Gare aux Garous ! Index du Forum Gare aux Garous !
Votre mission : survivre aux autres...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des habitants de ThiercelieuxListe des habitants de Thiercelieux   Groupes d'habitantsGroupes d'habitants   S'enregistrerS'enregistrer 
 Galerie  GradesGrades  IdentitéIdentité   S'identifier pour vérifier ses missivesS'identifier pour vérifier ses missives   S'identifierS'identifier 
Gare aux Garous ! Index du Forum

Le Locatercien - Août 2007

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gare aux Garous ! Index du Forum -> Le Locatercien
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 01 Aoû 2007, 14:25    Sujet du message: Le Locatercien - Août 2007 Répondre en citant

Le Locatercien



Numéro 5 - Edition du 1 Août 2007



C'est en pleine rencontre entre juillettistes et aoûtiens que je vous retrouve aujourd'hui. Bon courage à tous ceux qui ont repris le chemin du boulot, et bonnes vacances à tous ceux qui vont prendre le chemin des plages!
Et à Thiercelieux, les rues restent en partie désertes. Mais il reste encore des irréductibles pour se lancer dans la chasse aux loups-garous qui, eux, continuent de dévorer à belles dents voyante, idiot, et autres villageois presque sans défense.
Bonne lecture!

*


Le pourrissage d'Etat Civil: bientôt discipline olympique?
par Glandouillet Alembert El Loutros

"J'me disais juste que... tant qu'à pourrir ton état-civil, autant le faire à fond."

Les historiens ont longtemps débattu de l'origine du pourrissage d'Etat Civil mais les théories les plus sérieuses sont celles qui la font remonter à 1982.
Deux courants principaux se disputent néanmoins cette théorie :
Les premiers chercheurs ont d'abord donné la date du 20 décembre, naissance du co-créateur du forum de GaG; forum qui permettra à cette discipline de se développer.
Mais une étude récente aboutirait plutôt vers la date du 16 octobre, arguant que c'est bien la naissance du Chosen One du pourrissage d'Etat Civil qui doit être prise en compte !

Pour célébrer l'essor de cette discipline, l'award de la plus belle perle de pourrissage d'Etat Civil a d'ailleurs unanimement été décernée en juin 2007 par un jury international à Narcisse pour la légendaire :

Narcisse a écrit:
Quand on a les compétences d'une moule on se jette à la mer !

(ici)

La médaille d'argent allant à CevieuxfoudeMaurice pour :

Maurice a écrit:
L'air benêt, on a tout essayé, mais c'est tenace, on sait plus quoi faire!


*


Infos sur les parties

Flèche La planète Arrakis est aux mains des Harkonnens! La partie 39 menée par Krysta dans l'univers de Dune s'est achevée sur la victoire des vils Jnst et Winterspoon.

Flèche Les vacanciers de l'Ile de Thirland sont toujours menacés par les loups-garous! La partie 40 de Milambar est toujours en cours.
Flèche Falcor a ouvert les portes de son bal masqué à l'occasion de sa partie 41.

*


Citation du Jour
Phrase à dire sans reprendre sa respiration!

Naindejardin a écrit:
je trouve bizarre que tu votes contre Sissi puis dès qu'on apprend la mort du chasseur et des amoureux tu trouves des facons de suspecter caro et moi très rapidement a cause de la facon dont nous avons voté tout en sachant que la très grande majorité d'entre nous a voté par feeling et donc que j'ai changé d'idée ne devrait pas me suspecter plus qu'une personne qui n'a pas indiqué le nom de la personne contre qui il allait voter et donc il pouvait changer d'idée tant qu'il voulait sans que personne comme toi vienne le suspecter a cause de cela...



Bienvenue à...
Evangelion, Slamdy, Brodeurgaroux, Charlo_Otte, Iorek, Chamaloow, Mara, Bribri.

