ne sait comment on est arrivé là-bas.
_ Mais ce n’est pas possible, tu dois bien t’en rappeler. Tu ne peux pas ne pas savoir.
Titof avait du mal à croire ce que venait de lui révéler sa voisine. Il ne ménagea donc pas son insistance à vouloir la faire parler. Mais la jeune fille, fatiguée, commençait à avoir mal à la tête & au bord des larmes, elle articula exténuée, presque malgré elle :
_ Elle pleure … Lisou pleure … Je ne sais pas pourquoi, mais la voix s’est arrêtée de parler & on l’a entendu pleurer … La voix a disparue & Lisou pleure de plus en plus fort.
_ Quelle voix ? … Pourquoi elle pleure Lisou ? demanda Titof intrigué.
_ Je ne sais pas. C’est Jewl ou Xinome … ou peut-être Enaëlle. Mais ce n’est pas possible, elles n’étaient pas avec nous ce matin … Je ne comprends plus rien. Je suis fatiguée
_ On va vite le savoir, déclara Titof. Je vais aller les voir.

Arrivant devant l’église, il aperçut Xinome & Krysta qui discutaient sur le pas de la porte de chez Lisou, il pressa le pas & les interpella :
_ Xinome ! Krysta ! Avez-vous entendu Lisou pleurer cette nuit ?
La plus jeune fut surprise par cette brusquerie & c’est Krysta qui répondit la première :
_ Tu l’as entendu toi aussi ?
_ Euh … moi non, fit-il comme gêné. Mais Chamaloow oui. Elle vient de me raconter une histoire abracadabrante où elle entendait des voix qui disparaissaient, Lisou qui pleurait & je ne sais quoi d’autre. Mais elle ne sait pas pourquoi elle pleurait & je venais voir si elle allait bien.
_ Je crains qu’elle te ne réponde jamais, lâcha Krysta d’un ton grave. Elle n’est pas chez elle & je doute qu’on l’a retrouve en vie … Cependant, juste avant de l’entendre pleurer cette nuit, on a … enfin, Xinome me disait qu’elle avait vaguement entendu quelqu’un crier un nom …
_ Un nom ? … Quel nom ? interrogea le jeune homme pris de curiosité grandissante.
_ sSerenity.


*


Murs-murs
Citation:
- "Ssérenity? je t'attends dans le placard!"


Citation:
- "Gagiens, Gagiennes! je vous aime"


Citation:
Puisqu’on a tout à perdre et rien à gagner
Dans ce monde où il faut être deux pour danser..



Tu te souviens ? Te souviens-tu ?
Souviens-toi..
Ca commençait comme cela...
Ca commençait comme ça…


Citation:
"Joyeux N'anniversaire Maman !"


*


En bref:
Mandrino succède à sSerenity pour organiser la liste des futurs menages. N’hésitez pas à le contacter.

N’oubliez pas notre calendrier. Je n’ai encore pas assez de photos pour les 12 mois de 2009. Envoyez-moi sans tarder une photo pour illustrer un ou plusieurs mois de notre calendrier exclusif Gag. Je rappelle que les montages sont bien entendu autorisés.


Prochaine édition le 15 Novembre 2008



_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 15 Nov 2008, 01:21    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien
Le journal local de Thiercelieux

Numéro 35 - Edition du 15 Novembre 2008


35 numéros: le temps passe à toute vitesse. Et le forum change lui aussi petit à petit, selon les vieux membres qui vont et viennent, et les nouveaux qui viennent tout court (parfois pas très longtemps). Cette semaine, un joueur sur GaG me disait que ce qui faisait la force de notre forum, c’était la diversité de ses membres, la vie qu’ils offraient chacun à leur façon aux parties et aux petits à-côtés. Il avait raison.
Bonne lecture…


*


La chiromancie
l’art de lire les lignes de la main


Lire les lignes de la paume de la main est la partie la mieux connue de l’art de la chiromancie. Les lignes de notre main se forment au cours des 16 premières semaines de notre existence et sont censées indiquer les principaux talents et énergies naturels mis à notre disposition, ainsi que les tendances du passé et du futur. Pour les plus experts, il suffit d’un simple coup d’œil sur les différentes lignes d’une main pour esquisser le contour d’une destinée.



