Gare aux Garous ! Index du Forum Gare aux Garous !
Votre mission : survivre aux autres...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des habitants de ThiercelieuxListe des habitants de Thiercelieux   Groupes d'habitantsGroupes d'habitants   S'enregistrerS'enregistrer 
 Galerie  GradesGrades  IdentitéIdentité   S'identifier pour vérifier ses missivesS'identifier pour vérifier ses missives   S'identifierS'identifier 
Gare aux Garous ! Index du Forum

Epilogue : Mais qui sont-ils devenus ?

 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gare aux Garous ! Index du Forum -> Partie 57
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Aste
Sorcière
Sorcière



Inscrit le: 16 Aoû 2007
Messages: 1188

MessagePosté le: 26 Fév 2008, 22:02    Sujet du message: Epilogue : Mais qui sont-ils devenus ? Répondre en citant

Libre ?!, vous étiez de retour dans le monde réel, et vous étiez devenus comme des ennemis publiques numéro 1:
On vous recherchait activement :


Vous, criminels de la pensée, alors que vous aviez rien demandé.
Pendant quelques semaines vous aviez du vivre avec Chris Asotuide, dans des planques de plus en plus miteuses, jusqu'au jour où :

« Trop, c'est trop ! Je ne veux plus être considérer comme une exclue de la société, je vais allez me rendre et coopérer. » avait déclarer Jewl
Il y avait trois types de personnes dans ce nouveau monde :
Les Lyciens, qui représentaient environ 1/3 de la population, les Coopérateurs, des humains non-Lycien qui servait la cause des Lyciens et acceptait d'être traité en esclave, et les Criminels de pensée.
« Jewl, on peut pas te laisser faire ça, et on ne te le laissera pas faire. C'est contre nos principes de s'attaquer à des Coopérateurs, mais je n'hésiterais pas à tuer si tu advenait à le devenir » avait répondu Chris Asotuide avec un ton qui ne laissait paraître aucun sentiment.

Jewl réussi à s'emparer de l'arme de Chris Asotuide et lui décocha une balle dans le coeur.

Elle pointa l'arme sur vous puis la baissa. Cette semaine intense avec vous avait nouer des liens.
Elle vous regarda une dernière fois avant de s'enfuir en courant.

Vous restez bouche bée, ce n'était pas certes le premier meurtre que vous venait de voir, mais vous auriez pu y passer, après tous ces aventures.
C'est Zorélie qui coupa le silence :
« Jewl a potentiellement raison, On ne va pas pouvoir vivre caché pendant toutes notre vie si ? »
« On doit lutter contre ça, contre ces assassins qui ont tuer tous nos « amis » » répondit Osuniev.
« C'est vrai, c'est à cause d'eux qu'Ysengrain, sSerenity, Archange, Sissi, Efirtell, et même Naheulbeuk sont morts, on ne doit pas tolérer ces morts. » enchérit Lawliet
« Et alors, nous trois, nous sommes vivants, on doit pouvoir vivre et non survivre ! » répondit Zorélie.

C'est Coralie Cuese qui coupa votre conversation :
« J'ai entendu les coups de feu, j'ai tenté d'arriver le plus rapidement possible »
Coralie ferma les yeux de Chris puis dit :
« On va devoir s'en aller, avec la trahison de Jewl on risque d'être repérés facilement »
« Coralie, je suis désolé, mais, je ne veux plus courir de cachette en cachette »
« J'avais prévu ça Zorélie. On t'as trouvé un endroit où tu cesseras de courir pour te cacher »
Coralie se retourna vers vous et dit :
« Et vous ? »
« J'aurais une requête à te demander » demanda Lawliet.
« Moi, je reste pour le C.O.M.B.A.T. » dit Osuniev.