*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis


Assis dans un coin sombre de la taverne, Alexandre, jeune homme sympathique et attachant, avait suivi toute la scène et souriait encore en imaginant ce vieil Osuniev en train de reluquer les locaterciennes de derrière sa lunette géante. Discrètement, il se leva et se dirigea vers la porte. Il marmonna un vague « bonsoir » et sortit.
Il contourna la taverne par la gauche et s’engagea dans la rue, puis il tourna sur la droite en direction de la forêt. Sur le chemin, il trouva Xinome, assise comme à son habitude sous son arbre. Il s’arrêta prêt d’elle, debout, les mains dans les poches. Il l’observait d’un air gêné. C’est vrai qu’elle était belle à regarder. Trop belle pour l’astronome, qui du reste était bien trop vieux pour elle.
- Toujours en train d’écrire, dit-il pour engager la conversation.
- Et oui, répondit-elle, toujours. Mais cette fois, l’histoire sera encore plus passionnante que toutes les précédentes. Du moins, si je retrouve l’inspiration.
- C’est vrai ? s’extasia le jeune homme, tu y as mis des dinosaures ?
La jeune conteuse eut un rire étouffé.
- Non, je ne mettrai pas de dinosaure dans mes contes. Les dinosaures n’existent plus et de toutes façons, ils ne sont pas intéressants.
Alexandre parut vexé par cette dernière remarque. Pourquoi les gens trouvaient les dinosaures si inintéressants ? Ca ne leur suffisait pas qu’ils aient disparu ?
Xinome fixa le ciel, plia ses affaires et se leva.
- Ca ne sert à rien de continuer. La nuit tombe et je suis en train de perdre toute mon inspiration. Depuis que cet étranger est passé, je n’arrive plus à me concentrer.
- Quel étranger ? demanda le garçon … Tu veux parler de Mandrino ?
- Mandrino ? Tu le connais ? s’empressa de demander la jeune fille. Tu parles bien de l’homme … élégant, celui qui est arrivé au village il n’y a pas une heure ?
- Bien sûr, s’étonna Alexandre, surpris qu’elle ne l’ait pas reconnu. Mandrino a habité au village quand il était jeune, on était très amis à l’école.
Puis se souvenant que Xinome n’était pas une locatercienne de naissance, il s’expliqua :
- C’est vrai que tu n’as pas du le connaître. En fait, en y réfléchissant bien, je crois qu’il a quitté le village deux ou trois ans avant ton arrivée. Par contre, je ne me souviens plus vraiment pourquoi il en était parti ... Mais bon, moi je suis content qu’il soit revenu et je suis sûr que Falcor le sera tout autant quand je lui annoncerai la nouvelle. Ce n’est pas comme d’autres qui voient son retour comme un signe de mauvais présage.
- Ah bon ? …
Xinome était intriguée par tout ce mystère qui entourait l’homme qu'elle avait rencontré quelques minutes auparavant. Mais ne voulant pas laisser paraître son intérêt grandissant, elle reprit sur un ton qui se voulait le plus naturel possible :
- Au fait, si tu cherches Falcor, tu ne la trouveras pas chez elle, je l’ai vue partir en ville il n’y a pas dix minutes de ça. C’est étonnant d’ailleurs que tu ne l’ais pas croisée. Mais bon, j’imagine qu’elle doit être allé chez Krysta, c’est la fête du printemps ce soir.



Prochaine édition le 15 août.

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Perry White
Simple Villageois
Simple Villageois


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 166
Localisation: Thiercelieux

MessagePosté le: 15 Aoû 2007, 00:19    Sujet du message: Répondre en citant

Le Locatercien


Numéro 6 - Edition du 15 Août 2007



Amis locaterciens, merci d'être toujours là pour lire les quelques lignes de votre journal local.
Tout comme notre ami Glandouillet au précédent numéro (je fais taire ici les rumeurs, je ne suis pas l'auteur de l'article sur le pourrissage d'Etat-Civil), n'hésitez pas à me faire parvenir vos articles ou vos idées de rubriques à intégrer aux prochaines éditions!
Allez, plus que deux semaines, et ce sera la rentrée! Nos rues si tranquilles durant l'été vont s'animer à nouveau et les parties à 30 joueurs seront de retour!
Bonne lecture!