La ligne de Vie
La plus importante des lignes de la main. Elle fournit des informations sur la constitution et le tonus physique d’une personne, ainsi que sur le cours futur de son existence. Plus la ligne est longue et nette, plus l’entrain, l’énergie et le dynamisme de l’individu seront importants. Si le dessin de la ligne s’interrompt, cela peut indiquer un changement de vie radical (une nouvelle carrière ou un nouveau domicile). Mais l’idée qu’une ligne de Vie courte indique une vie brève est un mythe.

La ligne de Tête
Une forte ligne de Tête indique une aptitude aux prouesses intellectuelles. Lorsqu’elle est droite et ne s’abaisse pas vers le poignet, elle indique l’assurance, la détermination et un bon sens des affaires. Une ligne faible peut suggérer une nature repliée sur elle-même, ou une personnalité dénuée de sens commun. Si un enfant a une ligne de Tête dominante, il sera d’autant mieux préparé pour les études. Si cette ligne est délicate et fine, ses talents s’exprimeront de manière plus appropriée dans le domaine des arts.

La ligne de Cœur
La ligne de Cœur rend compte de la vie sentimentale et émotionnelle. Elle permet de mesurer la générosité. Les personnes avec une ligne en courbe ont tendance à être démonstratifs et à exprimer leurs sentiments, tandis que celles possédant une ligne de Cœur droite sont souvent plus réservées. Une ligne de Cœur ondulée indique que les émotions sont en fluctuation permanente, ce qui rend difficile les relations durables.

La ligne d’Apollon
Ou ligne du Soleil. Elle est fortement apparentée à la ligne de Destinée. Elle fait ressortir la réussite personnelle, la plénitude et le bonheur. Le détenteur d’une ligne importante est un créateur original, susceptible de connaître un grand succès. Cette ligne peut également indiquer la richesse sans travail (héritage ou gains à un jeu). Plus généralement, elle symbolise le bonheur et la bonne fortune.

La ligne de Destinée
La ligne de Destinée fournit des informations sur la carrière et les perspectives de travail. Si la ligne est nettement tracée sur toute la longueur et dénuée de ruptures, elle indique une carrière et une vie professionnelle stables. Une ligne faible et fragmentée serait celle d’une personne qui n’a pas trouvé sa place dans l’existence. C’est aussi le signe d’une personne nerveuse et frustrée par les routines, qui ferait mieux de s’aventurer dans une carrière moins conventionnelle.


*


Infos sur les parties
.. La partie 83 menée par Osuniev a enfin dévoilé son secret. N’hésitez pas à aller lire le debriefing pour découvrir, si vous ne l’avez pas encore fait, ce qui se cachait derrière le mystère de cette partie qui a vu la victoire de Zorélie la voyante.

.. GAG TV et Thiercelieux channel mènent chacun de leur côté une guerre impitoyable contre les terribles Mapafs dans la partie 84 de Tristana et Enaëlle de Saint-Yllène. Cette communauté des hameaux se dirige tranquillement vers sa réunification. Qui sera promu animateur de l’année?
.. Les inscriptions pour la partie 85 d’Ade sont terminées, et la partie est sur le point de commencer. Elle se déroulera dans l’univers mortel des films "Destination Finale". Bonne chance à tous les joueurs.


*


Retour sur les parties
Partie 29, menée par Geoffrey
Partie classique, à 18 joueurs.
Début de la partie : 27 Février 2007 à 21h55
Fin de la partie : 25 Mars 2007 à 20h21
Victoire des gentils Krysta, Zemich, Osuniev, Gandalf poilu, Lisou, et Caro.