Dernière édition par Aste le 04 Mar 2008, 22:46; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive
Aste
Sorcière
Sorcière



Inscrit le: 16 Aoû 2007
Messages: 1188

MessagePosté le: 26 Fév 2008, 22:22    Sujet du message: Epilogue : Mais qui sont-ils devenus ? [Jewl] Répondre en citant

Trois ans, que vous vous étiez séparés, vous les Quatre de l'Expérience.
Et aujourd'hui, tu te retrouves dans de grand bureau, avec une garde rapprochée.
Ton statut de membres de l'Expérience fait de toi une Coopératrice très prisé par le gouvernement.
On frappa à la porte de ton bureau.
Deux longs coups, un temps, puis 3 longs, de nouveau un temps, un court, un long, un court, encore un temps, et un long.

Tu t'approches de la porte, t'apprêtes à ouvrir mais une explosion t'expulse à l'autre bout de la pièce.
Blessés à l'épaule, et aveuglé par la lumière, tu tentes de voir ton agresseur.
C'est lui, Travis Renan, l'une des têtes pensantes du C.O.M.B.A.T.
« On t'avait prévenu, qu'on te tuerait si tu nous trahissais Jewl »
Il dégaina son arme et tira un coup. Tu l'esquives et t'empare de ton arme caché dans le tiroir de ton bureau.
Travis Renan tira un autre coup qui frôla ta blessure à ton épaule. La douleur te fait super mal, mais tu ne mourras pas sans l'emmener avec toi.
Tu tires, une fois, deux, trois. Travis Renan a été touché sur le flanc. A toi de l'achever, tu lèves péniblement ton bras et vise la tête.
« Jewl, ne fait pas ça ».
Cette voix ! Tu l'as connais, c'est la sienne, tu te retournes pour le voir.
Une détonation retentit, un bruit sourd, le dernier que tu as entendu, puis après, c'est une sensation chaude, puis froide et une impression d'un temps au ralenti. Tu vois tes assassins en train de parler entre eux. Travis Renan semble dire à ton assassin, de l'abandonner, du moins, c'est ce que tu penses, tu détournes alors ton regard des deux hommes. Tu songes à ta misérable vie de gosse turbulent à Coopératrice, en passant par le boulot de flic et cette Expérience. Cette Maudite Experience. Puis te vint cette mélodie, celle que tu appréciais tant pendant ton enfance. Il est temps maintenant pour toi de cesser de te battre. C'est fini, Libre... enfin Libre.


Dernière édition par Aste le 27 Fév 2008, 20:09; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive
Aste
Sorcière
Sorcière



Inscrit le: 16 Aoû 2007
Messages: 1188

MessagePosté le: 27 Fév 2008, 00:10    Sujet du message: Epilogue : Mais qui sont-ils devenus ? [Zorélie] Répondre en citant

Trois ans, que vous vous étiez séparés, vous les Quatre de l'Expérience.
Et aujourd'hui, tu te retrouves dans un monastère avec de nombreux moines.
Le vœu de silence avait été dur à supporter au début, mais finalement, ne plus parler était rien comparer au fait de vivre en sécurité, éloigné des Lyciens.
Prier, manger, prier, dormir, prier; voilà a quoi ressembler ton quotidien, mais tu ne plaignait pas.
Il t'arrivait parfois de penser aux autres, qu'étaient-ils devenus ? Mais voulais-tu vraiment les revoir ? Les revoir signifiait de continuer cette lutte perdu contre le Lycianisme.
Ce troisième anniversaire était passé comme les autres, bien que tu aies eu une mauvaise impression toute la journée. La nuit allait tomber, tu t'apprêtais à aller t'endormir jusqu'à ce que tu entendes cet hurlement, un hurlement de loup-garou, tu en étais sur, tu l'avais entendu pendant une semaine, certes ça faisait trois ans maintenant, mais tu sauras toujours reconnaître cet hurlement effrayant.
Vous courez jusqu'à votre chambre, en tentant de mémoriser le code.