*


77320 Thiercelieux

Vous savez quoi? Thiercelieux n'est pas une invention de nos amis Hervé le borgne et Philippe le boiteux! C'est une vraie ville, avec de vraies maisons, et des vrais gens qui bougent.
Bon, je vous l'accorde: ce n'est pas vraiment une ville. Plutôt un village… enfin… un hameau. Du coup, pas facile de trouver des infos.
Mais j'aime les défis…

Perdu au cœur de la campagne, Thiercelieux est un hameau appartenant à la commune de Montolivet, en Seine-et-Marne (77… ben oui, c'est la Région Parisienne, personne n'est parfait).
Depuis 2001, c'est Monsieur Jean-Pierre Casters qui possède la double voix au vote du village et qui gère les bûchers municipaux. En 1999, lors du dernier recensement, on a compté 203 âmes dans la commune (dont une trentaine de Loups-Garous, et un indécrottable coq).
Thiercelieux est traversé par la D215, et est l'un des hameaux les plus peuplés de la commune. Il est une ancienne seigneurie et conserve les restes d'un manoir qui aurait été un relais pour les Chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem (Ordre de Malte). L'unique vestige de ce manoir est l'ancienne chapelle, aujourd'hui transformée en habitation.

Qu'en est-il de l'église? De l'auberge? De la place du bûcher? Je vous promets de plus amples informations lorsque moi ou l'un de mes reporters occasionnels (et courageux!) irons sur place, à l'occasion d'un pèlerinage. Tiens… Et si on organisait la quatrième rencontre officielle de GaG à Thiercelieux? Histoire de doubler la densité de population l'espace d'un après-midi?

Affaire à suivre, donc.



*


Infos sur les parties

Flèche L'île de Thirdland est aux mains des loups-garous! Hadès et Titof sont sortis victorieux de la partie 40 menée par Milambar. Une nouvelle victoire des poilus!

Flèche Les joueurs de la partie 41 de Falcor sont toujours en train de s'amuser au bal masqué organisé en leur honneur.
Flèche Le Capitaine Haddock vient de recevoir ses invités au Château de Moulinsart. La partie 42 menée par Caro vient de commencer. Tintin et ses amis parviendront-ils à sauver les trésors de Moulinsart?

*


Citation du jour

Osuniev a écrit:
On n'a que très rarement du brouillard à Lille.



Bienvenue à...
Killaman, LibertYne, Alfred, les couz du 77.