Bienvenue à…
Kabueno, Mart et Spike.

Joyeux anniversaire !!
Winterspoon: 3 ans (10 novembre 2005)
Krysta: 3 ans (10 novembre 2005)
Naheulbeuk: 3 ans (12 novembre 2005)


*


Six questions à…
Une liste de 60 questions, seulement 6 choisies au hasard. Voici les réponses de Mandrino.
Qu’est-ce qui t’occupe l’esprit ces jours-ci?
Ma dernière année de formation d’Educateur! Vous savez, l’année du Mémoire, du diplôme, des longues heures de solitude devant la page blanche… Que du bonheur, quoi! ^^
Tu as des livres cultes?
Je dirais… Le Petit Prince de Saint Exupéry, Dix Petits Nègres d’Agatha Christie, L’Histoire Sans Fin de Michael Ende… Bref, des livres que je pourrai relire des dizaines de fois encore!
Qu’est-ce que tu chantes sous la douche?
Sous la douche, je ne chante pas, je révise mes textes de théâtre! ^^
Quel serait le onzième Commandement?
Gare aux Garous, tu vénèreras !
Tu dors bien?
Très peu, mais très bien!
Tu as quoi dans tes poches?
En général, je n’ai rien dans mes poches, à l’exception d’un kleenex usagé! ^^ Mais quand je suis au boulot, on peut y trouver… mon téléphone, un stylo, une feuille, les clés de l’institution, du gel désinfectant pour les mains, un paquet de mouchoirs…


*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

-Episode 35-
Derrière une tasse de café noir, agrémentée d’un doigt de liqueur, Krysta observait ses deux hôtes. Il faut dire que depuis les récents évènements qui troublaient le village & l’attaque dont elle avait été victime, elle n’était plus tranquille. Pour ne rien arranger, la mort d’Antoine l’avait beaucoup affecté, car, en plus de perdre un ami, elle avait perdu la seule personne en qui elle avait vraiment confiance. Maintenant, elle se méfiait de tout le monde. Mais à cet instant, la détermination de Titof & la présence de Xinome la rassuraient. C’est pourquoi elle avait proposé de continuer la conversation chez elle, à l’abri des oreilles indiscrètes.
Avec attention, elle écoutait les propos emportés de Titof sur la façon dont il s’y prendrait pour exécuter de ses propres mains sSerenity & que s’il n’en avait tenu qu’à lui, celui-ci l’aurait déjà dénoncé à tout le village, exigeant à ce qu’il soit occis au plus vite sur la place publique. Mais Xinome se voulait plus prudente :
_ Il y a un souci, disait-elle. C’est que sans Lisou, nous n’avons aucune preuve tangible pour faire accuser sSerenity.
_ Mais on s’en fout, s’insurgea le jeune homme. On est presque sûr que c’est lui le coupable & si on n’arrive pas à retrouver la petite avant ce soir, ce démon sera encore en liberté cette nuit. On ne va tout de même pas attendre là sans rien dire !?
_ Je te comprends, répondit Krysta. Mais Xinome a raison. Nous ne savons pas exactement ce qui s’est passé & donc, sans Lisou, nous n’avons aucune preuve crédible pour faire accuser sSerenity. Je ne pense pas qu’à nous trois, nous …
_ Quatre ! coupa Titof. Chamaloow est de notre côté !
_ D’accord, quatre si tu veux, accepta Krysta. Mais même à nous quatre, nous ne sommes pas sûrs de pouvoir convaincre le reste du village. Surtout qu’avec tout ses amis, sSerenity pourrait bien s’en sortir facilement & ils nous riront au nez comme ils se sont toujours moqués de Lisou.
_ Mais toi Krysta, toi ils te croient, protesta le jeune homme. Tu as été attaquée une fois, on sait qu’on peut te faire confiance. Ce sera alors facile de convaincre ses amis & le reste du village. Ils ne sont pas tous loups-garous quand même ?
_ Certes, lâcha Krysta dubitative. Mais tout le monde n’est pas de cet avis. Certains pensent vraiment que j’ai saccagé ma propre maison pour faire croire à une attaque de ces créatures contre moi. Que j’aurai alors été traitée comme une « pauvre victime » qu’on aurait protégé & logiquement innocenté pour ensuite pouvoir aller massacrer mon ami Antoine en toute quiétude, juste parce qu’il m’aurait soupçonné d’être un de ces monstres.
_ Mais c’est n’importe quoi ! s’emporta Titof. On ne peut pas les laisser penser ça ! Il faut aller voir les anciens du village tout de suite. Eux sauront quoi faire.
Depuis la veille, Titof avait très peu dormi & la moindre contrariété le mettait hors de lui. Cette fois, il était plus déterminé que jamais, sûr de lui.
Trouver les anciens du village était chose facile pour tout bon locatercien qui se respecte : la Pleine Lune était leur endroit de prédilection pour se tenir au courant de tout. De ceux qui étaient là, ce fut Naheulbeuk qui accueillit la nouvelle avec le plus d’enthousiasme :
_ Alors qu’attendons-nous ? Allons trouver cet effronté & faisons-lui passer le goût de se moquer de notre chère petite Lisou !
_ Je pense d’abord qu’il faut s’assurer que tout ceci soit bien vrai, tempéra Milambar. Il faut la retrouver au plus vite. Car si elle a disparu, comme le dit Titof, on peut encore espérer qu’elle soit en vie & qu’elle n’ait fait qu’une simple fugue. Ce ne sera pas la première fois pour un enfant de son âge. En revanche …
Il laissa sa phrase en suspens & Winterspoon proposa :
_ Envoyons donc tout les jeunes du village à sa recherche & pendant ce temps, nous, les anciens, nous questionnerons sSerenity. Ca nous fera gagner du temps … & je sens que je vais bien m’amuser !
A cette dernière remarque, Naheulbeuk lui adressa un regard réprobateur. Mais personne n’exprima de réelle contradiction. Au contraire, Titof approuvait entièrement cette proposition & il s’empressa d’aller mettre en application les propos du vieil homme. C’est donc avec un entrain non dissimulé qu’il sorti de la taverne.