« Si tu es en danger, tu tapes sur le communicophone le code : 77.79.82.84 » avait dit Coralie, trois ans auparavant.
Tu tapes sur le communicophone le code et entend la voix de Coralie retentir :
« Zorélie, Un problème ? »
« Ils,... ils sont là »
« On arrive. »
La communication se coupa, puis les hurlements ont été plus fort, et ils étaient mêlés à des hurlements humain.
Il fallait attendre, attendre que le C.O.M.B.A.T. arrive à la rescousse.
Zorélie s'enferma dans sa chambre mais la porte fut détruite par le coup de batte d'un de ces Lyciens.
Il s'apprêta à se jeter sur Zorélie quand il se mit à tomber à terre puis à être pris de convulsion.
« Wow, vous avez fait vite » tu regarde ton sauveur, c'était un moine comme toi, tu le regardes, alors étonné
Il releva sa capuche et dit
« Rassure toi, je ne suis pas un de ces hommes de foi, je suis un journaliste »
« Et on apprend à manier l'arme chez les journalistes ? »
Il sourit puis dit :
« Au fait moi, c'est Archibald Sté, je suis la pour te protéger.Suis-moi »
Vous tenter de quitter le monastère, mais les Lyciens semblent être de plus en plus présent.
« Quel idée d'attaquer aujourd'hui, Travis Renan et le leader du Clan sont en mission. »
Un Lycien surgit devant vous, A. Sté tira sur le Lycien qui esquiva, Il te donna un énorme coup de griffe à la gorge.
A. Sté tua le Lycien, te pris sur son épaule et fuit le monastère à grande vitesse.
Pendant toute la nuit, A. Sté tenta de soigner ta plaie en vain, Tu te savais mourante et tu te mis à prier pour espérer un repos éternel. Le jour se leva péniblement, la bataille dans le monastère semblait s'être terminé, et tu pouvais entendre au loin ce requiem en l'honneur des morts de la nuit dernière.
Tu ferma les yeux, doucement pour rejoindre un monde meilleur.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive
Aste
Sorcière
Sorcière



Inscrit le: 16 Aoû 2007
Messages: 1188

MessagePosté le: 27 Fév 2008, 20:07    Sujet du message: Epilogue : Mais qui sont-ils devenus ? [Osuniev] Répondre en citant

Trois ans, que vous vous étiez séparés, vous les Quatre de l'Expérience.
Et aujourd'hui, tu te retrouves à la tête du C.O.M.B.A.T., prêt à éliminer un coopérateur dérangeant.
Tu n'aurais jamais cru en faisant ton école de Médecine qu'un jour tu deviendrais leader d'un groupe révolutionnaire destiné à rétablir l'ordre sur Terre. Tout ça a cause de cette foutue Expérience,Tu te dis que si tu n'avais pas participer à cette semaine infernale, tu aurais eu un avenir différent. Mais tu ne te plains pas pas, tu aimes ce que tu fais, Tuer ces salauds de monstres.
Aujourd'hui, ce n'est pas un Lycien pourtant que tu vas tuer, mais une coopératrice, celle qui vous avez trahit, il y a trois ans.

« Tu te rappelles du plan ? »
« Oui, Travis, je n'interviens pas, je sers juste de guet en cas d'attaque Lycienne, mais je trouve ça absurde, je peux très bien la tuer. »
« Ecoute moi Osuniev, tu as passé une semaine avec elle, des liens se sont tissés, et il serait préférable que la mission n'échoue pas »
Frustré, tu aurais tellement voulu porter le coup de grâce à celle qui vous a abandonné trois ans auparavant.

Travis monta dans le bureau. Tu entendis l'explosion comme prévu, puis un coup de feu, deux, puis trois, quatre, cinq.
Tu rentres dans le bureau, tous ces coups de feu n'étaient pas prévu.
« Ne fais pas ça » tu lui dis.
Elle se retourne vers toi, et tu l'achèves en tirant une balle en pleine tête.
« Je t'avais dit de pas monter ! »
Tu réponds que tu as entendu tous ces coups de feu, imprévus dans le plan.
« Bon, c'est pas grave, laisse moi maintenant, les Lyciens ne vont pas tarder à arriver, il ne faudrait pas qu'il t'ait toi aussi. »
Tu contestes, tu ne veux partir sans lui, mais il te l'ordonne.
Tu t'enfuis en courant, retourner au quartier général le plus proche.
« On a eu un appel de S.O.S. Il faut aller au Monastère. »
« A. Sté va la protéger, il faut envoyer une équipe pour sauver Travis Renan »
« C'est trop tard Osuniev ! C'était le risque de la mission, il faut que tu l'acceptes ! »
La nuit était très sombre et il était trop tard maintenant pour sauver Travis Renan.
« On envoie une équipe au monastère. Maintenant »
Coralie s'en alla avec plusieurs membre du C.O.M.B.A.T.
Tu aurais souhaité partir avec elle, mais elle te l'a interdit.