*


Gare aux Garous de Thiercelieux
par Janabis

-Episode 5-
A l’entrée du village, de chaque côté de la rue, deux maisons très différentes se faisaient face.
A gauche, celle d’Osuniev, le vieil astronome. Petite maison, très sobre et très simple, mais affublée d’une grande tour de pierre digne de l’époque des chevaliers cathares. Au sommet de celle-ci on pouvait voir un télescope dirigé vers la ligne d’horizon du sud.
A droite de la rue, celle de Krysta, une aînée du village. La maison, de plein pied, était une des plus grandes de Thiercelieux. Son architecture hexagonale, irrégulière, donnait l’impression qu’elle avait été dessinée par plusieurs architectes à la fois. Le résultat final détonnait avec les autres habitations. Mais une fois à l’intérieur, il semblait que tout avait été pensé et étudié pour rendre la vie plus simple et agréable, chaque meuble avait une place bien précise et l’espace était parfaitement occupé.
A l’arrière de la maison, une petite terrasse avait été aménagée. C’était l’endroit de la maison où la vieille dame aimait se détendre. La vue sur la nature, le lac en contrebas et, de l’autre côté du lac, la maison de Narcisse, isolée au milieu d’une pinède.
Ce soir là, des voix, des chants, des éclats de rire, s’élevaient du salon. Car, il faut bien le dire, Krysta était une fêtarde dans l’âme. Elle ne perdait pas une occasion d’inviter ses amis les plus proches et de faire la fête jusque tard dans la nuit.
Alexandre passa devant la grande tour, traversa la rue et se dirigea vers la fenêtre du salon.
A l’intérieur, Krysta était là bien sûr. Vêtue d’une élégante robe de soirée noire, elle se tenait, un verre d’hydromel à la main, au milieu du groupe. Ils étaient tous de bonne humeur et riaient de bon coeur aux récits de ses anecdotes et tout autres amusements qu’elle avait avec les écureuils. «Elle ne fait vraiment pas son âge» pensa le jeune homme. Mais quel âge avait-elle en réalité ? Personne ne le savait vraiment.
A côté d’elle, Falcor était d’un contraste saisissant. Sa robe, d’un rouge vif, la mettait beaucoup moins en valeur et bien qu’elle soit plus jeune de quelques années, elle paraissait avoir ce soir-là quinze à vingt ans de plus que son hôtesse. Il faut dire qu’à la différence de son amie, elle se souciait de tout et de tous, ce qui lui valait la considération de ses concitoyens. Il n’y avait guère que lors de ce genre de soirées qu’elle se laissait aller à oublier ses tracas.
Jonas, qui était presque du même âge, avait beau la seconder admirablement dans son travail, elle paraissait toujours soucieuse. Avec ses cheveux longs et noirs, il donnait l’impression d’une personne qui prend les choses de façon plus légère. Son seul centre d’intérêt étant son association, il quittait rarement son manoir en soirée, mais pour l’occasion, il avait accepté l’invitation, espérant pouvoir parler de son association aux autres invités. Hélas pour lui, c’était peine perdue, tout le monde se refusait à en faire partie.
Un peu plus en retrait, bien calé dans un fauteuil, un vieil homme écoutait l’air amusé les histoires de Krysta. Il s’agissait d’Antoine, praticien à la retraite et ancien professeur de Falcor et Jonas. Ses traits fins laissaient à penser qu’il devait être très séduisant dans sa jeunesse et aujourd’hui encore il ne manquait pas une occasion de tenter de séduire, aussi bien les femmes de son âge que les plus jeunes.
Tout en écoutant son amie parler, il déshabillait du regard la belle Peldaine qui lui faisait face. Plus vraiment jeune, mais pas encore vieille, elle était toujours de bonne humeur, et son rire était connu de tout les villageois. Elle n’habitait pas le village, mais lorsqu’elle s’y rendait, tout le monde le savait. Toujours une bonne blague à raconter en toute occasion. Même lors de l’enterrement d’une tante, elle était d’une hilarité déconcertante. Ce soir-là n’échappait pas à la règle.
C’est sûrement ce qui plaisait à Marmotte, le dernier invité. Il s’arrangeait toujours pour être invité là où elle était invitée et s’il ne l’était pas, il s’arrangeait quand même pour y être. Il ne se faisait inviter que pour profiter, s’amuser, passser du bon temps et, pourquoi pas, approcher Peldaine. Il arrivait toujours à ses fins. Toujours, sauf avec la jeune femme.
Alexandre les observa un bon moment … puis le froid le saisit tout d’un coup, le vent se levait, crissant dans les branches des arbres. Les nuages noirs rendait la nuit plus obscure encore.
Il aurait voulu entrer se réchauffer bien sûr, mais les seules présences du patricien et de Jonas l’en dissuadait. Il n’aimait pas du tout le premier qu’il trouvait arrogant, hautain et faussement modeste. Quant au deuxième, ce n’est pas qu’il ne l’aimait pas, mais il le craignait. Sans en expliquer la raison, il avait toujours une désagréable sensation lorsqu’il le croisait. Peut-être que cela était dû au fait qu’il était ami avec Antoine. A moins que cela ne remonte à plus loin, lorsqu’il s’était fait prendre à fouiller dans ses affaires avec son ami Gandalf. Cela remontait à quelques années déjà, ils étaient bien plus jeunes et, alors que Gandalf avait réussi à s’enfuir, Alexandre n’avait pu échapper au courroux de Jonas, se voyant reprocher d’être sous la mauvaise influence de Gandalf, téméraire et impétueux, et qui ne manquait pas une occasion de faire des couillonnades…
Non, vraiment, il ne se sentait pas le courage d’aller frapper à la porte. Tant pis. Il annoncera la nouvelle à Falcor plus tard, à moins qu’elle ne l’apprenne autrement d’ici là.


Prochaine édition le 1 Septembre.

_________________
Perry White, rédacteur en chef du Locatercien.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gare aux Garous ! Index du Forum -> Le Locatercien Toutes les heures sont au format France heure d'été -- GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
subRed style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com