*


Murs-murs
Citation:
Chers Gagiens,

Il est dur de se le représenter, mais maintenant, je vis loin de GAG. Oh ! Je reviens de temps en temps, pour un coucou, pour un bisou... Mais cela fait plus de 6 mois maintenant que je n'ai pas joué. Et lorsque je reviens... Toujours la même impression, que, peu à peu, je m'en vais, je m'éloigne de vous. Et bien non !!! Je ne m'en irai pas ! Je resterai ! Toujours !! Parce que sinon, les "GAG est ma deuxième famille" ou "je ne peux pas vivre sans GAG", c'était quoi ? C'était du flan ? Non, non, non, non, non ! Ca ne marche pas comme ça ! Je vous aime, chers Gagiens, je vous aimerai toujours... pour tout ce que vous m'avez donné... Le fait que je fasse partie de votre groupe, à part entière, que parfois vous pensiez à moi.
Merci, merci pour tout.


*


En bref:

N’oubliez pas notre calendrier. Je n’ai encore pas assez de photos pour les 12 mois de 2009. Envoyez-moi sans tarder une photo pour illustrer un ou plusieurs mois de notre calendrier exclusif Gag. Je rappelle que les montages sont bien entendu autorisés.

Prochaine édition le 1er Décembre 2008



_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 17 Nov 2008, 23:11    Sujet du message: Répondre en citant

Le texte de Janabis est maintenant posté. Désolé pour ce retard.
_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gare aux Garous ! Index du Forum -> Le Locatercien Toutes les heures sont au format France heure d'été -- GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
subRed style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com