La nuit paru énormément longue, assis a une table du quartier général, tu lis une nouvelle fois ce morceau de papier sur lequel est écrit « CGEBSLKBMU DN VFMJTKG » attendant le moindre signal du communicophone, tu luttes contre le sommeil qui se fait de plus en plus fort.
Puis le communicophone se mit à sonner
« Osuniev, Elle est morte, je vais rejoindre Coralie, il semblerait que la bataille est terminé, on rentre. »
Tu ne dis rien, tu te lèves, appuie sur un lecteur de musique et une douce mélodie s'en échappe.

Tu retournes t'asseoir, Aujourd'hui avait été une journée assassine, tu tenter de lutter contre le sommeil, mais il te terrasse, et tu t'endors sur la table, dormir pour rêver, rêver d'un monde moins criminels.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive
Aste
Sorcière
Sorcière



Inscrit le: 16 Aoû 2007
Messages: 1188

MessagePosté le: 28 Fév 2008, 00:29    Sujet du message: Epilogue : Mais qui sont-ils devenus ? [Lawliet] Répondre en citant

Trois ans, que vous vous étiez séparés, vous les Quatrede l'Expérience.
Et aujourd'hui, tu te retrouves dans cette maison abandonné, à fouiller par-ci par là pour te divertir.
Tu te souviens encore de ta requête de il y a 3 ans, alors que les autres avaient décidé de se protéger ou de suivre la lutte, toi tu avais décider de retourner dans ce maudit endroit.
L'Experience, ça avait été une torture pour tous, sauf pour toi, il faut l'avouer, cette Antidote Lyc. t'a donné un don exceptionnel, une régénération cellulaire quasi instantanée.
Tu te souviens encore de ta requête
« J'aurais une requête à te demander Coralie » tu lui avais dit lorsqu'elle voulait savoir ce que vous vouliez faire.
« Oui ? »
« Je veux retourner à Thiercelieux. »
« Tu es sur de toi Lawliet ? Tu ne pourras pas en sortir. »
« Je suis sur, il suffit juste que je continue de recevoir de quoi me nourrir. »
Coralie avait du mal à te croire mais accepta ta requête.
C'est pourquoi, Aujourd'hui ça faisait trois ans que tu étais seul dans le village abandonné de Thiercelieux.
Tu étais sur qu'ici au moins personne ne trouverait. Tu passais alors ton temps à fouiller chaque maison, lire chaque livre, découvrir chaque trésor de chaque maison.
Aujourd'hui, tu étais dans une très vieille maison, tu te demandais comment se faisait-il qu'elle tenait debout. Tu avais passé toute la journée à fouiller les moindres recoins, trouver un morceau de papier avec une partition de musique, il y était écrit au dos 533. Où était les autres morceaux ?
La nuit n'allait pas tarder à tomber mais quelque chose attira ton attention.
Une petite boite rouge en carton, avec un dessin dessus, il y était écrit :
« Les Loups-Garous de Thiercelieux »
Face à l'ironie du sort, tu te mis à rire, comme un rire démoniaque, un rire de folie.
La nuit tomba, et les hauts-parleurs du village diffusèrent une musique.
Tu t'endormis, cette boite rouge dans la main. Thiercelieux, maudit village.
Revenir en haut
Voir l'identité de l'habitant Envoyer une missive
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gare aux Garous ! Index du Forum -> Partie 57 Toutes les heures sont au format France heure d'été -- GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
subRed style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com